Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Qu’est-ce que la conjugaison anglaise ?

De Yann, publié le 13/12/2018 Blog > Langues > Anglais > Tout Savoir sur la Conjugaison Anglaise !

« If you are going through hell, keep going. » Winston Churchill
(Si tu traverses l’enfer, ne t’arrête pas.)

Rassurez-vous, la conjugaison anglaise ne s’apparente pas à l’enfer. Surtout avec l’aide de Superprof.

Que ce soit pour apprendre l’espagnol, apprendre l’allemand ou apprendre l’italien, le chapitre « conjugaison » d’un manuel scolaire fait toujours peur aux élèves.

Un quart des élèves aiment ou détestent l’école en raison de leur intérêt ou non pour quelque chose. La conjugaison fait partie des choses qu’ils n’aiment pas évidemment !

Pourquoi cela serait différent en anglais ?

Parce qu’en anglais, les temps sont bien moins nombreux que dans d’autres langues et particulièrement simples à mémoriser.

En travaillant assidument et en veillant à intégrer la conjugaison anglaise naturellement, les néophytes de la langue de Shakespeare n’auront aucun mal à construire une phrase correcte en anglais.

Que ce soit par le biais d’exercices en ligne, de cours particuliers d’anglais ou de leçons sur smartphone, il existe mille et une façons de devenir bilingue grâce à une conjugaison parfaite en langage britannique.

Superprof vous dit tout de cet aspect incontournable de l’apprentissage de la langue anglaise !

Quels sont les temps utilisés en anglais ?

La grammaire anglaise, les prépositions, les pronoms personnels ou les modaux anglais vous sont inconnus ? Découvrez dès maintenant le BA-b.a des temps dans la langue de Shakespeare !

Comment apprendre par coeur tous les verbes anglais ? Les temps anglais sont bien plus facile à retenir qu’il n’y parait. Faites travailler votre logique !

Lors du début de son apprentissage de l’anglais et de sa formation anglais, les apprenants ne peuvent pas passer à côté de la conjugaison anglaise.

L’utilisation des temps anglais est en effet indispensable pour former une phrase correcte en langue britannique sans avoir à passer par le Bescherelle ou les livres anglais traditionnels.

Si vous souhaitez obtenir un score correct au test d’anglais du TOEIC ou du TOEFL, un niveau intermédiaire sera obligatoire pour ne pas être mal vu par les correcteurs ; idem pour décrocher une mention au Bac anglais !

Voici les temps indispensables pour former une phrase en anglais :

  • Le présent simple et le présent continu (ou présent BE + ING),
  • Le présent perfect,
  • Le prétérit,
  • Le plus que parfait ou past perfect,
  • Le futur simple,
  • Le futur antérieur,
  • L’impératif,
  • Le conditionnel,
  • L’infinitif.

Si la conjugaison anglaise pose tant de problèmes aux francophones ne maîtrisant que leur langue maternelle, c’est bel et bien parce qu’il n’existe souvent pas d’équivalence dans la langue de Molière. Les élèves doivent donc non seulement apprendre la conjugaison d’un verbe anglais, mais aussi savoir quand et comment utiliser le bon temps selon le contexte de la phrase.

Rassurez-vous : quelques exercices d’anglais (exercices de conjugaison ou exercices de grammaire) à un rythme hebdomadaire suffira à vous faire comprendre l’intérêt de tel ou tel temps.

Il est également conseillé de lire régulièrement en version originale pour bien appréhender les notions basiques de la conjugaison anglaise. Avec un peu d’entrainement, vous saurez utiliser correctement les temps en seulement quelques mois !

Et pour aller plus vite, n’hésitez pas à apprendre l’anglais en ligne.

Comment progresser en langue anglaise ? Il y a plus efficace que de se plonger dans le dictionnaire pour apprendre…

Quels temps utiliser à quel moment ?

Pour mieux s’en sortir en anglais et comprendre quand utiliser le présent, le passé ou le futur, il existe quelques règles.

La conjugaison anglaise paraît en effet plus simple qu’en français. Il y a moins de temps, moins de formes conjuguées à apprendre. Pourtant, elle n’en reste pas moins complexe.

Le présent simple est utilisé pour trois raisons principales :

  • Décrire une habitude, une répétition : He smokes every day,
  • Un état ou une vérité générale : The sky is blue,
  • Une action future officielle, qui se passe obligatoirement : The plane leaves at 8pm tomorrow.

Le preterit s’emploie pour deux raisons :

  • Une action révolue, passée à un moment précis : I watched a movie yesterday,
  • Une habitude passée sans rapport avec le présent : I lived in Paris before my moving to Bordeaux.

Cela se complique avec l’utilisation du présent continu :

  • Pour désigner une action en cours : I am playing football in the park,
  • Une description dans le présent : She is listening to music,
  • Un futur proche avec une notion d’intention : I am leaving to the USA tomorrow.

Le preterit continu répond aux même règles (à l’exception du futur) :

  • L’action passée qui était en train de se dérouler : I was having a bath when someone rang the door,
  • Une description dans le passé : She was wearing a blue scarf.

Le present perfect est utilisé pour établir un lien entre le passé et le présent : I have bought you something. Il est souvent utilisé avec ever/never, already/yet, it is the first time, for/since ou encore just.

Le present perfect progressif sera utilisé pour désigner une action commencée avant le moment de l’énoncé et qui n’est pas encore terminée : How long have you been waiting for him ?

Le futur s’exprime de multiples façons :

  • Avec le modal will pour une décision instantanée, une prédiction ou pour montrer sa détermination (I will pass this exam),
  • Avec going to : pour marquer l’intention ou une prédiction issue d’un constat (Look at the sky : it is going to rain !),
  • Avec le présent progressif comme vu précédemment,
  • Avec to be to pour exprimer la volonté d’autrui (I am to pick up at 5am),
  • Avec to be about to pour exprimer un futur immédiat : I’m about to cry (je suis sur le point de pleurer).

Si vous parvenez à comprendre et à utiliser ces formes sans erreurs, vous pourrez ensuite vous intéresser au conditionnel et au subjonctif sans aucun souci !

Les meilleurs sites pour apprendre à conjuguer en anglais

Tandis que de nombreux francophones souhaitent développer leurs compétences linguistiques, peu d’entre eux sautent le pas à cause des tarifs souvent élevés des écoles de langue anglaise.

Néanmoins, à l’ère d’Internet, il est aujourd’hui possible de prendre un cours d’anglais en ligne sans frais et sans même avoir à sortir de chez soi.

Via des applications gratuites sur smartphone ou des sites renommés pour apprendre l’anglais, l’apprenant pourra apprendre l’anglais facilement avec un cours progressif.

Les cours de conjugaison numériques plaisent tout particulièrement à un public jeune ; ils sont donc l’outil parfait si vous souhaitez que votre enfant devienne un jour polyglotte.

Comment améliorer sa conjugaison anglaise ? La visualisation aide beaucoup à mémoriser !

Petit florilège des meilleurs sites pour apprendre la conjugaison anglaise :

  • Wikibooks,
  • ISpeakSpokeSpoken,
  • Anglais Facile,
  • Duolinguo,
  • British Council,
  • ABA English,
  • Babbel,
  • Anglais Cours,
  • 1,2,3 Anglais.

Les sites de conjugaison anglaise ne se limitent pas à ce seul aspect de la langue de Shakespeare. Expressions idiomatiques, traduction anglais français, cours d’anglais gratuit ou règles de grammaire …

Les leçons d’anglais en ligne sont particulièrement complètes et permettent de faire progresser rapidement son niveau d’anglais !

La grande majorité des sites d’anglais offrent des exercices gratuits sous la forme de jeux afin d’apprendre une nouvelle langue d’une façon ludique et pédagogique. Un véritable petit bijou d’apprentissage pour les enfants comme pour les adultes !

Alors foncez et choisissez le meilleur site pour apprendre l’anglais.

Le coup de coeur de Superprof : Anglais Facile

Ma préférence va clairement sur le site Anglais Facile.

Passé son design, disons, approximatif, digne d’un site des années 1990, il est votre meilleur allié pour progresser en conjugaison anglaise.

C’est une référence pour apprendre la grammaire et la conjugaison de la plus efficace des manières : par les exercices.

Tous les temps sont concernés et vous aurez même droit à des leçons sur la concordance de temps, comment choisir le bon temps ou encore quel temps employer dans un dialogue.

Le site est très exhaustif et s’adresse à un public large des débutants aux élèves plus avancés en anglais. Même ceux confirmés qui ont un doute sur une conjugaison trouveront la réponse à leur question !

Des tableaux de conjugaison permettent de mieux apprendre les verbes et leur temps mais il y a aussi une manière plus ludique de réviser avec des jeux de conjugaison. Chaque leçon est suivie obligatoirement d’un exercice afin d’être sûr que l’élève a bien compris.

Ce site peut être un bon complément à un cours d’anglais en classe ou en cours particuliers pour se perfectionner ou reprendre des notions mal comprises.

Comment apprendre la conjugaison anglaise ?

Quand on souhaite étudier la conjugaison anglaise d’une façon sérieuse, de nombreuses possibilités s’offrent à nous. En réalité, son choix d’enseignement de l’anglais doit concorder avec son profil d’élève, au risque de ne pas durer sur la longueur !

Quel niveau de langue est conseillé pour partir aux Etats-Unis ? Et si vous faisiez un petit voyage à l’étranger pour progresser facilement en conjugaison anglaise ?

La façon la plus simple de progresser en conjugaison anglaise reste bien évidemment de débuter son apprentissage lors de son parcours scolaire, et ce dès l’école primaire. Choisir l’allemand ou l’espagnol comme LV1 et l’anglais comme LV2 peut parfois être un frein à ses progrès en langue anglaise : veillez donc à faire de la langue de Shakespeare votre option linguistique principale.

Cependant, il n’est pas impossible de se rattraper, tant que l’envie est là. J’ai choisi l’espagnol en sixième et pourtant, j’avais l’option anglais au lycée et j’ai même fait une licence d’anglais à la fac. Comme quoi, quand on aime, tout est possible ! 

Mais votre apprentissage ne s’arrête pas là : pour devenir bilingue, voyager dans les pays anglophones ou poursuivre vos études en langue étrangère, il vous faudra bien sûr travailler de façon autonome grâce à quelques astuces.

La formule la plus payante reste les cours particuliers d’anglais, mettant l’accent sur l’écoute, la pédagogie et le suivi de l’élève. Les enfants ou les adultes constatent des progrès naissants au bout de seulement quelques séances hebdomadaires et sont capables de parler anglais avec un bon accent anglais au bout de quelques mois.

Sur Superprof, ce sont plus de 29,000 enseignants qui dispensent des cours de conjugaison anglaise près de chez vous : de quoi réviser ses verbes irréguliers anglais avec un professionnel de la linguistique !

Enfin, les élèves francophones ont la possibilité de travailler leur prononciation anglaise et d’apprendre tous les verbes et tous les temps par le biais d’outils numériques tels que les applications, les logiciels éducatifs ou les sites pour apprendre l’anglais.

Une façon d’espacer les séances de cours d’anglais et de développer son autonomie de travail tout en s’amusant !

La meilleure application que j’ai pu tester reste MosaLingua. Même si elle est avant tout axée sur l’apprentissage du vocabulaire, vous avez moyen de paramétrer l’apprentissage sur la conjugaison. Basée sur la répétition, l’application est un excellent moyen de progresser rapidement et dans la durée. 

Si vous êtes plutôt old school, vous pouvez aussi vous tourner vers les bouquins.

Vous avez les incontournables « Conjugaison Anglaise », de Anne Marie Bonnerot et « L’Anglais de A à Z », de Michael Swan.

Pour ma part, je vous conseillerais de jeter un oeil à Exercices de version anglaise de Nicolas Carel. S’il n’est pas directement destiné à l’apprentissage de la conjugaison et de la grammaire mais à la traduction anglais français, il m’a appris énormément sur la construction de phrases en anglais et sur l’utilisation des différents temps. C’était un indispensable de ma licence d’anglais et je le consulte encore de temps à autre quand j’ai un doute !

Bien sûr, on ne le dira jamais assez mais le meilleur moyen d’apprendre est encore de se plonger en immersion totale dans la langue au milieu de natifs.

Que ce soit par l’intermédiaire d’un séjour linguistique, d’un échange avec un correspondant ou encore de rencontres anglo-françaises, n’hésitez pas à parler avec des anglophones dès que vous en avez l’occasion pour progresser.

Le mieux est de leur demander de vous corriger si vous faites des erreurs grammaticales pour que vous appreniez à ne plus les faire. Cela demande de prendre sur soi car vos erreurs seront systématiquement pointées du doigt 😉

Nos astuces pour maîtriser la conjugaison anglaise

Vous souhaitez tout apprendre de la conjugaison en anglais britannique et en anglais américain ? Et si vous suiviez ces quelques astuces ?

Comment lire en anglais pour progresser en conjugaison ? Oubliez « Le Monde », « Le Figaro » ou « Libération » et laissez-vous tenter par le charme britannique du « Times » ou de « The Guardian » !

L’apprentissage de la conjugaison anglaise nécessite une certaine implication de la part de l’apprenant. Il est bien sûr inutile de réviser ses cours de conjugaison chaque jour, mais un travail hebdomadaire est néanmoins requis pour ne pas oublier ses bases et combler ses lacunes.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’apprentissage de la conjugaison anglaise n’est pas forcément redondant : de nombreux élèves apprécient leurs séances de travail, à partir du moment où elles sont ludiques et didactiques.

Intégrer chaque jour un peu d’anglais à sa journée est une bonne habitude à prendre pour progresser. Mais nul besoin de copier des lignes de conjugaison tous les jours. C’est rébarbatif et vous risquez de vous dégoûter de l’anglais assez rapidement.

Non, le mieux est de le mettre en pratique à travers différents supports.

Voici quelques astuces pour apprendre la conjugaison anglaise :

  • Regarder des films anglais ou des films américains en VOST : pour progresser, oubliez la VOSTFR et préférez la VOST en langue source. Vous progresserez davantage en voyant clairement écrit ce qui est dit à l’écran et en le reliant à l’oral,
  • Écouter un podcast en langue anglaise : choisissez des podcasts accessibles surtout au début. Les émission d’informations de la BBC sont généralement faciles à comprendre, les intervenant articulant bien et parlant un anglais plutôt soutenu (bien que courant),
  • Lire des journaux quotidiens en anglais : variez les plaisirs en intégrant la compréhension écrite,
  • Lire des magazines mensuels en anglais,
  • Organiser un séjour linguistique dans un pays anglophone : dans l’optique de rencontrer des natifs bien sûr ! Forcez-vous à aller vers les autres, ne serait-ce que pour demander votre chemin ou commander une bière dans un pub,
  • Discuter régulièrement avec des locuteurs anglais : même en France, n’hésitez pas à vous rendre dans les pubs anglais de votre ville. Des soirées de discussion sont parfois même organisées pour progresser dans la langue source,
  • Écouter de la musique anglophone : la conjugaison n’y est pas toujours correcte mais cela vous permet de vous imprégner de l’argot et de la manière de parler dans la vie réelle,
  • Lire des romans en anglais : envie de relire vos Harry Potter ? C’est une bonne occasion pour les reprendre en anglais 😉

Ces quelques « tips » sont avant tout destinés à ceux qui souhaiteraient retenir les règles de la conjugaison anglaise d’une façon naturelle, sans pour autant apprendre un cours de langue par cœur.

A l’inverse, si vous souhaitez conjuguer les temps anglais d’une façon plus studieuse, la rédaction de tableaux de conjugaison et d’une liste de verbes irréguliers est encouragée. Vous devrez alors réviser vos fiches avec le plus grand sérieux pour ensuite les mettre en pratique lors d’une conversation avec un natif ou d’un exercice interactif.

Bref, l’apprentissage de la conjugaison anglaise peut être à la fois ludique et classique !

Apprendre les verbes irréguliers en anglais

Véritable casse-tête pour les jeunes élèves d’anglais, les verbes irréguliers ont la particularité de ne pas être si irréguliers que ça, puisque les verbes anglais les plus courants font exception aux règles de conjugaison !

Comment retenir par coeur la liste des verbes irréguliers anglais ? Dans les transports en commun, entre deux cours à l’université ou autour d’un bon café … Révisez les règles de la conjugaison anglaise sur votre smartphone !

Il n’existe en réalité pas de recette miracle pour retenir tous les verbes irréguliers de la langue anglaise : pour tous les connaître, il faut tout simplement … les apprendre par coeur.

Rassurez-vous : malgré son aspect complexe, la liste de verbes irréguliers anglais peut en fait se retenir en plusieurs semaines, faisant partie intégrante du programme de l’anglais au collège.

Une liste classique de verbes irréguliers est composée de quatre éléments :

  • L’infinitif du verbe,
  • Le prétérit, qui sert pour conjuguer un verbe au past simple,
  • Le participe passé, qui sert pour conjuguer un verbe au present perfect,
  • La traduction anglais-français, pour enrichir son vocabulaire anglais.

Les verbes irréguliers étant destinés aux débutants en anglais, vous dénicherez facilement un prof d’anglais à tarif réduit pour cet apprentissage si particulier. Le professeur d’anglais veillera à vous faire pratiquer l’anglais lors de mises en scène pour que vous reteniez les verbes irréguliers d’une façon naturelle, selon un contexte donné.

De nombreux sites proposent des exercices sous forme d’images ou de textes à compléter pour rendre votre apprentissage un peu plus ludique. En travaillant avec un contexte, vous arriverez plus facilement à intégrer ces nouveaux mots naturellement dans votre vocabulaire de base.

Astuces pour apprendre les verbes irréguliers facilement

Il y a en tout 283 verbes irréguliers en anglais. Difficile de tout apprendre. Mais il en existe des bien plus utiles et utilisés que d’autres.

Disons qu’il y en a 92 essentiels, que vous apprendrez certainement au collège et ce dès vos premières leçons d’anglais. Alors, même si vous serez obligés de les apprendre par coeur, il  y a quelques astuces qui peuvent vous y aider :

  • Se créer une routine : se dire que tous les jours, vous apprenez ou révisez 5 verbes irréguliers. Pour cela, commencez dès le matin. Cela prend 5 minutes ! Dans la journée, relisez ces 5 verbes sans faire d’effort particulier de mémorisation. Le soir, revoyez les verbes en essayant de les mémoriser comme le matin. Le lendemain, recommencez avec les mêmes verbes en essayant de deviner leur forme à partir du français, le matin, dans la journée et le soir. Et le troisième jour, recommencez avec d’autres verbes. N’oubliez pas de revenir régulièrement sur les verbes déjà mémorisés,
  • Utiliser la méthode chunking (découpage) : au lieu de les apprendre par ordre alphabétique, essayez de trouver des similitudes entres les verbes irréguliers. Par exemple : les verbes qui ne changent pas (hit, set, cut…), ceux qui changent uniquement au preterit (come, become, run…), ceux qui ont la même forme au preterit et au participe passé (dream, keep, leave…), ceux en -i-, -a-, -u- (shrink shrank shrunk, begin began begun, swim swam swum…)… Vous verrez que cette méthode fait des miracles. Quand vous penserez à begin, les autres verbes de la même catégorie viendront naturellement. Pour encore plus de réussite, vous pouvez dessiner un arbre avec une branche pour chaque catégorie, ou vous pouvez faire des nuages, des bulles… Le but est d’associer la visualisation à votre processus de mémorisation,
  • Apprendre avec des phrases : apprendre quelque chose hors contexte est franchement compliqué pour le retenir. N’hésitez pas à trouver des phrases de votre invention en lien avec vos anecdotes, vous les retiendrez mieux que des phrases toutes faites ! Yesterday I fell off the bed, I have cut my finger today, I dreamt about a red dragon…

Et pour les plus motivés, vous pouvez aussi apprendre la chanson de ce prof 😉

Et si, comme tant d’autres Français, vous tentiez l’aventure de l’apprentissage de la langue de Shakespeare, une langue si indispensable au 21ème siècle ?

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar