Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Nos Conseils pour Améliorer Son Niveau en Langue Italienne

De Yann, publié le 24/06/2019 Blog > Langues > Italien > Cours d’Italien à Domicile : Nos Astuces Pour Progresser Rapidement

Apprendre la langue italienne relève d’un très bon choix stratégique, et ce pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, l’Italie est le deuxième partenaire économique de la France, ce que l’Ambassade de France en Italie a su rappeler avec justesse à l’occasion du sommet franco-italien du 8 mars dernier à Venise.

Ainsi, prendre des cours d italien en ligne peut représenter un véritable atout sur le CV !

Selon un sondage mené par l’observatoire BVA en 2016, l’Italie fait partie des destinations préférées des français pour leurs vacances à l’étranger.

Comment prendre des leçons d'italien à domicile ? Ce genre de paysages, comme ici à Cinqueterre, donne envie de prendre des cours d’italien, n’est-ce pas ?

De par l’attrait de ses paysages de rêve et de son héritage culturel, avoir un prof d’italien est une bonne idée : un voyage en Italie est si vite arrivé !

Mais que les raisons qui nous poussent à apprendre à parler italien soient professionnelles, scolaires ou personnelles, on a tendance à vouloir progresser vite lorsque l’on suit des cours à domicile.

Heureusement, des astuces existent pour améliorer rapidement son niveau en grammaire italienne et en expression orale.

Les français seraient les cancres de l’Europe en ce qui concerne l’apprentissage des langues étrangères, d’après une enquête d’Education First : et si cet article permettait d’inverser la tendance et de prouver que l’on peut devenir bilingue rapidement ?

Andiamo !

Commencer par Apprendre Les Mots les Plus Importants

En cherchant un peu dans notre mémoire, nous sommes tous capables de nous remémorer certains moments-clés de notre scolarité, comme l’apprentissage des mots invariables ou des tables de multiplications.

Il était alors question de les apprendre par cœur, et d’être en mesure de les réciter et les écrire sans faire d’erreurs.

Lorsque l’on envisage d’apprendre l’italien avec un professeur particulier, se réapproprier cette technique pour compléter l’enseignement est une excellente idée.

En effet, à travers des exercices d’italien et des dialogues mis en place avec le professeur pour progresser à l’oral et à l’écrit, revoir  les mots italiens les plus importants permet d’avancer plus vite.

Alain Leury, professeur émérite de psychologie cognitive, expliquait à L’Étudiant il y a quelques années qu’apprendre par cœur était un élément essentiel de l’apprentissage.

Selon lui, la répétition est même « le mécanisme élémentaire de la mémoire ».

Utilisons donc les conseils avisés d’un spécialiste pour optimiser notre apprentissage de l’Italien !

Comment prendre des cours d'italien à domicile ? Faire des fiches de vocabulaire italien permet d’améliorer son niveau rapidement !

Il s’agit donc de reprendre le système des fiches de révisions du bac par exemple, et de classer les mots de vocabulaire italien par thématique pour ensuite les assimiler :

  • Les mots italiens de base pour communiquer : buongiorno, arrivederci, a domani, grazie mille
  • Les mots italiens pour se présenter : mi chiamo (je m’appelle), sono francese (je suis français), piacere (enchanté)…
  • Les mots italiens pour voyager : tornare indientro (aller-retour), un biglietto (billet), la destinazione (la destination)…
  • Les mots italiens pour cuisiner : la cucina (la cuisine), la tazza (la tasse), il forno (le four)…
  • Les mots italiens pour exprimer ses sentiments : felicità (le bonheur), depresso (deprimé), plaisanterie (scherzo)…

Ces fiches de vocabulaire italien à apprendre doivent être également liées aux raisons qui vous font apprendre l’italien.

Par exemple, un sportif qui prend des cours d’italien pour aller vivre de son sport en Italie n’aura pas besoin d’apprendre les mêmes expressions qu’un étudiant qui part faire un Erasmus en Italie.

De même, les mots et expressions italiennes à apprendre par cœur seront différents selon le niveau de l’élève.

Lorsqu’il est question d’apprendre des mots courants d’une langue étrangère, il est également plus utile de retenir les verbes principalement employés par les locuteurs. Nul besoin de connaître tous les verbes de la langue italienne pour se débrouiller et parler couramment italien. Les apprendre tous serait une perte de temps. Avec une vingtaine de verbes, il vous sera possible de commander à manger, vous présenter, demander votre direction, etc. Ne vous mettez donc pas la pression pour apprendre tout le dictionnaire.

Bien sûr, sans vocabulaire cela ne vaut rien. Mais avec une base de mots italiens et une base de quelques verbes, vous voilà presque bilingue !

Alors voici une liste non exhaustive de verbes italiens à connaître pour parler la langue :

  • Essere : « être »,
  • Avere : « avoir »,
  • Fare : « faire »,
  • Dire : « dire »,
  • Potere : « pouvoir »,
  • Prendere : « prendre »,
  • Guardare : « regarder »,
  • Mettere : « mettre »,
  • Dovere : « devoir »,
  • Volere : « vouloir »,
  • Sapere : « savoir »,
  • Stare : « aller »,
  • Parlare : « parler »,
  • Trovare : « trouver »,
  • Sentire : « entendre », « sentir »,
  • Lasciare : « quitter », « laisser »,
  • vedere : « voir »,
  • Andare : « aller »,
  • Venire : « venir »,
  • Dare : « donner ».

L’important est d’être régulier : il est préférable de passer quinze minutes par jour tous les jours à apprendre des nouveaux mots italiens que de s’exercer deux heures de manière intensive d’un coup pour ne plus jamais le refaire.

Votre prof d’italien à domicile saura vous aiguiller dans votre travail personnel : n’hésitez pas à lui demander des conseils !

Travailler les Spécificités Phonétiques Italiennes

Tous les spécialistes des langues étrangères vous le diront : lorsque l’on décide d’apprendre un nouvel idiome, il est indispensable de se familiariser avec la phonétique.

Ainsi, pour parler italien, il est nécessaire de l’entendre parler.

Votre professeur d’italien vous parle certainement très souvent en italien, et cela vous permet de vous améliorer.

Comment trouver des cours de conversation italienne ? Un bon apprentissage de la langue italienne passe par la maîtrise des spécificités phonétiques.

Pour consolider cet apprentissage, il saura vous aider à progresser encore plus vite et à identifier les spécificités phonétiques de la langue italienne :

  • L’accent tonique, généralement porté sur l’avant-dernière syllabe, que l’on retrouve aussi en espagnol ou en portugais,
  • La prononciation du R, que l’on prononce roulé
  • Les diphtongues, dans lesquelles toutes les voyelles se prononcent (exemple : puoi / tu peux)
  • La lettre « z » se prononce en réalité « tz »,
  • La lettre « c » suivie d’une voyelle se prononce « ch »…

Dès lors que ces caractéristiques phonétiques sont connues, il est nécessaire d’habituer son oreille, c’est-à-dire : écouter de l’italien. De préférence avec ceux dont c’est la langue maternelle bien sûr, car ils les maîtrisent naturellement.

Pour cela, plusieurs options permettent de travailler la phonétique en dehors des cours italien à domicile :

  • Regarder des films italiens en VO sous-titrés, afin d’habituer son oreille à la langue de Dante : La Grande Belleza de Sorrentino, La Vita è bella de Benigni, La Dolce Vita de Fellini,
  • Écouter la radio italienne grâce à Internet, comme la radio d’information Radio 24, la radio de chansons italiennes Radio Cuore…
  • Télécharger (légalement bien sûr) des chansons italiennes, celles de Zucchero, de Pavarotti, d’Andrea Boccelli…
  • Se rapprocher des associations italiennes de sa ville afin de participer à des évènements en lien avec l’Italie, et ainsi rencontrer des italiens natifs.
Si les français ont plus de mal avec les langues étrangères, comme le souligne le sondage mentionné précédemment, c’est en partie relatif à la méthode académique utilisée par l’Éducation Nationale, trop orientée sur l’expression écrite.
En mettant l’accent sur la phonétique et l’expression orale dans votre apprentissage de l’italien, vous mettez toutes les chances de votre côté pour devenir bilingue plus rapidement.

Consolider les Mots Italiens déjà Maîtrisés

Dès le premier cours d’italien que l’on prend, on commence déjà à apprendre. Mais pour se perfectionner et devenir chaque jour meilleur, il est impératif de consolider ses acquis.

Ainsi, un travail personnel approfondi doit être réalisé après chaque leçon d’italien afin de s’assurer de l’assimilation des notions abordées.

Il est impératif de déterminer avec précision ce que l’on sait déjà, pour deux raisons évidentes :

  • Cela permet tout d’abord de connaître les notions d’italien qu’il faut améliorer pour en rendre compte à son professeur et ainsi bâtir une approche pédagogique pertinente,
  • Cela aide aussi à avoir plus confiance en soi en se disant « je sais déjà ceci, je suis par conséquent capable d’apprendre cela».

Comment apprendre l'italien en ligne facilement ? Pour réviser les notions d’italien que vous connaissez déjà, prenez un petit ristretto pour vous immerger !

Pour que ce travail de perfectionnement soit encore plus pertinent, plusieurs techniques existent :

  • La méthode académique mais néanmoins efficace des fiches de révisions, qui consistent à reformuler et à résumer les notions d’italien apprises pendant le cours, que l’on doit relire régulièrement,
  • La méthode plutôt répétitive de reproduire seul les exercices réalisés avec son prof d’italien, jusqu’à ne plus faire d’erreurs du tout, idéale pour s’améliorer,
  • La méthode plus vivante de pratiquer l’italien avec un natif autre que l’enseignant, afin de mettre en pratique ce que l’on a appris.

Cette dernière solution implique néanmoins d’avoir un italien natif dans son entourage. Le cas échéant, on peut également s’ouvrir à la culture italienne par le biais d’une association portée sur l’une de nos passions.

Par exemple, un passionné de cuisine peut se rapprocher d’une association de cuisine italienne pour faire d’une pierre deux coups. Il découvre une gastronomie qu’il maîtrise peu tout en améliorant son niveau d’italien.

S’immerger dans les traditions aide à progresser : langue et culture sont deux notions résolument liées !

Échanger des Cours de Français Contre des Cours d’Italien à Domicile

Pour approfondir ce que votre prof d’italien vous apprend pendant ses cours italien, il faut pratiquer.

Mais à moins de partir en séjour linguistique à Rome ou de faire un road-trip en Toscane, il est compliqué de parler italien tous les jours lorsque l’on vit en France.

Afin de rencontrer des italiens désireux d’apprendre le français, l’échange de cours de langues étrangères s’avère être redoutablement ingénieux.

Vous aidez un italien à apprendre le français grâce à des cours à domicile, et en retour, il vous aide à vous perfectionner en italien.

Ce système d’échange instaure une véritable relation de confiance entre les deux élèves/professeurs, et permet également de mieux se connaître.

De nombreux réseaux d’entraide et d’échange de services ont fait leur apparition en France depuis quelques années, à l’initiative de citoyens voulant partager leur savoir-faire.

En choisissant cette option pour compléter vos cours particuliers de langue italienne, vous participez à de véritables cours de conversation.

Que vous appreniez l’italien pour le plaisir, pour votre carrière ou pour vos études, il faut donc axer votre apprentissage sur ces éléments afin de progresser plus vite :

  • La régularité de votre travail en révisant quotidiennement pour booster votre mémoire,
  • Les bilans de compétences avec votre professeur d’italien pour situer votre niveau,
  • Les échanges et les conversations régulières avec des italiens natifs,
  • L’immersion dans la culture italienne.

Vous serez ensuite rapidement prêt pour confirmer vos connaissances grâce à un test de niveau  d’italien en ligne ou dans une école de langue.

S’immerger dans la langue italienne

Quoi de mieux pour apprendre la langue que de partir au pays ? Vous me direz, facile à dire ! Les étudiant n’ont pas toujours les moyens, et les personnes actives professionnellement, elles, n’ont pas forcément le temps.

Envie de faire un petit tour dans la botte italienne ? Un voyage efficace pour apprendre l’italien !

Pourtant, apprendre une langue à l’étranger est le meilleur moyen de progresser très rapidement.

Je suis personnellement allée à l’étranger pour apprendre l’espagnol. En trois mois je parlais déjà couramment et roulais les R. Chose que je n’avais jamais réussi à faire durant cinq années de cours d’espagnol à l’école.

Le voyage à l’étranger est réellement un accélérateur d’apprentissage. Mais sous certaines conditions !

Si vous avez décidé de faire le grand saut, attention à ne pas reproduire une erreur assez fréquente : rester entre francophones.

Il est très facile de se faire avoir par ce piège. Une fois à l’étranger, les situations ne sont pas toujours simples. On ne comprend pas la langue, et parfois même la culture. Il est fréquent de n’avoir jamais autant aimé son pays que quand on est à l’étranger.

La facilité est alors de se retrouver entre francophones pour les sorties, et parfois même au travail ou en cours. Cependant, en allant vers cette facilité, tout le travail fourni pour apprendre l’italien sera en partie gâché. Cela ne veut pas dire que vous ne progresserez pas. Mais l’effet sera beaucoup moins important que si vous réussissez à vous intégrer totalement dans le pays.

Après six mois passés à l’étranger sans avoir eu l’opportunité de parler français, cela fut une grande surprise pour moi de voir que j’avais oublié certains mots de la langue de Molière. Une impression très étrange mais qui prouve l’efficacité d’un séjour à l’étranger.

Pour réaliser ce projet, vous avez plusieurs possibilités. Vous pouvez choisir de partir travailler en Italie. Une démarche plutôt simple quand on est Européen, et surtout Français. Nul besoin de visa comme pour d’autres pays. La seule difficulté est de trouver le travail qui vous convient.

Le séjour linguistique, souvent plus court, peut aussi avoir ses avantages. Les voyageurs profitent à la fois de cours d’italien et du plaisir de pouvoir discuter avec des Italiens dans leur pays.

Apprendre la langue italienne rapidement en s’amusant

Apprendre à parler italien n’est souvent pas très compliqué pour des locuteurs de langues latines. Les mots se ressemblent et la construction de phrases aussi. Pourtant, parfois les cours de langue peuvent paraître un peu ennuyeux et l’on perd alors la motivation pour continuer l’apprentissage.

Pour remédier à cela, il est tout à fait possible d’apprendre à parler italien tout en s’amusant et en relevant des défis.

Apprendre en s’amusant est une technique très utilisée pour l’apprentissage des plus petits, mais très vite oubliée lorsque l’on grandit. Pourtant, il est beaucoup plus facile de retenir des informations en s’amusant. Il faut alors susciter l’intérêt des élèves et le tour est joué. Ces derniers s’amusent et ne se rendent pas compte du temps qui passe et des connaissances transmises.

Pour apprendre l’italien en s’amusant, il est possible d’utiliser les applications pour smartphone ou tablette. Ces applications, comme DuoLingo par exemple, se construisent comme un jeu, sous forme de niveaux qu’il faut atteindre. Les exercices sont ludiques et des rappels sont fait si vous manquez votre leçon du jour.

Les applications font gagner énormément de temps sur l’apprentissage puisqu’elles peuvent être utilisées partout ; un véritable prof d’italien dans la poche !

Les nouvelles technologies facilitent l’apprentissage des langues.

Les vidéos en ligne sur Youtube par exemple, peuvent aussi être un excellent moyen de se divertir tout en travaillant la grammaire, la conjugaison ou la syntaxe en italien. Pourquoi ne pas regarder une vidéo sur l’histoire de l’Italie en italien ? Vous ferez d’une pierre deux coups.

L’expression orale : la clé pour vite progresser en italien

Apprendre grâce aux livres est utile mais pas suffisant. Parfois il faut savoir sortir de ses bouquins et mettre en application ce qu’on y a appris. Plus que de partir à en Italie pour apprendre la langue, c’est surtout l’expression orale qui est importante.

Utiliser les mots au quotidien permet de les retenir plus facilement et surtout rapidement. Apprendre la conjugaison d’un verbe par coeur est la première étape de l’apprentissage. Il faut ensuite utiliser cette conjugaison en communiquant en italien.

Lorsque vous avez besoin de vous exprimer (pour parler avec un ami Italien par exemple), le cerveau va chercher l’information emmagasinée et l’utiliser dans un contexte bien précis. De cette façon le cerveau retient quand et comment utiliser tel ou tel mot. Il ne s’agit plus d’apprendre par coeur, mais d’utiliser.

« J’entends et j’oublie. Je vois et je me souviens. Je fais et je comprends. » Confucius

Mais comment faire quand on ne voyage pas ?

Sans bouger de France, il est tout à fait possible de rencontrer des italophones. Les cafés polyglottes sont notamment l’endroit idéal pour ce genre de rencontres. Une fois par semaine ou par mois, des étrangers de toutes nationalités se retrouvent dans un bar ou café afin d’échanger dans une autre langue que leur langue d’origine. Vous pourrez y rencontrer des Italiens et discuter avec eux. N’hésitez pas à leur dire de vous corriger.

En fréquentant régulièrement ce genre de soirées, votre apprentissage s’accélérera tout de suite.

Télécharger des podcasts pour améliorer son italien

Choisissez les sujets qui vous passionnent et apprenez du vocabulaire.

La radio c’est bien, mais on ne tombe pas toujours sur des programmes qui nous intéressent. Bien heureusement, les podcasts ont été inventés ! Les podcasts sont des enregistrements audio dans lesquels des personnes traitent de sujets personnels ou généraux.

Un peu comme une émission de radio, ils sont accessibles sur internet et ce, dans presque toutes les langues.
Tout comme l’expression orale, la compréhension orale est extrêmement importante pour apprendre l’italien. Non seulement cela aide à se familiariser avec l’accent, mais cela permet aussi d’apprendre de nouveaux mots de vocabulaire.

De plus, écouter de l’italien sans avoir la personne en face est un défi qui fait travailler notre cerveau dans le bon sens. En l’absence d’image, le contexte du discours est beaucoup plus compliqué à comprendre. Il faut donc redoubler d’efforts et de concentration.

Littérature italienne : appendre en se faisant plaisir

Lire des livres en italien : encore une façon de se faire plaisir et de travailler la langue sans en avoir l’impression.

Vous connaissez un livre par coeur ? Essayez de trouver sa version italienne et relisez-le. Non seulement vous serez ravi de lire une énième fois votre livre préféré, mais en plus vous découvrirez des mots de vocabulaire et expressions qui viendront enrichir votre discours.

J’ai personnellement choisi de lire Harry Potter en langue étrangère. Connaissant déjà le déroulement de l’histoire, il m’était impossible de rester frustrée face à la barrière de la langue. Il est alors beaucoup plus facile de lâcher prise et de profiter d’un cours d’italien en pleine lecture.

De plus, lire un peu chaque soir, permet de travailler régulièrement ses connaissances de la langue italienne.

Choisissez un bon livre en italien, et dévorez-le !

Travailler régulièrement ses cours d’italien

Progresser rapidement ne veut pas dire suivre des cours intensifs quelques jours puis tout lâcher pendant trois mois. Même si vous êtes pressé de savoir parler italien, l’apprentissage de la langue ressemble plus à un marathon qu’à un sprint.

Il est très important d’être régulier dans ses efforts.

Si vous apprenez des mots de vocabulaire mais que vous ne vous en servez pas durant plusieurs semaines, vous risqueriez de perdre une partie de ces connaissances. Il sera donc inévitable de recommencer la leçon, un véritable perte de temps !

Pour être sûr de perdre le moins possibles de connaissances, il est plus efficace de travailler un peu chaque jour. Vous pouvez par exemple vous bloquer vingt minutes dans la journée, ou bien une à deux heures dans la semaine, pour vous concentrer sur vos cours d’italien.

La rigueur est peut-être l’une des qualités principales d’une personne polyglotte. Alors ne vous découragez pas !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
avatar