Maitriser l'anglais en école de commerce est quasiment obligatoire, tout particulièrement en Suisse. L’école de commerce prépare au monde de l’entreprise et peut ouvrir vers une carrière professionnelle à l’international.

L’anglais est le langage des affaires par excellence, il est donc essentiel et logique d’avoir le niveau le plus haut possible pour des études en école de commerce.

Au cours des études et de ses cours d'anglais, l’étudiant doit faire un ou plusieurs stages à l’étranger, pour parfaire son apprentissage et découvrir le fonctionnement d’une entreprise hors de la confédération.

Même si les étudiants n’ont pas une idée précise pour leur avenir, l’école permet de définir sa voie professionnelle, grâce à de nombreux stages dans le monde du travail et la possibilité d’aller étudier dans une université à l’étranger, souvent anglophone.

En école de commerce, l’effet de groupe est bénéfique, grâce à des travaux en groupe et une vie associative développée.

En fonction des écoles et de l'année de formation demandée (en formation de Bachelor ou en Master), les exigences ne sont pas les mêmes. Cependant, contrairement à la France, il n'y a pas de concours d'entrée dans ces établissements.

Toutes les écoles de commerce suisses demandent néanmoins une preuve du niveau d'anglais (souvent via un résultat de test linguistique) de l'élève, voire un entretien pour vérifier cela, sous forme d’une conversation avec le jury, un débat entre étudiants ou la présentation d’un commentaire de texte. Il est également important de maitriser le français pour la formation.

Un groupe d'étudiants travaille
Étudiez dans une école de commerce et travaillez en groupe en anglais !

Alors quel degré de maitrise faut-il posséder dans la langue de Shakespeare pour étudier en école de commerce ?

Les meilleurs professeurs d'Anglais disponibles
Rebecca
4,9
4,9 (30 avis)
Rebecca
55CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jessica
4,9
4,9 (14 avis)
Jessica
30CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Alessio
5
5 (19 avis)
Alessio
50CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Luce
4,9
4,9 (25 avis)
Luce
38CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Monica
4,9
4,9 (24 avis)
Monica
60CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Imane
5
5 (13 avis)
Imane
30CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pia
5
5 (11 avis)
Pia
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Anna
5
5 (12 avis)
Anna
45CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Rebecca
4,9
4,9 (30 avis)
Rebecca
55CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jessica
4,9
4,9 (14 avis)
Jessica
30CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Alessio
5
5 (19 avis)
Alessio
50CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Luce
4,9
4,9 (25 avis)
Luce
38CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Monica
4,9
4,9 (24 avis)
Monica
60CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Imane
5
5 (13 avis)
Imane
30CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pia
5
5 (11 avis)
Pia
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Anna
5
5 (12 avis)
Anna
45CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

L'inscription en école de commerce en Suisse

Aujourd’hui, quelque soit son profil, il est possible d’intégrer une business school, à condition d’être motivé et d'avoir les notes suffisantes. L’école est accessible après l'obtention du certificat de maturité gymnasiale, qui ouvre les portes des études supérieures.

Il faut savoir, avant d’intégrer une école de commerce, que ce sont des établissements privés et que ce type de formation est très onéreux, à commencer par les frais de dossier. Selon le cursus choisi, la formation se déroule en 3, 4 ou 5 ans après la maturité. De plus de plus de personnes choisissent en outre d'entrer en école de commerce, par le biais des admissions parallèles, après deux années d'études à l'université, ou bien après l'obtention de leur Bachelor.

Faut-il être bilingue ? Ce n'est pas obligatoire... mais votre maitrise devra tout de même être élevée.

Il est essentiel d’avoir un bon maniement de l’anglais, avec une compréhension orale assurée, de solides bases en grammaire et en vocabulaire. Souvent, ces bases sont apprises grâce au programme de l'education nationale en anglais.

L’apprentissage du Business English et la lecture de la presse anglophone sont des atouts indéniables pour réussir en école de commerce. En effet, les "business school" offre  aux étudiants un apprentissage de qualité sur des compétences de commerce, de marketing, de finance, de management, selon le cursus choisi. Les étudiants sont globalement préparés en profondeur au monde de l'entreprise, tout particulièrement au fonctionnement des grands groupes internationaux.

Travail sur ordinateur avec des statistiques
Soyez prêt à travailler !

Pour s'inscrire en Bachelor après avoir obtenu son certificat de maturité, l'étudiant doit monter un dossier. Généralement, celui-ci contient une lettre de motivation, les diplômes obtenus, une lettre de recommandation d'un professeur ou d'un employeur. Un entretien est aussi possible, selon les écoles. En Bachelor, la présentation d'un test d'anglais n'est pas systématique selon les établissements ; il l'est en revanche lors de la demande d'admission en Master ou en MBA.

Les écoles de commerce en Suisse romande

Il faut bien le dire, la majorité des écoles de commerce en Romandie se trouvent à Genève. Rien d'étonnant cependant quand on sait la place que tient la ville dans les échanges internationaux... Cependant, vous pourrez aussi étudier le management et la finance à Lausanne, autre ville majeure sur les rives du Léman.

À Genève, on citera en premier lieu l'IFM Business School, qui possède de nombreuses certifications. Cet établissement privé délivre des formations débouchant sur des Bachelors, MBA et Masters. Les élèves peuvent donc choisir de s'inscrire dans une formation de BBA (Bachelor of Business Administration) en International Business, en finance, en management, ou encore en Entrepreneurship. Ils peuvent ensuite poursuivre (ou solliciter directement une entrée s'ils ont déjà un autre Bachelor) en MBA International Business ou International Finance.

Autre école privée de renom, la Geneva Business School. Cette dernière propose des formations (BBA et MBA) en International Management et Business Administration. Elle dispose de campus à Genève, Barcelone et Madrid.

Outre les établissements genevois, vous trouverez aussi des écoles de commerce à Lausanne, telles que la Business School Lausanne (BSL), où l'enseignement se fait entièrement en anglais.

Vous préférez étudier à l'université ? L'UNIL intègre une faculté des HEC (Hautes Études Commerciales) très réputée. Elle délivre ainsi délivre deux Bachelors of Science, en Économie politique et en Management. Côté Master, ce sont des formations en finance, économie politique, management ou encore comptabilité qui sont proposées.

Les drapeaux suisses et genevois
Étudiez en école de commerce à Genève

Le niveau d’anglais requis pour être accepté en école de commerce

Contrairement aux écoles de commerce françaises (telles que l'ESSEC), les business school suisses ne mettent pas en place un système de concours d'entrée. Il faut à la place constituer un dossier et présenter ses relevés de notes, rédiger une lettre de motivation, mais aussi montrer une lettre de recommandation.

L'anglais est bien entendu indispensable : de plus, comme les meilleures écoles de commerce en Romandie se trouvent à Genève, l'anglais est encore plus mis en avant, la ville au jet d'eau étant très internationale.

À l'IFM Business School, pour l'inscription en première année de Bachelor, il n'est pas nécessaire de justifier d'un degré de maitrise précis en anglais. Par contre, pour une inscription en MBA, l'élève doit posséder au moins 6 points à l'IELTS ou 80 points au TOEFL.

À la Geneva Business School, pour être admis en Bachelor, il faut 6 points à l'IELTS, un score de 70 au TOEFL, au moins 95 - 100 au DET, ou encore 650 au TOEIC 650. Sinon, il est possible de prouver que vous possédez une expérience professionnelle d'au moins trois ans dans un environnement ou un pays anglophone (par exemple à l'étranger).

L'anglais est le langage officiel de cette école, il est donc indispensable de prouver son niveau d'anglais : si l'élève n'a pas passé de test linguistique, il est aussi possible de passer un entretien pour démontrer sa maitrise de l'anglais. Certains tests d'anglais en ligne peuvent éventuellement être acceptés.

En ce qui concerne la faculté des HEC Lausanne, pour une admission en Master, il est primordial de maîtriser l'anglais à un niveau C1, ce qui correspond à ces scores aux tests :

  • TOEFL CBT : 250 points
  • TOEFL IBT : 100 points
  • TOEFL PBT : 600 points
  • Academic IELTS : 7 points
  • Cambridge English Advanced (CAE) : Grade B
  • Cambridge English Proficiency (CPE) : Grade C
  • TOEIC : 850 points

Vous cherchez des cours d'anglais en ligne pour vous perfectionner ?

Les tests d’anglais pour certifier de votre niveau

Crayon et test d'anglais
Soyez prêt à passer un test d'anglais pour certifier de vos compétences en langues !

Le fait d’avoir une certification anglaise est un plus pour entrer en business school : c'est même quasi obligatoire pour être accepté en master. Vous en avez peut-être même déjà passé un si vous avez déjà passé un concours.

Le passage de ces tests est payant, entre 80 et 200 CHF, dans un centre agréé ou une université.

Aujourd’hui, il existe 10 tests de langue différents, qui permettent d’attester votre niveau d’anglais.

On distingue 2 types de tests : les tests ETS appelés TOEIC et les tests Cambridge. Si les TOEIC sont très connus, les Cambridge sont de plus en plus exigés pour vérifier les connaissances des candidats. Pourquoi cet engouement pour les Cambridge ? En raison d’une évaluation par QCM pour les TOEIC, les Cambridge sont considérés comme les plus pointus.

Les certifications sont des éléments à mettre en valeur lors de la constitution de votre dossier d'admission en école en commerce. Elles peuvent être acquises au cours des études (en cours anglais lausanne par exemple). Ce sont aussi des éléments à ajouter sur son CV pour une candidature à un stage.

En fonction du score obtenu, l’étudiant a un niveau défini par le CECRL (cadre européen commun de référence pour les langues) :

• A1 : utilisateur élémentaire débutant avec 120 points.
• A2 : utilisateur élémentaire intermédiaire avec 225 points.
• B1 : utilisateur indépendant avec 550 points.
• B2 : utilisateur indépendant avancé avec 785 points.
• C1 : utilisateur expérimenté autonome de 945 points.

Au cours de son cursus en école de commerce (cours anglais compris), l’étudiant peut parfois aller étudier durant un semestre dans une université anglophone.

Le test se déroule durant 4 heures sur ordinateur avec des réponses à des questions ouvertes ainsi que des QCM de compréhension et d’expression orale et écrite. En Suisse romande, vous pouvez passer le TOEFL dans deux centres d'examens, un est à Lausanne, l'autre à Genève.

L’équivalent avec Cambridge est le FCE (First Certificate Examination) qui correspond au degré B2.

Le test TOEIC BridgeTM certifie le niveau d’anglais pour les débutants / intermédiaires, tandis que le le test TOEIC Listening and Reading atteste d’un degré intermédiaire / avancé, avec un vocabulaire professionnel.

Ce sont des QCM en compréhension orale et écrite, de 100 à 200 questions. Le test TOEIC Speaking and Writing, quant à lui, est un oral de 20 minutes enregistré et un écrit d’une heure et non un QCM (passer le TOEIC n'est vraiment pas insurmontable).

Les tests de Cambridge permettent d’évaluer un degré plus élevé que le TOEIC, avec le CAE (Certificate in Advanced English) ou le Bulats (Business Language Testing Service).

Dans tous les cas, nous vous conseillons, si vous ne maitrisez pas assez bien ce langage, de prendre des cours d'anglais avec un professeur particulier.

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

1er cours offert

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

5,00 (2 note(s))
Loading...

Juliette

Rédactrice de métier, passionnée des mots, j'adore apprendre de nouvelles choses et voyager.