« Un voyage de 1 000 kilomètres commence toujours par un pas. » Lao Tseu

Selon une étude portant sur la liste des projets des Français en 2019, 28% des personnes interrogées déclarent vouloir faire un grand voyage.

Pourquoi ne pas passer par l'Espagne, notre meilleur voisin depuis la France ? Forte d'un patrimoine historique et culturel incontournable, l'Espagne est le deuxième pays le plus visité au monde après la France.

De la Cosa Brava à la frontière avec le Portugal, des Pyrénées au Détroit de Gibraltar, des Îles Baléares aux Îles Canaries, les voyageurs ont de quoi faire pour organiser un voyage en Espagne.

Pour un pèlerinage vers Saint Jacques de Compostelle ou tout simplement pour apprendre l’espagnol et découvrir l’Espagne, voici les plus belles villes du pays de Picasso !

Madrid, capitale européenne

En plein centre du pays, Madrid est le centre névralgique de l’Espagne.

En tant que capitale du pays, la métropole tient bien son rôle de grande ville agitée avec de grands boulevards et surtout de grands embouteillages !

Madrid, fondée au IXe siècle par un émir de Cordoue, offre un patrimoine historique et culturel millénaire. 

Forteresse sous la domination des Wisigoths, la ville devient le fief du Royaume de Castille à partir de 1085 après la prise de Tolède.

Prise par les Almoravides en 1109, la ville passera successivement aux mains de la Maison des Habsbourg, des Bourbons et dut subir de nombreux soubresauts durant le XXe siècle (Guerre civile d'Espagne, dictature de Franco, restauration).

La ville offre de grands poumons verts et écrins de verdure grâce à ses nombreux parcs, à l’instar du parc Retiro.

Quelle ville visiter en Espagne ?
La capitale espagnole ne manque pas de parcs pour profiter du soleil.

La ville permet aussi de découvrir de superbes musées comme le musée du Prado où vous pourrez y admirer des œuvres de Dalì, Goya ou encore Velázquez, mais aussi le musée Reina Sofia pour aller jeter un œil à l’une des plus grandes œuvres de Picasso (dans tous les sens du terme) : Guernica.

A Madrid, ne manquez pas la Plaza Mayor, le Palais Royal, le Teatro Real, la cathédrale de l'Almudena, ou encore les arènes de las Ventas.

Barcelone, carrefour des vacanciers

La Catalogne est une destination très touristique en Europe.

Si vous vous rendez dans la ville espagnole de Barcelone en pleine saison estivale, il est probable que vous croisiez plus de touristes que d’Espagnols.

Dans certaines rues, on se croirait même presque en France tellement il y a de Français.

Ces derniers fuient, pour la plupart, la ville en été afin d’éviter un flux incessant de visiteurs mais aussi pour rejoindre le littoral et les plages afin de trouver un peu de fraîcheur.

En effet, bien que située près de la mer, et possédant quelques plages, Barcelone est une ville extrêmement chaude en été.

Vous tenez à visiter Barcelone ?

Dans la deuxième ville d'Espagne, profitez de l'atmosphère festive de la ville, lorsqu'à la nuit tombée, les rues commerçantes se transforme en terrain de fête pour les noctambules.

Allez visiter la Sagrada Familia, le Parc Güell, la Casa Milo, la Casa Batlló, considérés comme des chef-d’œuvres d'architecture et de l'âge d'or de l'art catalan, signés par Gaudí.

Le passage de La Rambla est incontournable. Incluez également dans votre programme le marché de la Boqueria, le Camp Nou, Monjuic, ou encore le quartier Barceloneta.

Séville, la belle andalouse

Quelles villes espagnoles doit-on visiter en premier ?
La capitale andalouse : incontournable de la péninsule ibérique !

De toutes les destinations touristiques d'Espagne, Séville est très certainement l’une des villes à laquelle on pense en premier en évoquant des vacances en Espagne.

Synonyme de soleil, de chaleur, de fête, de flamenco et de danse andalouse, Séville est l'une des plus belles villes d'Espagne, notamment prisée pour les monuments de son centre historique et son climat de vie.

Capitale de la région autonome d’Andalousie, la ville est constituée de belles ruelles piétonnes, replète de monuments historiques inspirés par l’architecture mauresque, comme par exemple le Real Alcázar.

Après avoir visité la Plaza de España, rendez-vous au site archéologique d'Italica ou encore au monument du parc Maria Luisa.

De quoi faire le tour de la ville en profitant des rayons de soleil du sud de l’Espagne.

Enfin, rien ne vaut une belle petite soirée dans les bars à tapas de la ville, pour ressentir l’ambiance estudiantine et festive.

Le mieux pour votre soirée sévillane, c'est de trouver où boire un verre devant un spectacle de flamenco : vous pourrez peut-être même parler avec les natifs locaux !

Mais attention : l'accent andalou n'est pas facile à discerner pour un hispanophone de niveau débutant.

Cordoue, la byzantine

Pourquoi visiter Cordoba ?
L'architecture de la ville va vous enchanter.

Toujours dans la belle région de l’Andalousie, Cordoue, est une ville qui a connu de nombreux bouleversements.

Après avoir été la capitale de la province d'Hispanie ultérieure durant la République romaine, puis capitale de la Bétique sous l'Empire romain, Cordoue est conquise par les Maures au VIIIe siècle.

Capitale du Califat de Cordoue, la ville se développe rapidement entre les VIIIe et Xe siècles.

Au XIIIe siècle, la ville est prise par les rois catholiques de Castille et d'Aragon : la langue castillane s'impose alors dans la région.

Le centre historique est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1994.

L'histoire de Cordoue est partout visible, dès lors que l'on pose le regard sur les bâtiments de la ville.

Son monument emblématique est la très vieille mosquée, la Mezquita, construite en 784.

Vous pourrez alors y observer les influences byzantines du bâtiment transformé en église catholique peu avant la Renaissance.

Symbole de l’art musulman, vous la trouverez après avoir traversé la célèbre calleja de las Flores.

Au programme : plaza de la corredera, palais de Viana, plaza de las tendillas, le circuit touristique de Cordoue.

Une chose est sûre : vous n'allez pas vous ennuyer lors de votre séjour en Espagne !

Salamanque, la ville d’or

Que voir le long de la Via de la Plata ?
Plus majestueuse que la Place du Capitole à Toulouse : la place centrale de Salamanque !

En plein centre de l’Espagne, dans la région portant le même nom que la ville, Salamanque est un véritable trésor architectural.

Salamanque est la capitale de la communauté autonome de Castille-et-Léón et abrite la plus ancienne université encore en activité d'Espagne.

C'est donc là qu'il faut aller pour apprendre l'espagnol en Espagne !

Son patrimoine historique est si exceptionnel et si riche, que le la ville a été classée au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1988. 

Ses bâtiments, pratiquement tous construits en grès, donnent à la ville une impression d’édifices en or. Vous apprécierez particulièrement les belles couleurs lors du coucher ou lever du soleil.

Passer quelques jours ou quelques semaines à Salamanque est aussi l’occasion de découvrir l’ambiance estudiantine de la ville.

La ville figure parmi les meilleurs vœux des étudiants Espagnols comme pour les étudiants Erasmus.

La ville est initialement conquise par les Carthaginois au IIIe siècle avant J-C. Prise par les Romains, Salmántica se développe et devient un centre névralgique d'une des plus importantes voies romaines de communication : la voie de l'argent, "la vía de la Plata".

La voie est tracée au Ier siècle de notre ère pour relier le sud au nord de la péninsule ibérique, et relie Mérida (Emerita Augusta) à Saragosse.

Elle est envahie par les musulmans, puis par les rois des Asturies et par les rois de Castille.

Dans le centre historique, profitez-en pour visiter la Plaza Mayor, le Champ de San Francisco, le verger de Calixto et Mélibée, la Place du Corillo, les deux cathédrales de Salamanque, de nombreuses églises et hôtels particuliers.

L'Alcázar de Salamanque et le Pont romain sont les impondérables d'une visite de la ville.

Valence, cité d’arts et de sciences

Les amoureux de paellas aimeront très certainement Valence.

Selon les dires, on y trouverait les meilleures recettes de la spécialité espagnole dans cette ville de la communauté valencienne.

Mais la paella n’est pas l’unique raison de se rendre à Valence.

C'est aussi une destination pour apprendre à parler catalan.

La ville est notamment reconnue pour sa Cité des Arts et des Sciences, abritant trois thématiques principales que sont les sciences, les arts et la nature.

La ville présente ainsi un doux mélange entre petites ruelles de style oriental et architecture moderne.

Ces styles envoûtent la plupart des touristes de passage ou installés qui ne manquent pas de profiter du Mercado central pour découvrir les spécialités et produits du coin.

Envie de prendre un cour espagnol ?

Votre programme de visites se poursuit par les Jardins de Turia, les corridas (selon la saison), la cathédrale Plaza de la Virgen, la Lonja de la Seda, et le marché central.

Visitez le quartier El Carmen et ses somptueux palaces.

Valence, valencia, se situe à proximité du parc naturel de la Albufera : respirez l'air pur, au sud de la ville.

Cet espace de nature protégée est une réelle oasis urbaine, avec rizières et forêts.

Que voir à Valence ?
L'esprit futuriste de la ville est notamment dû à sa cité scientifique.

Gérone, ville d’histoire

Gérone n’est pas toujours très bien connue des touristes et pourtant, son charme historique fait d’elle l’une des plus belles villes d’Espagne.

Bordée par un cours d’eau, la ville offre de nombreuses balades qui valent de lui consacrer plusieurs jours de votre périple.

Etape incontournable : aller admirer la « Tapisserie de la Création » abritée dans la cathédrale de la ville perchée en haut d’un escalier de près de 90 marches.

Vous pourrez également y admirer la vue qu’offre ce belvédère.

Mais la ville est surtout connue pour toutes ses ruines historiques qui marquent encore ses rues.

Murs de l’empire romain, églises de style gothique, le mélange des époques emmène les visiteurs dans un voyage dans le temps.

Trouvez ici tous nos cours d'espagnol.

Tolède, ville des trois cultures

Ville de rencontres et d’histoire, la ville de Tolède a longtemps accueilli les juifs, les musulmans et les chrétiens, ce qui lui vaut ce surnom atypique.

Ce mélange de cultures se retrouve notamment dans les rues de la ville où il est possible de trouver tour à tour des synagogues, des cathédrales et églises, des mosquées, ainsi que des bâtiments d l’époque romaine.

Mais c’est avant tout la différence de tous ces styles qui rend Tolède si attractive.

Riche d’œuvres artistiques et architecturales, ne loupez pas cette merveille espagnole et réservez quelques jours, voire une ou deux semaines pour parcourir la cité.

Las Palmas de Gran Canaria

Et oui, les Îles Canaries font parties de l’Espagne.

Au large du Maroc dans l’océan Atlantique, l'archipel des Canaries est souvent prisée par les étrangers, car le climat y est plus doux qu'en Europe.

Tenerife, par exemple, a reçu le surnom de l'île du "printemps éternel". 

Et l'île de Gran Canaria, dont le climat est semi-aride, se caractérise même à certains endroits, par un climat subtropical.

Las Palmas, la capitale de l'île, mérite son rang dans le classement des plus belles villes d'Espagne.

Elle est notamment le témoin du passage de Christophe Colomb lors de sa quête pour la route des Indes.

Nous conseillons vivement de visiter la casa de Colon afin d’en découvrir un peu plus sur l’homme historique.

Mais comme toute grande ville, Las Palmas attire les foules et se retrouve parfois un peu trop bondée pour en profiter.

Essayez de vous y rendre hors saison si vous pouvez, afin de profiter réellement de la beauté de la ville et de ses plages.

Besoin de cours espagnol ?

Palma de Majorque, la belle surprise

Où se rendre pour un voyage en Espagne ?
N'oubliez pas qu'il existe des coins tranquilles sur l'île.

Palma de Majorque, sur les îles Baléares en mer méditerranée, n’est pas qu’une ville de fêtes, boîtes de nuit, et clubs en tout genre.

Bien que les soirées arrosées soient une réalité, il existe une toute autre vérité lorsque vous vous éloignez un peu du centre.

Une vérité où le charme de la ville ancienne garde tous ses atouts et ravie les amoureux des coins tranquilles.

Ce quartier se nomme Casco Antigo.

Vous y retrouverez des petites ruelles de charme et le côté sauvage des bords de mer.

Ne loupez pas la cathédrale gothique Santa Maria à couper le souffle !

Grenade, la médiévale

Comment visiter les monuments andalous ?
Qui méconnaît cette prise de vue ? Grenade, incontournable d'un séjour en Andalousie !

Les villes médiévales attirent toujours les touristes passionnés d’histoire et de chevaliers.

Pour petits et grands, Grenade ne manque pas à l’appel.

Ville d’Andalousie, près des montagnes de la Sierra Nevada, vous y trouverez de nombreux monuments à visiter tel que l’Alhambra ou les innombrables fontaines que compte la ville.

L’un de ses quartiers, l’Albaicin, est d’ailleurs inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Centre culturel arabe et catholique, Grenade est marquée par son passé.

En se baladant dans les rues on remarque alors encore les traces de l’architecture médiévale mais aussi de la renaissance et le style oriental qui a longtemps fait le succès de la ville.

Pour une exposition, un festival, un concert, ou tout simplement pour passer d’excellentes vacances, Grenade est une étape chaudement recommandée !

Malaga, la balnéaire

Très prisée par les Espagnols eux-mêmes pour leurs vacances, Malaga est une station balnéaire où vous pourrez profiter du soleil presque toute l’année.

Ces belles plages espagnoles ne sont pas l’unique attrait touristique de la ville.

En son centre, les visiteurs peuvent profiter notamment de plusieurs musées notamment consacrés au célèbre peintre Picasso.

La ville de la Costa del Sol est parfaite pour un bon compromis entre découverte culturelle et farniente.

De quoi passer d’excellentes vacances hispaniques !

Cáceres

Quelles sont les plus belles villes ibériques ?
Caceres est si belle que l'on dirait un musée à ciel ouvert !

On se souvient d'un voyage en Estrémadure en 2018. Cáceres apparaissait dès lors comme l'un des plus beaux trésors culturels de l'Estrémadure.

Cette ville de 96 126 habitants est la plus peuplée de la région.

Véritable carrefour des échanges sur la via de la Plata, Cáceres était une ville influente et prospère dès l'Antiquité.

Son centre historique, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1986, présente une forte concentration de monuments historiques dont l'état de conservation est exceptionnel.

Certains d'entre eux figurent en effet parmi les édifices les mieux conservés du monde romain.

Visiter Cáceres offre donc un regard à travers une fenêtre du temps.

Les amateurs de vieilles pierres et d'architecture s'imagineront faire un voyage dans l'histoire, tant la richesse des bâtiments du Moyen-Âge et de la Renaissance, est inestimable.

La ville de Cáceres est par ailleurs le troisième ensemble monumental d'Europe.

Les remparts sont la première des choses incontournables à voir : leurs fondations datent de la République romaine, et leur sections les plus récentes remontent au XVe siècle.

Comme souvent en Espagne, la ville de Cáceres offre un concentré d'art roman et mauresque.

Visitez également la cathédrale Santa Maria, le palais de las Veletas et le palais des Golfines, au classement des plus beaux monuments historiques de la ville.

L'autre site incontournable de Cáceres est la Plaza Mayor de Cáceres, le centre de la cité ancienne. Le Foro de los Balbos vous rappellera les châteaux des pays du Maghreb, jouxtant l'architecture européenne.

Mérida

Mérida, dans le sud de l'Estrémadure, fut fondée sous le nom d'Emerita Augusta par l'empereur Auguste en 25 avant J-C.

Quels sont les passages incontournables d'Espagne ?
La plupart des colonnes du théâtre romain de Mérida sont d'époque !

Important centre culturel, économique, juridique et militaire d'Hispania jusqu'à la chute de l'Empire romain d'Occident, Mérida concentre les vestiges romains les mieux conservés d'Europe.

Inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, la ville a également conservé un riche patrimoine architectural de l'époque médiévale et de la Renaissance.

Cette opulente cité romaine de la via de la Plata était devenue la capitale de la province romaine de Lusitanie.

Elle est aujourd'hui la capitale de l'Estrémadure.

Mérida se visite principalement pour ses monuments antiques incroyablement préservés :

  • Le théâtre romain,
  • L'amphithéâtre (deuxième plus grand après le Colisée de Rome),
  • Le cirque (construit sous TIbère), l'un des mieux conservés du monde romain.

Ne manquez pas le Temple de Diane, l'un des monuments ayant le moins subi les affres du temps.

Poursuivez la visite par l'Arc de Trajan, une ancienne entrée dans le forum romain.

Les deux ponts romains de la ville et les aqueducs, notamment le Pont des Miracles, témoignent de l'opulence surannée de la cité à l'époque romaine.

Pour bien retracer l'histoire de la ville, rendez-vous au musée national d'art romain, une découverte fascinante dans les couloirs du Temps.

San Cristóbal de la Laguna, joyau de Tenerife

On quitte la péninsule ibérique pour visiter l'une des plus belles villes d'Espagne extra-territoriale : la ville de San Cristóbal de la Laguna, sur l'île de Tenerife (Îles Canaries).

Quelles villes visiter à Tenerife ?
Non, ce n'est pas La Havane ou Bogota. Mais La Laguna, aux Canaries !

Située au nord de l'île de Tenerife, sur les hauteurs de Santa Cruz de Tenerife, c'est une ville étudiante et un pôle universitaire important de l'île.

Environ 30 000 étudiants y vivent, alors que la population totale est de 157 503 habitants : cela représente une part de 20 % d'étudiants dans la population municipale !

La ville a vu naître Amaro Pargo, le célèbre corsaire qui a fondé les villes de Sao Paulo et Rio de Janeiro au Brésil.

Lors d'une balade dans le centre-ville, vous comprendrez pourquoi elle a été inscrite en 1999 sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO : les couleurs des rues, des bâtiments et leur architecture rappellent les villes coloniales d'Amérique Latine.

Les rues rappellent en effet les monuments de La Havane, Lima, Carthagène (Colombie) ou San Juan (Porto Rico).

Surnommée la "Florence des Îles Canaries", la ville concentre un grand nombre d'églises et de couvents et de monuments historiques.

Au programme de vos visites :

  • Le centre historique de La Laguna,
  • La cathédrale Nuestra Señora de los Remedios,
  • L'église de la Concepción,
  • Le Teatro Leal,
  • La Plaza del Adelantado,
  • Le musée de l'Histoire de Tenerife,
  • Le Sanctuaire royal du Santisimo Cristo de La Laguna,
  • L'église Santo Domingo de Guzmán.

Au-delà du remarquable patrimoine bâti de la ville, vous serez séduit(e) par la douceur de vivre qui se dégage dans la ville (comme partout ailleurs à Tenerife).

On ressent en effet le calme insulaire qui semble bercer la vie des locaux. La ville est d'autant plus agréable qu'elle est jeune, festive, et bien plus dynamique que sa voisine Santa Cruz de Tenerife.

La Orotava, Tenerife

Autre incontournable de l'île de Tenerife : La Orotava, située sur la côte ouest, sur les hauteurs de Puerto de la Cruz.

Où aller aux Canaries ?
Sur les hauteurs du pic du Teide, visitez cette petite ville historique pleine de charme !

Contrairement à Puerto de la Cruz, qui est une des stations balnéaires modernes de Tenerife, La Orotava est une charmante cité perchée à flanc de colline, dotée d'un centre historique incontournable.

La cité est implantée sur les contreforts du Parc National du Teide (le volcan de l'île et point culminant d'Espagne).

La Orotava est le plus haut village d'Espagne et le plus escarpé.

La ville est célèbre pour la création de tapis de fleurs lors de la Fête-Dieu.

Chauffez vos mollets pour visiter la ville, et ne manquez pas L'église Nuestra Señora de la Concepción, la Plaza de la Constitución,  la Plaza del Ayuntamiento, la Casa de los Balcones et surtout le Jardin d'acclimatation de La Orotava.

Vous cherchez encore où aller pour visiter l'Espagne ?

Besoin d'un professeur d'Espagnol ?

Vous avez aimé l'article ?

0 vote(s)
Loading...

Yann

Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.