Longtemps considéré comme étant le plus beau métier du monde, le métier d’enseignant a su se réinventer.

Si enseigner pour le Ministère de l’Education Nationale ne fait plus autant rêver, l’activité de professeur particulier a de beaux jours devant elle !

En France, le secteur du soutien scolaire ne connait pas la crise.

Avec un chiffre d’affaires dépassant les 2 milliards d’euros, le marché des cours particuliers à domicile français serait même le plus gros d’Europe !

Les élèves et leurs parents français sont en effet de plus en plus nombreux à faire appel à l’aide aux devoirs pour progresser durablement.

Parce que vous êtes pédagogue, que vous souhaitez aider des élèves à s’améliorer et que vous avez un véritable gout pour le partage de connaissances, vous avez décidé de devenir professeur particulier à domicile.

Comment se faire connaître quand on veut donner des cours ?
Il faut être motivé pour être professeur particulier !

Cependant, maintenant que vous avez pris votre décision, vous vous sentez un peu perdu.

Quelle formation suivre pour mener à bien votre projet professionnel et accompagner des élèves dans leur réussite ?

Comment faire pour donner des cours de soutien ?

Cela vous parait bien flou, et vous ne trouvez pas les réponses à vos questions.

Superprof est là pour vous les donner !

Le métier d’enseignant à domicile

Tout d’abord, il convient de définir clairement le métier de professeur particulier.

Un enseignant à domicile est là pour donner des cours de soutien scolaire à un élève le plus souvent au domicile de celui-ci.
Ce qui explique par ailleurs le nom du métier.

Généralement, le prof particulier donne des cours dans une matière définie qui doit logiquement être sa spécialité.

N’envisagez donc pas de donner des cours de langue allemande à des lycéens si vous ne savez même pas dire bonjour en langue de Goethe !

On peut par exemple donner des cours de mathématiques, des cours de physique-chimie ou encore des cours d’espagnol. Et bien d’autres matières encore.

Vous l’avez compris, il s’agit là de cours individuels auprès d’élèves de tous niveaux qui sont souvent en situation d’échec scolaire, ou qui éprouvent quelques difficultés dans leur scolarité.

Quelle est la formation à avoir pour donner des cours à domicile ?
Des élèves de tous les niveaux peuvent faire appel à vous pour des cours particuliers !

Néanmoins, précisons aussi que de très bons élèves font aussi appel à l’aide scolaire.

Ils optent pour l’accompagnement scolaire s’ils souhaitent avoir mention bien à l’examen du baccalauréat par exemple, ou encore pour réviser leur préparation aux concours des grandes écoles.
Ou tout simplement aussi pour se perfectionner dans la matière de leur choix.

Ainsi, pour donner des cours de soutien à domicile, vous devez faire preuve d’une bonne dose de pédagogie et d’une réelle capacité d’adaptation. Les profils très différents de vos futurs élèves requièrent en effet une certaine adaptabilité.

Selon le site de la Direction Générale des Entreprises, un enseignant à domicile doit avoir minimum 14 ans et aucune formation n’est obligatoire.

Cependant, cette affirmation mérite d’être approfondie.

Peut-on enseigner le soutien scolaire sans formation ?

Peut-on donner des cours de soutien scolaire sans formation ?
Une formation n'est pas nécessaire pour devenir professeur particulier à domicile ou en ligne, mais elle est fortement conseillée pour donner des cours à des élèves de haut niveau !

Si vous souhaitez devenir professeur particulier, sachez que c'est à la fois simple et difficile : vous allez avoir besoin d'un certain niveau de compétence sans pour autant avoir besoin de diplôme spécifique. En effet, un enseignant de soutien scolaire a besoin de qualités de pédagogie et de culture importantes.

La question de savoir si l'on peut faire du soutien scolaire sans formation est répondue par le niveau de l'élève : en effet, votre propre niveau doit toujours être supérieur à celui de la personne à laquelle vous enseignez, c'est logique. Les professeurs particuliers doivent donc choisir des élèves qui ont moins de diplômes ou de formations qu'eux.

Par exemple, si vous souhaitez donner un cours particulier de français ou un cours de maths à un élève au collège, alors vous n'aurez besoin que d'avoir le baccalauréat, diplôme attestant vos compétences et votre maîtrise des programmes du lycée et du collège. Votre réussite scolaire sera aussi analysée.

En revanche, si vous comptez donner des cours de révisions à un étudiant, alors il sera nécessaire d'avoir un diplôme de l'enseignement supérieur. Si vous avez un élève en Licence, il serait préférable d'avoir un diplôme de Master, mais rien ne vous y oblige : il ne faudrait pas que l'élève soit plus doué que le maître !

Cependant, un diplôme ou une formation classique n'est pas toujours essentielle si vous pouvez attester de votre niveau par un autre moyen. Il existe par exemple le TOEIC en anglais ou le DELE en espagnol. Certaines agences comme Complétude proposent des tests de niveau pour vérifier vos connaissances.

Il faut toutefois préciser que la plupart des organismes demandent un certain niveau de formation pour s'inscrire. La majorité vous demanderont un niveau Bac+3 ou équivalent. Il vous faudra donc avoir étudié pendant 3 années après le Bac et donc avoir obtenu un niveau Licence pour passer l'entretien.

Si vous choisissez de devenir professeur particulier de votre plein gré, par les petites annonces par exemple, on ne vous demandera pas de qualification spécifique : les élèves jugeront eux-même de votre niveau lorsque vous présenterez votre parcours. Vous pourrez également fixer vos prix.

Sur le site de Superprof, on ne demande pas aux professeurs d'avoir une formation spécifique dans leur bagage. Peu importe vos compétences, vous pourrez vous inscrire et être mis en relation avec un élève partout en France. Cependant, si vous indiquez avoir un diplôme, il faudra le justifier.

Avoir de solides compétences pour devenir professeur particulier

Lorsque l’on envisage de devenir professeur particulier, il semble évident qu’il est nécessaire de justifier de compétences avérées dans sa discipline.

Si vous souhaitez par exemple donner des cours d’histoire-géographie, il est préférable d’être compétent en histoire-géographie. Cela doit bien évidemment faire partie de vos qualités de prof de soutien !

[bctt tweet="La règle tacite de base est qu’il faut toujours avoir un niveau supérieur à celui à qui l’on donne des cours." username="superprof_fr"]

Si vous donnez des cours à un étudiant en première année dans l’enseignement supérieur, il est préférable d’avoir minimum une licence pour pouvoir réellement apporter un soutien efficace et durable à votre élève.

Il faut aussi pouvoir justifier de ses compétences auprès de ses futurs élèves.
N’hésitez donc pas à garder une photocopie de vos différents diplômes de prof, de vos lettres de recommandation si vous en avez et à mettre à jour régulièrement votre CV.

Pour ceux qui sont inscrits à Pôle Emploi, vous pouvez envisager de suivre une formation qui vous permettra d’acquérir une certaine méthodologie pédagogique. Rapprochez-vous pour cela de votre conseiller.

Cela vous valorisera réellement et représentera un réel atout sur votre CV.

Comment devenir professeur à domicile ?
Vous avez des lettres de recommandation ? Présentez-les à vos futurs élèves !

Mais au-delà des compétences dans votre discipline, il faut aussi penser à votre statut de professeur à domicile.

Il y a une différence de taille entre le lycéen ou l’étudiant qui va donner des cours à domicile pour arrondir ses fins de mois, et celui qui va envisager d’en faire son métier à temps complet.
La formation, la rémunération et le statut de ces deux profils sont très différents.

Prenons l’exemple d’un lycéen en classe de terminale scientifique qui veut faire profiter un collégien de son bon niveau en physique-chimie pour gagner un peu d’argent.
Sa formation en sciences lui permet d’avoir le niveau suffisant pour dispenser des cours à un élève qui a un niveau moins élevé que le sien.
Comme il s’agit de seulement quelques heures de cours par semaine, il peut se faire rémunérer en chèque emploi service et avoir ainsi le statut de salarié.

À l’inverse, une ancienne institutrice de l’Éducation Nationale qui veut devenir prof particulier à temps plein optera peut-être plus facilement pour le statut d’autoentrepreneur. Elle facturera ainsi chaque heure de cours à ses clients.

Sa formation en lettres modernes (par exemple) lui permet de donner des cours de français à des élèves jusqu’au master (bac+5)..

Cependant, il existe bien d’autres façons d’exercer la profession d’enseignant à domicile !

Formation soutien scolaire : quels diplômes pour quels niveaux ?

Quels diplômes faut-il avoir pour être professeur particulier ?
Un bon diplôme vous donnera accès à des élèves de niveau supérieur et cela veut dire que vous pourrez augmenter le prix de vos séances de cours !

Toujours en gardant à l'esprit qu'il faut que le professeur possède un niveau supérieur à celui de son élève en termes d'études, il existe plusieurs solutions pour un enseignant de valider ses compétences et ainsi de pouvoir prodiguer des cours de soutien scolaire en organisme ou non.

Si vous comptez donner des cours particuliers à des élèves du secondaire (collège et lycée), alors vous aurez besoin d'avoir un baccalauréat en premier lieu. Sans ce diplôme, il sera très difficile d'être accepté par vos élèves ou les parents d'élèves qui jugeront votre niveau d'étude insuffisant.

Evidemment, si vous êtes en études supérieures ou que vous possédez déjà un niveau Bac+3 ou Bac+5, vous pourrez donner des cours à des collégiens ou des lycéens sans problèmes. Vous pourrez également vous tourner vers les étudiants du cycle supérieur dans votre matière de prédilection.

Si l'on continue dans cette voie, les étudiants en Bac+8 (doctorat) peuvent évidemment donner des cours particuliers à tous les élèves, mais on n'espère qu'avec ce niveau de diplôme, ils n'auront pas à le faire.

Au niveau des langues, vous pourrez obtenir des diplômes et certifications prouvant votre niveau qui pourront remplacer des diplômes classiques afin de vérifier vos compétences, comme le TOEIC ou les diplômes du Goethe Institut pour les cours d'allemand.

Ainsi, vous comprendrez qu'il est préférable d'avoir un diplôme pour exercer le métier de professeur particulier, notamment pour le soutien scolaire. La reprise d'études est possible n'importe quand dans sa vie, alors ne vous découragez pas et foncez !

Adapter le tarif de ses cours de soutien scolaire selon sa formation

Comment fixer le tarif de son heure de cours ?
La règle de base est simple : toujours avoir un niveau d'étude supérieur à celui de son élève. Partant de là, vous avez l'embarras du choix pour vos cours et tarifs !

Si vous avez envie de donner des cours particuliers de soutien scolaire à domicile à des élèves, vous vous demandez peut être quel prix appliquer à chaque heure de cours que vous pourrez prodiguer. Il faut savoir que le prix moyen d'un cours de soutien scolaire à domicile coûte en France 20 € par heure.

Cependant, ce tarif peut changer en fonction de nombreux critères :

  • Le niveau d'étude du professeur,
  • Le niveau d'étude de l'élève,
  • Le nombre d'heures de cours,
  • La matière enseignée,
  • Le matériel utilisé,
  • Le déplacement à domicile.

Avant toute chose, le niveau d'étude est la principale donnée à prendre en compte. En effet, il faut bien différencier les élèves du cycle secondaire (collège et lycée) avec les étudiants du supérieur qui souhaitent prendre des cours particuliers. Le niveau n'est pas le même et les prix non plus.

Si vous enseignez à un étudiant en Licence ou Master, alors c'est que vous avez un niveau d'étude supérieur à lui : ainsi, vous êtes en quelques sorte récompensé de votre labeur par un prix par heure de cours plus élevé et c'est bien normal puisque la qualité de votre enseignement sera supérieure.

En d'autres termes, vous pourrez fixer vos prix de cours particuliers en fonction de votre niveau d'étude. Si vous êtes en mesure de faire des cours seulement pour les élèves de collège et lycée, les prix seront moins élevés, tandis qu'ils seront gonflés par l'obtention d'un niveau Bac+3 ou Bac+5.

Le prix de vos heures de cours dépendra également du temps consacré par séance de cours : tous les cours particuliers ne durent pas une heure, ils peuvent durer plus ou moins longtemps. Par exemple, si vous proposez un cours de soutien scolaire de 1h30, vous pourrez fixer un prix aux alentours de 30 €.

La matière est aussi un critère puisque certaines matières exigent d'avoir un certain matériel, comme par exemple les cours de musique. Certaines matières vous demanderont également de vous équiper de manuels ou de livres d'annales pour faire réviser votre élève et cela compte dans le tarif du cours.

Qui plus est, certaines matières sont plus valorisées que d'autres, notamment en fonction du nombre de professeurs présents dans votre région. Par exemple, si vous souhaitez donner un cours d'histoire-géographie, sachez qu'il y aura beaucoup de concurrence et que vous devrez donc vous démarquer par un tarif réduit.

Pour conclure, sachez que chaque professeur a le droit de fixer le tarif qui lui convient pour ses heures de soutien scolaire, mais qu'il est préférable de se renseigner à l'avance sur les prix des autres enseignants afin de ne pas se pénaliser inutilement en fixant un prix trop élevé ou trop bas.

La formation pour faire du soutien scolaire avec un organisme

On peut effectivement envisager de donner des cours de soutien scolaire auprès d’un organisme spécialisé.

Il existe justement de nombreux organismes d'aide aux devoirs en France.
Parmi eux, certains justifient de plus de dix ou vingt ans d’expérience.

En choisissant cette option pour travailler, il faut savoir que pour la plupart d’entre eux, on doit avoir validé un diplôme équivalent à bac+3 minimum.

Ce qui vous permettra ensuite d'assurer dans les différentes formes de soutien scolaire !

Si vous ne justifiez pas de cette formation, généralement dans votre domaine de prédilection, vous ne pourrez pas passer les entretiens de recrutement.

Comment déposer son annonce de professeur particulier ?
Il faut être régulier et ponctuel pour devenir enseignant à domicile !

Si, sur le papier, le bac+3 est la condition sine qua non, certains de ces organismes privilégient les profils de professeur des écoles, de professeur agrée ou d’étudiants s’apprêtant à passer le CAPES ou un autre diplôme de l’Education Nationale.

Comme il n’y a pas de formation pédagogique après le recrutement, il est conseillé d’avoir un peu d’expérience dans le soutien scolaire avant de postuler.

Ensuite, la procédure est assez simple.
Ce sont les organismes qui choisissent pour vous les élèves à qui vous allez donner des cours.
Vous aurez bien évidemment préalablement précisé le nombre d’heure de cours par semaine que vous souhaitez dispenser.

L’enseignant se consacre uniquement au contenu du cours et doit régulièrement envoyer des bilans à son élève pour qu’il puisse évaluer ses progrès.

Le tarif pour une heure de cours est directement fixé par l’organisme qui prélève par la suite une commission sur chaque leçon donnée.
Le montant de la session de soutien scolaire ainsi que celui de la commission varie selon les entreprises.

Choisir d’enseigner à travers un organisme conviendra bien à ceux qui ne souhaitent pas chercher eux-mêmes leurs élèves.
Cette option conviendra moins à ceux qui veulent avoir la liberté de sélectionner leurs apprenants et de fixer eux-mêmes leurs tarifs.

Il existe plusieurs organismes vous permettant de donner des cours particuliers de soutien scolaire. Le plus connu est sans doute Acadomia qui propose depuis 1989 d'envoyer à domicile des professeurs pour les cours particuliers et l'aide aux devoirs.

Si vous choisissez Acadomia, sachez que les cours sont facturés aux élèves entre 32 et 40 € l'heure de cours et que 18,25 € maximum vous seront reversés en tant qu'enseignant.

Il existe également Complétude, en quelque sorte le numéro 2 du marché du soutien scolaire (selon eux en tout cas), groupe créé en 1984 et qui propose des cours particuliers et stages en groupe aux élèves de primaire, de collège, de lycée, d'université ou d'écoles supérieures.

Les prix de Complétude sont environ de 30 € par heure de cours facturé aux parents. Dans cette histoire, vous ne toucherez qu'environ 12 € par heure de cours, ce qui n'est pas beaucoup. Cependant, l'avantage de Complétude est qu'ils vous trouvent eux-mêmes vos élèves et peuvent ainsi vous donner beaucoup d'heures de cours.

Vous pouvez également vous tourner vers Anacours, une entreprise fondée en 1999 qui propose une remise à niveau aux élèves ou étudiants de tous les niveaux et même aux personnes dans la vie active. L'objectif principal de cet organisme est de donner leur chance aux élèves en difficulté.

D'autres organismes peuvent également vous intéresser comme le CNED, Cours Ado, Cours Legendre, Educlever, Domicours ou encore Méthodia. C'est à vous de choisir l'option qui vous intéresse le plus en sachant que Superprof est leader dans les cours particuliers en ligne en France !

Donner des cours sur Superprof

Comment choisir son organisme de soutien scolaire en tant qu'enseignant ?
Plusieurs organismes de soutien scolaire peuvent vous aider à donner des cours particuliers en France facilement mais le seul qui vous donne une liberté totale est Superprof !

La méthode des petites annonces pour donner des cours particuliers à domicile fonctionne toujours.
Vous pouvez donc tout à fait déposer la vôtre dans vos commerces de proximité pour vous faire connaître.

Des sites de petites annonces en ligne généralistes offrent aussi la possibilité de déposer son annonce pour offrir une remise à niveau à des élèves.
Cependant, cela n’assure pas forcément une excellente visibilité.

Superprof a donc décidé de révolutionner le secteur des petites annonces en proposant une plateforme en ligne qui met directement en relation les professeurs avec leurs futurs élèves.
L’inscription pour les professeurs est entièrement gratuite et aucune commission n’est prélevée sur les heures de cours.

En ce qui concerne la formation, il n’y a aucun diplôme obligatoire pour pouvoir dispenser des cours.
Tout le monde peut partager son savoir sur Superprof !

Néanmoins, un système d’avis certifiés donne la possibilité aux élèves de noter leur enseignant.
C’est la raison pour laquelle il faut véritablement avoir le goût du partage de connaissances, et être compétent dans son domaine. Pour pouvoir se faire connaître et développer son activité, il faut donc être sérieux, ponctuel et régulier.

Contrairement à d’autres organismes, Superprof donne la possibilité de donner des cours dans de nombreuses disciplines, y compris des certaines moins scolaires.

Ainsi, vous pouvez tout à fait donner des cours de guitare si vous êtes un passionné (même si, en bon autodidacte, vous avez appris tout seul) ou des cours d’arts plastiques.
Un coach sportif peut aussi s’inscrire sur Superprof pour offrir ses services.

Lorsque l’on décide de devenir professeur à domicile, il faut donc faire preuve d’une réelle motivation, d’un vrai intérêt pour sa matière mais aussi de solides compétences. Avoir de simples notions ne suffit pas pour consolider les compétences d’un élève.

Aucune formation n’est donc obligatoire, mais des qualifications sont requises pour pouvoir offrir sa pédagogie et son savoir à un élève qui souhaite bénéficier d’un réel perfectionnement.

Au fur et à mesure, l’expérience que vous allez acquérir vous permettra de devenir encore meilleur et de vous forger une excellente réputation, sur Superprof et ailleurs !

Le bouche à oreille fera le reste !

Besoin d'un professeur de Soutien scolaire ?

Vous avez aimé l'article ?

0 vote(s)
Loading...

Yann

Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.