Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Faut-il beaucoup d’argent pour un séjour italien ?

De Yann, publié le 20/03/2019 Blog > Langues > Italien > Quel Budget Prévoir pour Visiter l’Italie ?

Quiconque a un rêve devrait aller en Italie. Peu importe si l’on pense que le rêve est mort et enterré, en Italie, il se lèvera et marchera à nouveau– Elisabeth Spencer

Dans une perspective touristique, l’Italie est un pays riche de culture, de gastronomie, d’histoire et de chaleur. Il s’impose alors tout naturellement comme une destination de choix, lorsqu’il s’agit de partir en voyage. Découvrir l’Italie, c’est avoir l’assurance de s’extasier devant mille et uns paysages, entre Pompéi, la côte amalfitaine, le lac de Côme, ou encore les belles plages de la Sardaigne.

Selon l’Organisation mondiale du tourisme, l’Italie se place comme la cinquième destination la plus visitée au monde. Avec 50,7 millions de touristes ayant visité des villes italiennes comme Rome, Naples, Milan, Florence ou bien Venise, c’est tout un pan de l’identité et de la culture mondiale que va représenter un voyage en Italie.

Alors oui, les lacs italiens, la place Saint Marc, la Basilique Saint Pierre ou la côte sicilienne, c’est bien beau, mais l’Italie est-il un pays cher ? Faut-il prévoir beaucoup d’argent pour y séjourner ? Pas de panique, c’est ce qu’on va voir tout de suite !

Prévoir un budget : Savoir définir le but du séjour en Italie

Combien coûte une chambre d'hôtel en Italie ? Les voyages forment la jeunesse… C’est ce que l’on dit tous, mais le budget entre souvent en compte quand on part en Italie ou ailleurs. Reste à savoir comment le gérer.

C’est probablement l’une des questions les plus importantes à se poser, voire LA plus importante : visiter l’Italie, oui, mais pour quoi faire ? En effet, ce point est celui qui va constituer le point d’ancrage d’un voyage, du point de vue financier. Palerme, Bologne, Vérone, la Lombardie, tout est possible, tant que le budget et les envies se complètent.

Les vacances en Italie vont elles être longues ? S’agit-il d’un week-end en amoureux ? Y’a-t-il un road trip de prévu ? Ces cadres vont fixer la base du budget, qui sera donc plus ou moins prévu au préalable. D’un point de vue plus précis, voyager en ville ou rester une semaine dans la campagne italienne vont faire considérablement évoluer un budget, et un pouvoir d’achat.

Car oui, qu’on se le dise, séjourner dans un village des Pouilles et ne bouger que pour acheter des fruits au village d’à côté, c’est tout de même moins onéreux que de passer trois jours dans la ville de Rome, entre le Colisée, le Vatican, et les petits restaurants typiques. Une démarche qui, selon les personnes et les envies, nous donnera l’occasion de profiter, en adéquation avec l’argent dont on dispose, de la Riviera italienne ou de l’Italie du sud.

Définir son but et le contenu de son voyage en contrée italienne est donc un point non négligeable, qui va constituer une base certaine pour visiter le nord de l’Italie, faire de la gondole à Venise, ou voir les musées du Vatican sans se stresser outre mesure, en totale adéquation avec ce que l’on avait prévu. Mais au-delà même du contenu, le lieu où l’on va séjourner et dormir est aussi important.

Visiter l’Italie : Les solutions d’hébergement pour définir un budget

Dans quelle ville italienne paie-t-on le moins cher ? Dormir dans un pays est une partie du voyage très importante, notamment lorsqu’il s’agit de prévoir son budget italien.

Visiter le sud de l’Italie en voiture décapotable, se rendre au Palais des Doges sans faire la queue, faire un voyage en famille en Ligurie, découvrir la gastronomie italienne du nord au sud, tout ceci fait rêver, n’est-ce pas ? Pour arriver à voyager en Italie de la meilleure des manières qui soit, et profiter de tous ces plaisirs au maximum, il est important de prévoir un budget pour se loger.

En effet, ce type de dépense est, au final, l’une des plus importantes pour passer un séjour le plus détendu possible, sans se soucier du moindre sous. Le premier conseil à donner pourrait être celui de réserver un maximum à l’avance ses hébergements. Ainsi, aucune surprise ne viendra altérer le plaisir du séjour à la dernière minute, et vous pourrez profiter au mieux des Dolomites ou de la capitale italienne.

Si le budget est serré, vous pouvez penser aux auberges de jeunesse, qui existent dans tout le pays, au même titre que le couch surfing qui, quant à lui, consiste à loger gratuitement chez l’habitant. De quoi s’imprégner de l’ambiance locale du pays tout en réalisant que voyager en Italie pour pas cher, c’est possible !

Il est bien normal d’évoquer également les solutions plus coûteuses, qui, à l’instar des hôtels (voire des beaux hôtels) ou des Airbnb, pourront nous laisser profiter de l’Italie dans un cadre confortable. C’est souvent le type de logement privilégié lors d’un petit ou d’un long week-end au Carnaval de Venise, dans la baie de Naples ou à la fontaine de Trévi, quitte à dépenser 100€ par nuit.

De manière plus concrète, pour loger dans un hôtel standard (entre deux et trois étoiles), on compte généralement 50€ la nuit par personne pour une bourse classique, et 75€ en moyenne, pour une bourse plus généreuse. Tout ceci pensé en haute saison ! On peut donc remarquer que les tarifs ne sont ici pas forcément plus élevés qu’en France, sans toutefois être hors de prix.

C’est probablement en terme de qualité que tout va se décider. En effet, alors qu’en Italie, le prix moyen d’une chambre d’hôtel de luxe (5 étoiles environ) est de 225€, en France, c’est 320€ par personne qu’il faudra débourser pour ce type de prestations. Finalement, et si ce voyage en Italie était le moment de tester les chambres grand standing, juste pour une nuit ?

Bon, bien évidemment, les solutions d’hébergement rythment nos séjours et le budget que l’on y met, mais chaque ville, chaque endroit, dispose d’un mode de vie et de points d’intérêts qui impliquent des dépenses plus ou moins importantes. Du lac majeur à la tour de Pise, en passant par les plus belles plages de l’île de Capri, à vous de réfléchir à l’organisation du voyage, pour un budget qui colle parfaitement !

On le sait tous, l’hébergement est souvent le poste le plus important en terme de budget, et en Italie, cela se confirme. À 70€ la nuit par personne en moyenne en hôtel, il y a fort à parier pour que vous profitiez un maximum de votre séjour !

Quel est le budget pour manger en Italie ?

Quel est le prix d'un week-end en Italie ? La gastronomie italienne est l’un des pans de la culture du pays qu’il nous faut découvrir à tout prix lorsqu’on voyage. Mais toutes les villes ont des identités différentes, qui correspondent à un budget bien spécifique.

Qu’on se le dise, l’Italie est un beau pays, un très beau pays. Toutefois, la richesse qui lui correspond souvent entre également en conflit avec la diversité des villes et des paysages qui y existent. En effet, un week-end dans l’arrière pays de Calabre à se balader, coûtera sensiblement moins cher que deux jours passés à Venise, à visiter tous les points d’intérêt de la ville.

Eh oui, en fonction du type de séjour et de l’axe que va prendre ce dernier (profiter de la culture et des musées, prendre du bon temps sur un transat toute la journée, faire de la randonnée, faire un parcours culinaire au restaurant, etc.), les dépenses en découleront tout naturellement.

Quoiqu’il en soit, il y a des dépenses que l’on est obligé de faire, et la nourriture en fait partie, quelle que soit la ville dans laquelle on se trouve. Qu’il s’agisse de faire ses courses en magasins ou d’aller au restaurant tous les jours, un budget doit être prévu à cet effet. 

Le budget au restaurant

Rares sont les personnes qui, en vacances, ne vont pas au moins une fois au restaurant. Plaisir de vacances par excellence, on peut profiter d’une ambiance typique, tout en se faisant servir des bons petits plats, que demander de plus ! C’est au niveau du prix que tout va se jouer, en fonction des villes, des endroits, ou encore du type de restaurant choisi.

Dans l’absolu, un repas à trois plat est aussi cher en Italie qu’en France. Pour environ 25€, on aura donc droit à une entrée, un plat et un dessert, de qualité plus ou moins égale selon les établissement, mais c’est le jeu ma pauvre Lucette ! Alors que des éléments de base comme la bouteille d’eau sont quelque centimes moins cher à Rome qu’à Paris, c’est une base assez égale qui s’offre ici à nous en terme de restaurants.

À noter qu’en Italie, la bouteille d’eau est facturée au restaurant, contrairement à chez nous, où la carafe est disponible à titre gratuit. Des petits éléments qui font que, mis bout à bout, l’Italie reste une destination assez coûteuse en terme de gastronomie, en tout cas pas moins que nos bons restaurants français !

Le budget alimentaire en magasin

Comme l’indique le tableau ci-après, qui nous proposent une moyenne budgétaire au sein d’un panier de courses basiques, les prix italiens sont un peu moins chers que les prix français. Alors que le prix de la vie est environ de 7,5% moins cher, il va sans dire que les prix restent assez classiques, et ne proposent pas de surprises outre mesure.

ArticlePrix en Italie
1 litre de lait1,12€
12 oeufs2,58€
1 kg de riz1,98€
1 litre d'eau0,40€
1 kg de bananes1,72€
1 laitue1,09€
1 bouteilles de vin rouge moyenne gamme5€

Il va sans dire que les villes comme Rome, Naples, Florence ou encore Bologne coûtent plus cher que les régions reculées et les campagnes de Sicile, de Calabre, ou encore des Pouilles. L’Italie a cet avantage d’être un pays riche et varié, où toutes les bourses y trouveront leur compte ! Eh oui, boire un petit verre de chianti, c’est possible, il faut juste savoir faire les bons choix.

Des petites astuces pour gérer son budget en Italie

Combien coûte un aller retour en Italie ? Que l’on soit à Rome, à Naples, ou en Sicile, il y a toujours des petites astuces, qui permettent d’alléger son budget, de le maîtriser au mieux, pour un séjour optimal !

De l’Italie du nord aux villes du sud, en passant par la beauté de Cinq Terres, on a tous une destination italienne qui nous fait potentiellement rêver. Oui, mais le budget ne suit pas forcément toujours, et il faut savoir rivaliser d’imagination pour ne pas abandonner son but de voyage. Voici donc quelques petites astuces pour réussir à passer un bon séjour sans se mettre dans une galère financière.

On l’évoquait plus haut, mais il est totalement possible de s’en sortir en Italie avec un budget le plus serré qui soit. Le coach surfing s’impose donc comme la solution idéale pour se loger, pour tous les petits budgets. Quoi de plus stimulant que de profiter de la chaleur locale tout en économisant ses sous !

Vous avez prévu de prendre les transports en commun lors de votre séjour en ville ? Sachez qu’en moyenne, alors que le ticket de métro est à 1,50€, le pass mensuel se facture 35€, un bon plan si le bus est votre deuxième maison le temps du séjour ! Ce prix varie évidemment selon les villes, mais en moyenne, on peut donc affirmer sans vergogne que les transports en commun italiens sont bien moins chers que les français. 

Et pourquoi ne pas s’arrêter dans un café pour y prendre un cappuccino ? Pays reconnu mondialement, l’Italie est ici un concurrent sérieux de la France en terme de prix, et les amateurs de cette boisson noire sauront en profiter avant qu’il ne soit trop tard ! Car oui, à 1,34€ en moyenne le cappuccino italien, on est bien loin des 3€ ou 4€ français, un vrai bon plan !

Pour savoir comment bien dépenser son argent, à deux ou à plusieurs, il est également possible de profiter de notre époque hyperconnectée et de nos smartphones, en téléchargeant des applications pour gérer son budget. On entre chaque dépense, on indique qui a dépenser quoi pour tout le monde, et le téléphone calcule seul qui va devoir combien à la fin du séjour. Des petits outils comme ça, il serait dommage de s’en priver !

Saviez-vous que, dans la plupart des grandes villes italiennes, où la vie est souvent assez chère, les serveurs apportent presque à chaque fois des petits plats avec les verres de vin ? Il s’agit là d’un coup de poker, mais les portions sont souvent généreuses, et nous permettent, lorsqu’on n’a pas vraiment très faim, de profiter d’un bon moment entre amis, en amoureux, en profitant de la dolce vita italienne à moindre prix !

Une dernière petite astuce pourrait tout simplement être de se fixer une somme à dépenser chaque jour, et de ne pas dépasser cette dernière sauf cas d’extrême urgence. Ainsi, on pourra visiter Rome selon ce qu’on avait prévu, passer de bons moments, sans avoir la pression du découvert bancaire ou de trop dépenser, tout simplement ! Simple et efficace.

L’Italie est donc une contrée idyllique pour tout un chacun, et prévoir un voyage là-bas ne relève pas du tout de la mission impossible. En effet, alors même que le pays est abordable pour tout français, il est totalement possible de maîtriser les coûts, en adoptant quelques réflexes simples, qui permettront de gérer au mieux notre budget.

Eh oui, les vacances, c’est pour tout le monde, quelle que soit la grosseur de son porte-monnaie !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar