“ Copier sur un seul, c'est du plagiat. Copier sur deux, c'est de la recherche. ”, Wilson Mizner

Toutes les recherches s’inspirent de sources déjà existantes. En effet, pour construire une argumentation solide et étayer un propos, les élèves doivent s’appuyer sur des travaux reconnus.

Les devoirs, dissertations, mémoires et thèses intègrent les pensées des chercheurs en les mêlant aux idées de l’étudiant. Toutefois, il ne s’agit pas de faire un « copier-coller ». Reformuler, réécrire, citer ses sources font partie intégrante d’un bon devoir.

Hélas, le plagiat est très répandu dans le système scolaire. Entre démotivation,solution de facilité et envie de gagner du temps, 75% des élèves avouent faire du copié-collé et s’approprier les concepts des autres sans les mentionner. Quant aux professeurs, 91% signalent avoir déjà démasqué des devoirs inspirés.

Et avec internet, il y a généralisation de ce phénomène. Pourtant, il est impératif de donner un moyen au correcteur de distinguer son travail de celui emprunté aux auteurs.

Intégrité et honnêteté intellectuelle sont la base du boulot d’investigation de l’étudiant. Il est essentiel que les élèves reçoivent un accompagnement éducatif intégrant les solutions académiques pour utiliser les idées d’écrivains, mais aussi qu’ils prennent conscience que reproduire est une infraction grave qui a des conséquences.

Dans cet article nous vous expliquons comment éviter le plagiat pendant son cursus scolaire.

Les meilleurs professeurs d'Aide aux devoirs disponibles
Authmane
4,9
4,9 (19 avis)
Authmane
35CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
George
4,9
4,9 (26 avis)
George
150CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Martin
4,9
4,9 (9 avis)
Martin
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jonathan
5
5 (13 avis)
Jonathan
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Olivier
5
5 (29 avis)
Olivier
100CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Alexandre
5
5 (11 avis)
Alexandre
29CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Sandrine
5
5 (10 avis)
Sandrine
80CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Xavier
5
5 (6 avis)
Xavier
30CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Authmane
4,9
4,9 (19 avis)
Authmane
35CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
George
4,9
4,9 (26 avis)
George
150CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Martin
4,9
4,9 (9 avis)
Martin
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jonathan
5
5 (13 avis)
Jonathan
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Olivier
5
5 (29 avis)
Olivier
100CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Alexandre
5
5 (11 avis)
Alexandre
29CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Sandrine
5
5 (10 avis)
Sandrine
80CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Xavier
5
5 (6 avis)
Xavier
30CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Qu’est-ce que le plagiat ?

De l’école primaire à l’enseignement supérieur, des devoirs écrits sont à restituer chaque semaine. Les étudiants peuvent réaliser une série de recherches et il leur est demandé de respecter l’intégrité intellectuelle et l’ intégrité scientifique de leurs sources.

Interdis de paraphraserrecopier ou plagier dans les travaux rendus. Si le correcteur détecte des similarités ou de l’imitation avec des écrits non cités, l’élève peut être fortement sanctionné. Le plagiaire sera accusé de tricherie et risque des poursuites.

Mais qu’est-ce que le duplicate content exactement ?

Pourquoi ne faut-il pas plagier ?
La pratique du plagiat peut détruire votre réputation personnelle, académique et professionnelle.

En droit, le plagiat est désigné par le concept de contrefaçon. Toute utilisation d’une œuvre, c’est-à-dire une création originale écrite ou visuelle, sans l’autorisation de son auteur ou de ses ayants droit peut être punie par la loi afin de protéger la propriété intellectuelle de l’auteur.

« Toute reproduction, représentation ou diffusion, par quelque moyen que ce soit, d’une œuvre de l’esprit en violation des droits de l’auteur, tel qu’ils sont définis et réglementés par la loi », L. 335-3 du Code de la propriété intellectuelle.

Plagier c’est donc utiliser des idées appartenant à quelqu’un d’autre sans mentionner la source et donc de s’approprier ses propos.

Nombre d’élèves jugent que les emprunts ne constituent pas un délit, mais la déontologie veut que l’on mentionne la paternité des idées que l’on utilise pour construire une réflexion afin de respecter les droits d’auteur.

Pour ne pas se retrouver accusés d’avoir plagié, les étudiants doivent citer correctement leurs sources quand il s’agit de :

  • Citations,
  • Idées,
  • Passages d’un texte original,
  • Documents (supports de communication, documents académiques, documents numériques),
  • Images,
  • Illustrations,
  • Contenu de pages web.

Vous l’aurez compris, le contenu dupliqué et les fraudeurs sont très mal vus dans le milieu scolaire.

Où trouver de l'aide au devoir a domicile ?

Les cas de plagiat les plus fréquents

Il existe bon nombre de plagiats possibles. Recopier mot pour mot, prendre les idées des voisins et paraphraser reviennent à ne pas respecter le droit d'auteur et donc à tricher.

L’éducation nationale prévient que les devoirs doivent être un travail personnel et qu’une dissertation ne devra avoir aucune similarité avec celle de quelqu’un d’autre.

Quels sont les différents types de plagiat ?
Il existe différents types de plagiats, les plus courants chez les étudiants sont le copier-coller, le plagiat direct et l'achat de textes.

Toute détection sera réprimandée . Alors, voici quelques questions que vous pourriez vous poser afin d'éviter les similitudes.

Ces termes sont-ils les miens ? Si ce n’est pas le cas, ai-je bien mentionné l’auteur ? Si ce n’est toujours pas le cas, il s’agit de plagiat.

En revanche si les paroles sont les vôtres, demandez-vous : l’idée originelle est-elle la mienne ? Et si ce n’est pas le cas, vous êtes également dans un cas de copie.

En résumé, vous ne rentrez pas dans le cas du plagiat si les mots sont bien de vous. Aussi, il est impératif de citer vos sources.

Pour rappel, voici une liste des types de plagiats que l’on peut déceler et qui sont assimilés à une fraude :

  • Utiliser mot pour mot le travail de quelqu’un d’autre en le présentant comme le vôtre, c’est le plagiat direct,
  • Le copier-coller (ctrl+ C ctrl+ V) en faisant de la réécriture pour faire passer le contenu d’origine pour le vôtre,
  • Le plagiat dit en mosaïque qui entremêle les mots d’un auteur à vos textes sans aucune distinction,
  • La paraphrase qui consiste à collecter des informations à partir de plusieurs sources et en ne les citant pas,
  • L’autoplagiat en réutilisant un contenu que vous avez déjà présenté,
  • L’achat de texte ou la rédaction par une tierce personne.

Vous connaissez maintenant tous les cas dans lesquels vous pourriez recevoir des accusations de plagiat et de triche.

Les meilleurs professeurs d'Aide aux devoirs disponibles
Authmane
4,9
4,9 (19 avis)
Authmane
35CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
George
4,9
4,9 (26 avis)
George
150CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Martin
4,9
4,9 (9 avis)
Martin
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jonathan
5
5 (13 avis)
Jonathan
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Olivier
5
5 (29 avis)
Olivier
100CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Alexandre
5
5 (11 avis)
Alexandre
29CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Sandrine
5
5 (10 avis)
Sandrine
80CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Xavier
5
5 (6 avis)
Xavier
30CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Authmane
4,9
4,9 (19 avis)
Authmane
35CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
George
4,9
4,9 (26 avis)
George
150CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Martin
4,9
4,9 (9 avis)
Martin
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jonathan
5
5 (13 avis)
Jonathan
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Olivier
5
5 (29 avis)
Olivier
100CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Alexandre
5
5 (11 avis)
Alexandre
29CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Sandrine
5
5 (10 avis)
Sandrine
80CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Xavier
5
5 (6 avis)
Xavier
30CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Relever les références pendant ses recherches

Tous les élèves devrez rester vigilants durant leurs travaux et être conscients de ce qu’est le plagiat. Hélas, les travaux des étudiants oublient très souvent d’indiquer la source de leur inspiration.

Mentionner les sources et la base de tout boulot de recherche. Pour cela, nous conseillons aux élèves d’être appliqués et de bien relever les sources qu’ils consultent au fur et à mesure.

Qu’il s’agisse de livres, de revues, de sites internet, de périodiques ou d’articles scientifiques, tout emprunt doit être mentionné dans une bibliographie ou dans une note de bas de page.

Dès que vous consignez une idée, notez sa référence à côté. Cela vous évitera de ne plus savoir d’où vient ce propos lors de vos révisions.

Constituez-vous une bibliothèque de référence facilement consultable. Des outils gratuits sur desktop, ou votre logiciel de bureautique habituel permettent de compiler les sources bibliographiques.

Au même titre que vous avez besoin d’un espace de travail dédié, employer un logiciel simple d’utilisation (pour ne pas passer plus de temps à comprendre le fonctionnement de l'outil !) permettra d’aider les élèves à garder une trace de toutes les sources utilisées, de l’URL au livre scientifique.

Cette astuce antiplagiat vous sera utile durant toute votre scolarité ainsi que le monde professionnel et vous évitera la sanction.

Créditer l’auteur original

Il est important que les étudiants prennent l’habitude de faire leurs devoirs en notant les ouvrages originaux. Les équipes pédagogiques accordent de l’importance à la qualité des sources. Ils auront besoin de consulter vos ouvrages références pour juger de la qualité de votre travail.

Comment soigner sa bibliographie ?
Le travail de recherche et la valorisation de ses sources fait partie intégrante d'un devoir réussit !

Prenez exemple sur les enseignants-chercheurs et les universitaires qui sont le reflet de la norme académique.

Avec votre document soumis à des outils de détection antiplagiat, il sera très important que vous preniez l’habitude de citer correctement vos inspirations et que vous fassiez des renvois à la bibliographie.

Pour cela il existe différentes manières :

Les ouvrages seront consignés dans la partie bibliographique en reprenant le nom de l’auteur, le titre du livre et son année de publication.

Ensuite, chaque phrase que vous empruntez à un auteur doit être mise entre guillemets et renvoyer à une note de bas de page.

S’il s’agit de plusieurs paragraphes ou de paraphrase, même principe l’auteur doit être cité dans le texte et l’ouvrage repris en bibliographie.

Si vous avez besoin d’aide, les enseignants proposent un rapport complet reprenant les normes de citation et proposent un tutoriel pour utiliser un logiciel pour créer des bases de données bibliographiques.

Le ministère de l’Éducation nationale préconise l’utilisation d’un générateur de références et de citations au normes APA pour bien respecter le droit d’auteur.

Pour les étudiants des collèges et lycées ou les thésards et doctorants, il existe des ressources numériques. Votre tuteur vous indiquera une plateforme pédagogique pour vous aider à mettre en place un travail méthodologique.

Soigner les références

Voici une liste de conseils pour construire votre propre réflexion en intégrant les pensées et écrits de quelqu’un d’autre :

  • Relevez les références d’un document dès que vous le trouvez en utilisant un logiciel de gestion de référence car cela évite les fraudes,
  • Reformulez les propos d’un auteur en mentionnant explicitement qu’il s’agit d’un emprunt,
  • Valorisez votre travail de recherche en trouvant et citant des références pertinentes,
  • Utilisez la note de bas de page et la bibliographie,
  • Abusez des codes de ponctuations de type guillemets, italique, crochets, meilleur outil pour détecter qu’il n’y a pas de plagiat.

Ces solutions vous serviront pour analyser les documents que vous avez produits.

Vérifier la présence de plagiat

La prévention du plagiat est très importante dans les établissements scolaires et les UFR. L’éducation et la dissuasion sont les préoccupations du ministère de l’Éducation.

Comment vérifier la présence de plagiat ?
Toutes les universités sont maintenant équipées de logiciel antiplagiat.

Partez du principe que votre travail sera systématiquement passé dans un outil de détection et de vérificateur de plagiat.

Vous trouverez des logiciels gratuits sur internet qui détecteront si votre devoir contient du contenu dupliqué. Si vous avez omis de citer la source, vous pourrez rectifier votre erreur et citer l’origine de vos idées dans votre bibliographie ou mettre les guillemets aux bons endroits.

Un grand nombre d’universités utilisent maintenant des ressources numériques et sont équipées d’un logiciel antiplagiat. Véritable outil d’aide, le logiciel de détection permet aux enseignants de sortir un rapport d’analyse détaillé de tous les emprunts non cités.

Les services numériques de certaines universités, telles que l’Université Paris Descartes ou l’Université de Genève, proposent un libre accès aux étudiants pour leur enseigner le fonctionnement du logiciel et qu’ils vérifient qu’il n’y ait pas de copies dans leur devoir.

N’hésitez pas à vous rapprocher de l’espace numérique de votre fac.

La détection de plagiat est donc prise très au sérieux. Les copieurs risquent la note de zéro et parfois même un conseil disciplinaire.

Avant de soumettre votre devoir, pensez toujours à checker les points évoqués précédemment et à passer votre texte dans un logiciel de détection.

Pour les élèves en difficulté, vous trouverez très facilement un logiciel gratuit sur internet. Vous n’avez qu’à créer un compte et vous bénéficierez d’un essai gratuit. Car cela serait dommage de louper un semestre pour du contenu automatisé !

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

1er cours offert

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

5,00 (1 note(s))
Loading...

Yann

Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.