"Un homme qui n'aime pas l'Italie est toujours plus ou moins un barbare." Félicien Marceau (1913-2012).

L’Italie, l'un des berceaux culturels et troisième puissance économique de l'Europe, a vu des naître des génies dans différents domaines artistiques, sportifs et culturels ainsi que des dirigeants charismatiques.

De l’art à la littérature en passant par la musique, le cinéma, la politique ou la culture italienne : vous connaissez sûrement de nombreux grands noms italiens.

Mais on ne connaît pas souvent le contexte auquel ceux-ci se rattachent, ni leur biographie et la raison pour laquelle ils sont entrés dans l'histoire.

Avec notre top 28 des personnalités Italiennes les plus connues, vous vous rendrez compte que l’Italie est un grand pays.

Ce seront par ailleurs des grands noms à ressortir en cours d'italien, par exemple !

Jules César (-100;-44)

Quels sont les personnages de l'Antiquité ?
En apprenant l'époque antique, certains dirigeants sont incontournables. Notamment César !

En voilà un dont vous entendrez parler en cours d'italien !

Nous connaissons tous le Jules César des bandes dessinées d’Astérix et Obélix.

Mais savez-vous que ce personnage a réellement existé ?

Né à Rome en 100 avant notre ère et mort dans la même ville en 44 av. J.-C., il était un écrivain, homme politique et général romain.

Fin stratège, tacticien et génie politique, il s'aida du courant réformateur ayant cours à Rome à l'époque afin de favoriser son ascension politique.

Il étendit les frontières de la République de Rome jusqu'au Rhin et jusqu'à l'océan Atlantique en remportant des victoires militaires significatives, permettant aux légions romaines de conquérir la Gaule.

Acclamé comme imperator favori des dieux, il concentra de nombreux pouvoirs grâce à son contrôle sur le Sénat.

Bénéficiant d'un large soutien populaire auprès de la plèbe, il se proclame dictateur pour 10 ans, puis à vie en 48 avant J-C.

Soupçonné de vouloir instaurer une monarchie (Rome est une république à l'époque), il fut assassiné 4 ans plus tard par une conspiration du Sénat, dirigée par Brutus et Cassius.

Après sa mort, son fils adoptif, Octave, entreprit de liquider les derniers opposants favorables à la république.

Ainsi allait suivre l’Empire Romain, pour 5 siècles d'empereurs successifs concentrant de nombreux pouvoirs personnels entre leurs mains.

De la fin de règne de Jules César, est restée l'expression césarisme : du fait de faire reposer un pouvoir personnel puissant sur l'approbation populaire et sur le plébiscite.

Cicéron (-106;43)

Homme d'État romain, avocat et écrivain, Cicéron (Marcus Tullius Cicero) était un contemporain de Jules César et de Pompée.

Après une formation à l'art de la rhétorique et en droit romain, il parvient grâce à ses réseaux, à la magistrature suprême de la république romaine : le consulat.

Grâce à ses discours, il déjoue un coup d'État en -63 ayant marqué l'histoire, la conjuration de Catilina.

Il a publié une littérature abondante et est considéré comme l'un des plus grands philosophes de l'époque romaine.

Il cherchera notamment à adapter les philosophies grecques en latin.

Il meurt assassiné le 7 décembre 43 avant J-C.

Octave, dit Auguste (-63;14)

Né sous le nom de Caius Octavius Thurinus, Octave est le premier empereur de l'Empire Romain, du 16 janvier 27 avant J-C au 19 août 14 (après J-C).

Qui étaient les chefs de l'Empire Romain ?
Les premiers siècles après J-C à Rome furent prospères.

C'est l'une des figures majeures, avec Jules César, de l'antiquité romaine, car il est le premier des empereurs romains.

Surnommé Auguste, il porte le nom (pas très modeste) d'Imperator Caesar Divi Filius Augustus. 

Issu d'une riche famille de la plèbe, il est éduqué par les doctes de l'aristocratie républicaine.

Faisant mine de restaurer les compétences et les prérogatives républicaines au Sénat et aux assemblées législatives (pour duper ses détracteurs), Octave instaure finalement un pouvoir autocratique et gouverne en seul chef suprême.

Devenu l'empereur Auguste, il s'empare de tous les pouvoirs à vie : le pouvoir de gouverner la ville et les armées, celui de légiférer et d'opposer son veto, de recenser le peuple et de réformer le Sénat.

En plus de cela, Auguste bénéficie d'une inviolabilité physique et sacrée, dont il a héritée des tribuns de la plèbe.

Il accroît la superficie de l'empire, refonde la fiscalité, développe les voies de communication et une armée permanente, il fonde la garde prétorienne, créé des services publics (pompiers et police).

Auguste mènera des politiques sanitaires et sociales de lutte contre la salubrité, les inondations et les incendies à Rome. C'est l'époque où de grands monuments sont érigés ou rénovés à Rome.

Il meut à 75 ans, divinisé par le Sénat et bénéficiant d'un culte voué à sa personne répandu dans les provinces de l'Empire.

Trajan (53-117)

L'empereur Trajan est né en Hispania, dans l'actuelle Andalousie (Espagne) mais sa famille installée en tant que colons en Bétique, est originaire d'Italie.

Quel est l'héritage laissé par les grands hommes Italiens ?
C'est à l'empereur Trajan que l'on doit la construction du Forum Romain, encore visible de nos jours !

Il est considéré comme le "meilleur des empereurs romains".

Accédé au trône en 98, c'est sous son règne que l'Empire Romain connaîtra sa plus grande expansion territoriale, avec les conquêtes de l'Arménie, de la Mésopotamie (notamment de Pétra, en Jordanie actuelle) et de la Dacie (Roumanie et Moldavie actuelles).

Il est connu pour avoir rénové Rome et pour avoir mené des politiques sociales en faveur de la population.

Sous son règne, la ville de Rome prend un nouveau visage, et laisse les thermes, le forum romain, les marchés de Trajan et la colonne Trajane dont les vestiges sont encore visibles aujourd'hui.

Marc Aurèle (121-180)

Qui méconnaît le nom de Marc Aurèle, dont le film Gladiator (2000) retrace en partie la fin de règne ?

Empereur, philosophe stoïcien et écrivain romain, l'historiographie retient de lui qu'il fut un souverain éclairé et l'un des "meilleurs empereurs" de Rome.

Peu enclin à assumer la fonction d'empereur, il se destine moins à l'exercice du pouvoir impérial qu'à la pensée philosophique.

C'est pourtant, à l'époque de la mort d'Antonin le Pieux, le seul héritier de l'empire.

Il mènera une politique sanitaire de lutte contre la propagation de la peste, créé des chaires d'enseignement pour les écoles philosophiques, annule les dettes envers le trésor impérial des plus pauvres.

Il fonde également plusieurs écoles pour les plus indigents.

Paradoxalement, il persécute les chrétiens, estimant qu'ils sont une menace pour l'unité de l'empire.

Sur 25 ans de règne, Marc Aurèle, malgré sa philosophie, n'aura connu que 4 ans de paix...

Marco Polo (1254 – 1324)

Lui aussi sera probablement une figure de proue de vous cours d'italien et de culture italienne...

Quels hommes l'Italie a -t-elle laissé dans son histoire ?
Voici un nom à retenir dans les cours d'italien !

Marco Polo est un marchand et un explorateur italien né en 1254 et mort en 1324 à Venise.

Célèbre pour ses nombreux voyages vers la Chine, Marco Polo était autant marchand qu’ambassadeur auprès du premier empereur mongol et de la dynastie Yuan Kubilai Khan.

Devenu par la suite enquêteur-messager pour le compte du palais impérial suzerain de Chine, d’Iran et de Russie, Marco Polo accomplira diverses missions dans une grande partie de l’Asie.

Son œuvre, Le Livre de Merveilles (ou Devisement du monde), relate ses aventures.

Une série TV est récemment sortie sur la vie incroyable de ce célèbre personnage italien (qui semble avoir influencé Christophe Colomb).

Saint-Thomas d'Aquin (1225-1274)

Saint-Thomas d'Aquin est un penseur Italien du Moyen-Âge, principalement connu pour avoir théorisé le principe de la monarchie élective.

Ce fut un progrès de science politique dans une Europe engluée dans un obscurantisme chrétien aveugle et par la monarchie de droit divin.

Né en 1225 dans le Latium, il est un philosophe religieux de l'ordre dominicain.

Il est considéré comme l'une des principales figures de la philosophie scolastique.

Dans son ouvrage De regno, il envisage, dans sa pensée, que les sujets d'une monarchie élective puissent destituer leur prince, ou lui ôter certains pouvoirs si le monarque agit contre la raison d'être du gouvernement, c'est-à-dire contre le pacte qui unit le prince et les sujets.

On y voit ici la possibilité, pour le peuple, de destituer un chef d'État s'il est avéré que son pouvoir ne sert pas l'intérêt général, soit les prémices d'un régime républicain.

Bien que ces principes, en 2020, ne soient pas véritablement applicables par la population.

Dante Alighieri (1265 – 1321)

Vous apprendrez rapidement en cours d'italien pourquoi on parle de "langue de Dante" !

Dante Alighieri (de son vrai nom Durante degli Alighieri) est un écrivain, un poète et un homme politique florentin.

Né à Florence en 1265 et mort à Ravenne en 1321, nous le connaissons surtout pour son œuvre majeure : La Divine Comédie.

D’après les historiens, c’est grâce à Dante Alighieri (entre autres) que la langue italienne est ce qu’elle est aujourd’hui.

En effet, son chef-d’œuvre littéraire imposa rapidement la langue toscane (sous sa forme florentine) en Italie.

Dante Alighieri fait d'ailleurs partie de notre top 5 des artistes italiens à connaître !

Christophe Colomb (1451 – 1506)

Tout le monde connait l’un des plus célèbres navigateurs européens : Christophe Colomb (Cristoforo Colombo en italien).

Saviez-vous que les explorateurs provenaient aussi d'Italie ?
Et oui ! Christophe Colomb était d'origine italienne !

Né à Gênes en 1451 et mort à Valladolid en 1506, il réussit l’exploit d’être le premier marin à traverser l’océan Atlantique. Ce voyage lui permit d’arriver dans les Caraïbes et de partir à la découverte de l’Amérique. Nous sommes en 1492.

D’après les historiens, Christophe Colomb a joué un rôle important dans les grandes découvertes des 15e et 16e siècles.

De plus, son premier voyage est mentionné comme une rupture majeure favorisant le passage de l’humanité dans les temps modernes.

Léonard de Vinci (1452 – 1519)

Léonard de Vinci (de son vrai nom Leonardo di ser Piero da Vinci) est un génie régulièrement évoqué en cours d'italien, né en 1452 à Vinci et mort en 1519 à Amboise.

Aujourd’hui, nous voyons Léonard de Vinci comme le symbole de la Renaissance. Véritable touche-à-tout, Léonard de Vinci était un peintre, un scientifique, un philosophe, un architecte, un mathématicien, un poète, un diplomate, un astronome ou encore un sculpteur.

D’abord connu en tant que peintre (grâce à la Cène et La Joconde), Léonard de Vinci a aussi aidé à faire avancer la science.

Très en avance sur son temps, il avait déjà imaginé certains engins, dont l’avion, la voiture, le sous-marin ou l’hélicoptère.

Sans oublier ses legs qui ont permis de nombreuses découvertes dans l’optique, l’anatomie, l’hydrodynamique ou le génie civil.

Un grand, très grand même, de la culture italienne...

Nicolas Machiavel (1469-1527)

Penseur humaniste de la Renaissance italienne né à Florence, Nicolas Machiavel est considéré comme l'un des premiers théoriciens de la science politique moderne.

Ses écrits inspireront nombre de personnalités politiques, notamment Thomas Hobbes, John Locke.

La pratique machiavélique du pouvoir provient de sa philosophie, selon laquelle le prince est mû par la conquête du pouvoir ainsi que par sa conservation par tous les moyens.

Michel-Ange (1475-1564)

Né en Toscane, Michel-Ange est considéré comme l'un des fers de lance de la Renaissance italienne.

Quelle est la personne qui a peint cette fresque ?
Le plafond de la chapelle Sixtine, par Michel-Ange, une oeuvre exceptionnelle !

Ses œuvres sont mondialement connues et il est réputé pour avoir été le peintre du plafond de la chapelle Sixtine, et l'architecte du dôme de la basilique Saint-Pierre de Rome.

Il laissera de nombreuses peintures, fresques (Le Jugement Dernier, par exemple), tableaux, sculptures (le David), dessins et poèmes.

Galilée (1564 – 1642)

Galilée est un des plus grands savants européens dans le domaine de la physique, des mathématiques, de l’astronomie et de la géométrie.

Né à Pise en 1564 et mort à Arcetri en 1642, Galilée (en italien Galileo Galilei) est un précurseur dans le domaine de la physique.

Depuis 1680, il est d’ailleurs considéré comme le fondateur de cette discipline.

De plus, Galilée a mis en place les fondements de la mécanique moderne.

Antonio Vivaldi (1678 – 1741)

Compositeur célèbre, Antonio Vivaldi était un génie du violon.

Né à Venise en 1678 et mort Vienne en 1741, Antonio Vivaldi a laissé une trace indélébile dans le répertoire musical classique.

Initiateur principal du concerto de soliste, Antonio Vivaldi fut l’un des compositeurs les plus importants de la période baroque.

Nous lui devons entre autres Les Quatres Saisons, Stabat Mater ou encore L’estro armonico.

Ses domaines de prédilection : la musique lyrique et la musique instrumentale.

Giuseppe Garibaldi (1807-1882)

A qui doit-on l'unification de la péninsule italique ?
Les villes ont souvent leur place Garibaldi, en hommage à l'homme qui unifia la botte italienne.

G. Garibaldi est né à Nice sous le Ier Empire et est considéré (avec Camillo Cavour, Giuseppe Mazzini et Victor-Emmanuel II) comme le "père de la patrie" italienne.

Il fut général, homme politique (député) et patriote Italien.

Personnage central du Risorgimento italien, il contribue à unifier la nation italienne, lors des guerres d'indépendance de l'Italie entre 1848 et 1861.

Combattant républicain, il parviendra à unir les royaumes italiens, à savoir le Royaume des Deux Siciles, les États Pontificaux, les duchés de Parme et de Toscane, le Royaume lombard-vénitien et le royaume de Sardaigne.

Benito Mussolini (1883 – 1945)

Chaque pays a connu ses dictateurs et périodes noires. Pour l’Italie, ce fut Benito Mussolini.

Né en 1883 à Dovia di Predappio et mort à Giulino di Mezzegra en 1945, Mussolini était un journaliste et le chef du gouvernement entre 1922 et 1943.

Après avoir été membre du Parti socialiste italien en 1912 et expulsé en 1914, il crée le Parti national fasciste en 1921.

En 1922, grâce à de nombreuses menaces, intimidations et actes de violence, il est chargé de constituer un gouvernement.

Il deviendra donc, tour à tour, ministre de l’Intérieur, ministre des Affaires étrangères et Président du conseil des ministres d’Italie.

En 1924, une série de lois lui confère les pleins pouvoirs.

Ainsi, il se rapproche d’Hitler en 1935 et crée une union et un accord de coopération avec l’Allemagne Nazie et son armée pendant la Seconde Guerre mondiale.

Grâce aux victoires des Alliés, il sera destitué et arrêté en 1943.

En 1945, Mussolini tentera de fuir l’Italie, mais sera capturé par des partisans, fusillé et pendu par les pieds.

Antonio Gramsci (1891-1937)

Philosophe, écrivain et théoricien politique Italien (Sarde), il est membre fondateur du parti communiste italien.

Emprisonné par Mussolini de 1926 à sa mort, il est connu pour être l'auteur du concept d'hégémonie culturelle.

Ce concept tente d'objectiver l'hypothèse que la conquête du pouvoir ne peut se faire sans le soutien de l'opinion publique.

Il décrit donc (et fustige) les systèmes de domination culturelle et sociale des médias (l'idéologie dominante, la culture de classe de la bourgeoisie), qui permettent aux élites et aux classes dirigeantes (nécessairement capitalistes) d'accéder au pouvoir.

Sa pensée, d'inspiration marxiste, est incontournable de l'histoire des idées politiques du XXe siècle.

Sa philosophie traite notamment de l'histoire de l'Italie, du nationalisme, des partis politiques, de la Renaissance et du matérialisme historique.

Pier Paolo Pasolini (1922-1975)

Quels sont les noms de la philosophie italienne ?
La pensée de Pier Paolo Pasolini (ici à droite) a suscité de nombreuses critiques au XXe siècle.

Cet écrivain est incontournable de la littérature italienne du XXe siècle.

L'oeuvre littéraire de P. P. Pasolini, politiquement engagée et philosophiques, a fait l'objet de vives critiques.

Refusant le jeu des partis politiques, et engagée à gauche, sa plume prend pourtant du recul sur les mouvements contestataires italiens d'après-guerre et des années 1968.

Giorgio Armani (né en 1934)

Né en 1934 à Plaisance, Giorgio Armani est un styliste italien.

Cofondateur de l’entreprise qui porte son nom, il développe de nombreuses lignes de vêtements pour hommes et femmes.

C’est en habillant des stars connues mondialement et en confectionnant des tenues de clubs sportifs réputés qu’il devient un acteur majeur de la mode.

Aujourd’hui, sa fortune se compte en milliards d’euros (7,2 milliards en 2012).

Luciano Pavarotti (1935 - 2007)

Luciano Pavarotti est un chanteur italien populaire.

Saviez-vous que l'Italie est aussi la terre de l'opéra ?
Luciano Pavarotti : une voix qui restera légendaire dans la péninsule italienne !

Né en 1935 à Modène et mort en 2007 au même endroit, Pavarotti était reconnu comme l’un des plus grands chanteurs d’opéra (ténor) de sa génération.

Avec plus de 100 millions d’albums vendus à travers le monde, il a aidé à populariser la musique classique.

Parmi les grands titres de son répertoire musical, nous pouvons citer les grands airs du bel canto.

Ou encore ses nombreuses collaborations avec des artistes pop-rock et de variétés (dont Mariah Carey, U2, Barry White ou Florent Pagny) lors de concerts de soutien pour des causes humanitaires.

Silvio Berlusconi (né en 1936)

Avant d’être l’homme politique que l’on connait, Silvio Berlusconi était un homme d’affaires.

Né en 1936 à Milan, Silvio Berlusconi fonde et dirige Fininvest (une holding financière) et Mediaset (un groupe de communication).

En 1994, grâce à son mouvement politique Forza italia (centre droit), il devient député et sera nommé président du Conseil des ministres peu après les élections.

Il quittera ses fonctions quelques mois plus tard, mais sera rappelé en 2001 pour diriger le gouvernement italien.

Après avoir été à la tête de deux gouvernements successifs, il sera battu en 2006, mais redeviendra président du Conseil des ministres deux années plus tard (en 2008).

Mis en cause pour corruption et condamné pour fraude fiscale en 2013, il sera déchu de son poste de sénateur cette même année.

Paolo Conte (né en 1937)

Comment oublier d'inscrire Paolo Conte au cénacle des grandes personnalités italiennes ?

L'Italie n'a-t-elle pas à être fière de son patrimoine ?
Paolo Conte : une figure de la musique contemporaine !

Il est connu pour avoir été l'auteur des morceaux suivants : Come diVia con meUn gelato al limonDiavolo rossoGli impermeabiliMaxDancingSotto le stelle del jazz et Sparring Partner.

Paolo Conte est auteur, compositeur, interprète, parolier et instrumentiste Italien de blues et de jazz.

Passionné dès l'enfance pour le jazz, il sort diplômé en droit de l'université de Parme et entame des études de musique.

Il apprend à jouer du trombone, du vibraphone, et intègre plusieurs orchestres.

Il connait le succès international au cours des années 1980, mais sa carrière débute réellement au cours de la moitié des années 1970.

Andrea Bocelli (née en 1958)

Andrea Bocelli est un chanteur italien né à Lajatico en 1958.

En tant que ténor ayant joué dans de nombreux opéras, Andrea Bocelli est réputé pour ses prestations lyriques et connu par toutes les générations.

Le chanteur (aveugle depuis l’âge de 12 ans) a vendu plus de 80 millions d’albums à travers le monde.

Parmi les titres à découvrir, nous vous conseillons Con te partirò, Vivo per lei ou encore Romanza.

Monica Bellucci (née en 1964)

Mannequin et actrice italienne, Monica Bellucci est née à Città di Castello en 1964.

Nous la connaissons dans de nombreux rôles dans des films tels que Doberman, Irréversible, Matrix, 007 Spectre ou encore Astérix et Obélix Mission Cléopâtre.

Compagne de Vincent Cassel pendant de nombreuses années, il semble que leur relation se soit terminée en 2013.

En consultant la presse masculine, nous observons que Monica Bellucci figure dans de nombreux tops des plus belles femmes du monde.

Monica joue-t-elle dans l'un des 5 films italiens que nous vous conseillons de voir ?

Matteo Renzi (né en 1975)

Né en 1975 à Florence, Matteo Renzi a commencé sa carrière en tant que publicitaire.

Qui est Matteo Renzi ?
L'ancien Président du Conseil italien, aux côté de Barack Obama et leurs femmes respectives.

C’est en soutenant Romano Prodi en 1996, qu’il se lancera en politique. Il est membre du Parti démocrate italien (parti de gauche donc).

Il sera ainsi élu président de la province de Florence en 2004. Puis, maire de la ville de Florence en 2009.

En 2012, Matteo Renzi sera candidat au secrétariat du Parti démocrate. Il sera battu, mais l’obtiendra tout de même un an plus tard.

Matteo Renzi a été de 2014 à 2016, le président du Conseil des ministres italien.

Il a succèdé à Enrico Letta qui fut obligé de démissionner de son poste.

En 2016, il a été remplacé par Paolo Gentiloni (qui exercera cette fonction jusqu'au 1er juin 2018 avant d'être à son tour remplacé par Giuseppe Conte).

Francesco Totti (né en 1976)

Francesco Totti est un footballeur italien né en 1976 à Rome.

Jouant encore aujourd’hui pour l’équipe de Rome (AS Roma), il reste, à plus de 40 ans, un joueur exceptionnel, fidèle à son équipe.

En effet, depuis 1993 où il a commencé sa carrière de joueur de foot professionnel à Rome, il n’a quitté son équipe que pour intégrer l’équipe nationale italienne, lors des différentes Coupes du Monde.

À ce titre, en plus d’avoir été Champion du monde avec l’Italie en 2006, il figure dans la liste des 100 plus grands joueurs vivants.

Capitaine emblématique de l’AS Roma, les statistiques de Francesco Totti sont impressionnantes : 306 buts marqués en 767 matchs.

Valentino Rossi (né en 1979)

Valentino Rossi est un pilote de moto né à Urbino en 1979.

Commençant sa carrière en 1996, Valentino Rossi remporte de nombreux titres.

9 fois champion du monde en Grand Prix Moto, il possède un palmarès impressionnant.

D’ailleurs, il est considéré comme l’un des meilleurs pilotes de moto encore en activité.

Ennio Morricone (1928-2020)

Quelles figure de la musique ont marqué l'histoire ?
Ennio Morricone, la star légendaire des musiques de films, s'est éteinte à l'âge de 91 ans.

Compositeur, musicien, producteur, arrangeur musical et chef d'orchestre né et décédé à Rome, Ennio Morricone est mondialement connu pour avoir été auteur de musiques de films.

Il est par ailleurs considéré comme l'un des meilleurs compositeurs en la matière.

Il a notamment écrit plus de 500 musiques de cinéma et de télévision entre les années 1960 et sa mort survenue le 6 juillet 2020.

On citera, entre autres Le Bon, la Brute et le Truand, Il était une fois dans l'Ouest, Sacco et Vanzetti, Pour une poignée de dollars, Les Huit Salopards.

Les personnalités italiennes importantes que nous vous avons présenté ont laissé une marque importante dans leur domaine.

Évidemment, nous avons dû faire l’impasse sur beaucoup d’autres.

Mais vous comprenez que l’Italie a été le berceau de personnes qui ont laissé une trace dans l’histoire de la botte italienne, de l’Union européenne et également à l’international.

Besoin d'un professeur d'Italien ?

Vous avez aimé l'article ?

0 vote(s)
Loading...

Yann

Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.