"On peint avec le coeur et la tête plus qu'avec les mains." Théophile Gautier

Selon un sondage de Quintonic, les sorties culturelles sont la seconde activité préférée de 18% des seniors. Et pourquoi ne pas se mettre à la peinture ?

Peinture à l’huile, aquarelle, acrylique, il existe différentes façons de peindre. Aujourd’hui, nous vous présentons comment peindre au pastel et comment dessiner avec ces outils.

Car oui, entre les Beaux-arts, les proportions, les hachures et le pigment, le monde de l'art est parfois un monde difficile à appréhender pour les néophytes. Le pastel est un bon compromis entre les feutres, les craies et la peinture classique.

Mais alors de quelle manière apprendre la peinture au pastel ? Voici nos réponses, et nos techniques !

Peindre au pastel, quel matériel ?

Peindre au pastel n’est pas la technique la plus commune des cours d’arts plastiques. Et oui, en plus d'en mettre plein les doigts, il s'agit d'un instrument parfois un peu lésé par les professeurs et par les élèves à la fois.

Quand on imagine comment peindre son œuvre, on pense souvent à la peinture à l’huile, à la peinture acrylique ou la peinture aquarelle. Mais rarement, le pastel vient se placer comme la solution idéale pour réaliser un portrait ou un paysage.

Pourtant les pastels peuvent être considérés comme un type de peinture, à plus d'un titre, mais aussi comme une part essentiel du monde de la création artistique. En effet, si les pastels existent sur le marché, c'est parce que des artistes s'en sont saisi. Mais au fond, qu'est-ce que le pastel ?

Les pastels sont des bâtonnets de pigments assemblés par toutes sortes de liants. Ils sont considérés comme une technique de peinture dès lors qu’ils touchent le papier pour amener de la couleur à une œuvre. De quoi faire appel à la créativité de tout un chacun, rien qu'à y songer !

Qu'est-ce que les pastels ?
Les pastels se présentent sous forme de bâtonnets.

Ccependant, il existe différentes sortes de pastels qu’il faut connaître avant de se lancer. Car lorsqu'on débute la peinture, c'est vers les bases qu'il faut se tourner !

Les pastels secs

Les pastels secs comptent eux-mêmes deux sortes de pastels. Difficile de les appréhender ? Pas du tout, et nous vous expliquons pourquoi !

Il y a d’abord les pastels tendres. Il s’agit de bâtonnets sous forme de craie caractérisés par très peu de liants. C’est ce qui en fait des pastels très poudreux avec des couleurs très denses. Ils sont appréciés des peintres pour donner des couleurs vives et accentuer les tracés.

En revanche, et dans une perspective un peu plus pratique, ils ont le désavantage de marquer de leur belle couleur les doigts. À utiliser loin d'un t-shirt blanc, par exemple !

En magasin d’art, on peut également trouver les pastels secs durs. Contrairement aux pastels tendres, les pastels secs durs contiennent plus de liants, ce qui les rend très résistants. Ils sont généralement utilisés pour les détails grâce à leur forme carrée. Les arêtes permettent alors de dessiner des traits fins.

De toute évidence, on comprend d'ores et déjà que le pastel n'est pas qu'un vulgaire bout coloré. En réalité, il est plus complexe qu'il n'en a l'air, et permet d'effectuer davantage de projets artistiques et créatifs que ce que qu'on aurait pu penser. En cela, il se complète parfaitement avec la peinture ou l'aquarelle.

Les pastels gras

Encore une fois, les pastels gras se divisent en deux catégories, à la manière des pastels secs.

Les pastels gras à l’huile sont de formes cylindriques, comme les pastels secs tendres. Ils sont un mélange de pigments et d’huiles et ressemblent fortement aux pastels de notre enfance. Eux aussi sont très marquants sur les doigts, mais après tout, l'art est aussi une affaire de labeur !

Ces pastels peuvent être utilisés directement ou bien servir de base de peinture en venant prélever de la couleur avec un pinceau humide. Le pinceau peut aussi être imbibé de white spirit ou d’essence de térébenthine. Ces petites astuces d'artiste vous permettront alors de réaliser les meilleures toiles possibles.

Les pastels à la cire, sont eux, fabriqués à partir de cire à la place de l’huile. Contrairement aux précédents, ils ne sont pas du tout faits pour être mélangés à l’eau. Bien au contraire, ces pastels sont parfois utilisés par les aquarellistes pour cacher des parties du dessin qui doivent rester vierges. Vous reprendrez bien encore une petite astuce ?

Avant d’acheter vos pastels, gras ou secs, n’hésitez pas à tester en magasin ou bien en prenant des cours de dessin. Les différents pastels ont vraiment des caractéristiques très distinctes et n’ont pas le même effet en fonction de leur utilisation.

C'est d'ailleurs la raison pour laquelle certains ateliers proposent des cours d'essai gratuit, et que les magasins d'art laissent à notre disposition des pastels et des feuilles blanches pour les tester. Au final, tout est mis en oeuvre pour nous laisser libre de choisir ce qui nous correspond... artistiquement !

Une fois votre type de pastel déterminé, essayez d’acheter une boîte complète avec une large gamme de couleurs. Cela va constituer votre matériel, et votre outil de créativité ! 

Les pastels ne se mélangent pas comme la peinture gouache ou acrylique. Il faut avoir une vaste gamme de couleur pour réussir à peindre des nuances. C'est ce qui le rend intéressant et complexe à la fois.

N’oubliez pas également d’acheter du papier spécial pour la pratique des pastels ainsi qu’un carton à dessin pour protéger vos œuvres. Comme on l'a déjà évoqué pour les mains, les pastels tâchent ce qu’ils touchent. Vous pouvez alors mettre une feuille de brouillon entre chaque dessin pour éviter que les couleurs ne se mélangent.

Envie d'un cours de dessin en ligne ?

Les techniques pour peindre au pastel

Il n’existe pas une technique pour peindre aux pastels mais bien plusieurs façons de faire. Tout dépend du rendu que l’on souhaite.

Ce qu’il faut tout d’abord savoir c’est que les pastels ne se mélangent pas au préalable sur une feuille blanche ou sur une palette. Les couleurs des pastels se superposent directement sur la feuille de papier Canson afin de donner quelques couleurs intermédiaires.

Tout ceci peut donner une richesse de tons et une palettes si nuancée, que tout ou presque semble possible ! Le mieux étant d’avoir assez de nuances dans sa boîte à pastels pour couvrir toutes les couleurs souhaitées. Histoire de ne pas brimer la créativité !

Comment acheter les pastels ?
Il est recommandé d'avoir toutes sortes de couleurs.

Pour les utiliser sur le papier, il existe différentes manières :

  • Utiliser un côté du pastel pour créer un aplat sur la feuille. Cela sert à recouvrir des grandes surfaces comme par exemple le fond du dessin.
  • Utiliser l’arête ou la pointe (si le pastel est taillé) pour dessiner des traits précis.
  • Utiliser l’extrémité du pastel pour obtenir une couleur plus épaisse.

Une fois que la couleur est posée, les artistes ont plusieurs façons de la travailler, et c'est bien là la force d'un bâton de pastel.

Avez-vous déjà essayé la peinture à l'huile ?

Technique de l’estompe

La technique de l’estompe consiste à étaler doucement la poudre du pastel avec ses doigts, ses mains ou un crayon spécial. Cette technique est utilisée pour donner un aspect uni à la couleur.

Cependant, il ne faut pas abuser de cette technique sinon la peinture risque de faire un peu fouillis. Et au fond, si cela n'est pas ce que l'on souhaite, le dessin peut vite faire tâche !

La touche

Comment réaliser du pastel sans savoir en faire ?
Si toutes les techniques de pastel ne se valent pas, elles ont le mérite de pouvoir apporter à une toile différentes nuances, et c'est bien là le propre de l'artiste !

Beaucoup d’artistes s’interdisent d’utiliser l’estompe et préfèrent superposer les couleurs entre elles sans les lisser ou les étaler. Une manière parfois clivante, mais souvent passionnante à étudier pour un élève artiste.

Cette façon de peindre permet de donner un rendu un peu plus réaliste et plus détaillé : un portrait, un paysage fourni, autant de modèles qui peuvent se réaliser grâce à la technique de la touche.

Le pastel dilué

Comme expliqué précédemment, les pastels peuvent également être mélangés à de l’eau. Les pastels secs (au contraire de certains pastels gras, avec lesquels la tâche est plus ardue) peuvent ainsi être réduits en poudre puis dissolus dans l’eau avant d’être utilisés avec un pinceau.

Une manière de peindre différente, qui se démarque de ce que l'on peut voir régulièrement.

Cette méthode marche également avec les pastels gras à l’huile. Seulement, il ne faut pas écraser le pastel mais se servir directement dessus avec un pinceau humide. Tout un art, qui s'apparente  bel et bien à un art de la subtilité !

Commencer à peindre au pastel

L'art est l'expression la plus noble du génie du genre humain - Jean-marie Bernard

Comme dans beaucoup de techniques picturales, la première phase de la peinture aux pastels consiste à s’occuper du fond en premier. C'est ainsi qu'on réussit les meilleures toiles.

Avec une technique comme le pastel il est très facile de dépasser les lignes. La poudre s’étale un peu partout et il faut pouvoir repasser ensuite dessus. En vous occupant du fond en premier, il sera plus facile ensuite de rattraper les lignes.

Au delà de ça, il est tout simplement essentiel d'être attentionné, précautionneux, et soigné lorsqu'on utilise un pastel sur une toile. Car la peinture, ça n'est pas de l'informatique, et tout ne peut pas être supprimé !

Une fois le fond peint, il faut colorer les autres parties, du plus clair ou plus sombre. Pour une bonne raison :

Les couleurs sombres n’empêchent pas de repasser des couleurs plus claires mais pour donner de la cohérence à votre peinture, il est préférable de commencer par les couleurs sombres.

Comment travailler la peinture ?
L'estompe permet d'étaler la matière.

Ne pas abuser de l’estompe

Une fois que vos couleurs sont posées, vous pouvez utiliser la technique de l’estompe expliquée un peu plus haut, qui consiste à apporter un effet uni en étalant doucement la poudre. Cependant faites attention à ne pas utiliser cette technique sur tout votre dessin.

Trop d’estompes donne un effet un peu débutant à votre dessin. Vous ne voudriez pas qu'on vous prenne pour un amateur tout de même ?

Vous pouvez utiliser cette technique pour des parties comme le fond s’il y a un ciel par exemple. Mais n’hésitez pas à y ajouter quelques détails par la suite. C'est de cette manière que votre toile à pastel se formera et donnera un aspect davantage créatif.

Reproduire des œuvres connues ou des images

Bien évidemment, lorsqu'on se lance dans une activité artistique, on a envie et parfois tendance à se lancer à corps perdu dans tous les projets qui fourmillent par milliers dans notre tête, dans notre esprit. C'est une bonne chose, toutefois attention à ne pas le faire trop vite !

Avant de vous lancer dans des compositions personnelles, vous pouvez commencer par essayer de travailler des grands peintres comme Monet, Picasso, Rembrandt, Braque, Dali, Van Gogh, Manet, Courbet ou autres. Toutes ces figures qui ont fondé notre culture, notre patrimoine, mais aussi notre regard critique sur les techniques de l'art.

Reproduire les grands noms de la peinture permet de se faire l’oeil et la main avec un pastel. Votre regard s’habitue alors à rendre en peinture ce que vous voyez. Mais c’est aussi l’occasion de comprendre comment fonctionne la peinture aux pastels.

Vous pouvez bien évidemment utiliser aussi des photos ou autres images trouvées sur le web. Cela constitue de très bons modèles à très petits prix, et c'est peu dire que de l'affirmer !

S’entraîner et pratiquer régulièrement

Pour progresser en technique de pastels, pratiquez régulièrement ! C’est le meilleur conseil qu’un artiste peut donner à un autre. C’est en pratiquant que vous vous rendrez compte de comment s’utilise l’estompe et des réactions du pastel sur le papier.

Toutes les disciplines partent de ce même constat : un geste, un trait, une technique s'affine au fil du temps, et au fur et à mesure des efforts. Car s'il y a bien une notion à ne pas négliger, c'est celle de l'effort. Travailler et progresser impliquent bien souvent de peiner avant d'arriver au résultat escompté. À moins d'être un génie !

Vous pouvez pratiquer en prenant des cours de dessin et peinture ou bien de manière autodidacte, même si des cours sont souvent bienvenus pour s'améliorer facilement.

Prendre des cours de peinture aux pastels

Chaque personne apprend la peinture de manière différente. Cours particuliers, cours hebdomadaires, cours à domicile, en atelier d’art, il n’y a pas de bonnes ou mauvaises façons d’apprendre à peindre aux pastels. Même en autodidacte, le pastel peut s'avérer être intéressant. L'essentiel est de pouvoir s'exprimer.

Il faut surtout que cette façon d’apprendre soit en adéquation avec vos envies, votre emploi du temps et votre humeur. Inutile de se forcer à dessiner ou à peindre si vous n’en avez pas envie.

La pratique artistique doit avant tout rester une passion et un loisir, bien que certains décident d’en faire leur métier. Ces mêmes personnes seront davantage à classer dans une catégorie particulière.

Pourquoi peindre au pastel ?
Le pastel développe la créativité.

Si votre désir est de prendre des cours pour apprendre la peinture au pastel, vous pouvez vous tourner vers des écoles d’art, des associations, des ateliers d’art ou des professeurs particuliers de peinture. Attention toutefois aux tarifs, que certaines structures peuvent présenter, et qui pourrait vous apporter une mauvaise surprise.

Cela peut être un cours spécialisé en pastel, un stage intensif ou un cours général sur les techniques de dessin et de peinture (crayon graphite, pastels, encre de chine, fusain, sanguine, pierre noire, acrylique, aquarelle, etc).

Ces cours sont aussi et surtout l’occasion de découvrir des méthodes pour réaliser une nature morte, un portrait, un carnet de voyage, un corps humain, un modèle vivant en mouvement, un paysage, etc.

Vous pouvez aussi profiter de la présence de d’autres élèves pour demander des conseils et astuces pour progresser et devenir un véritable artiste peintre ! Car c'est aussi en regardant ce qui se fait autour de nous, en étant curieux, que les portes de l'art peuvent s'ouvrir.

Gomme, crayons de couleur, marqueurs, croquis, lavis, esquisse, pinceaux, peinture, aérosol, châssis, papier aquarelle, pochoir, apprêts, crayons pastels, ces mots n’auront plus de secrets pour vous. Et pourtant, ici encore, nous sommes là pour vous déblayer le chemin !

Les termes à apprendre pour débuter le pastel

Peut-on faire de la peinture quand on fait du pastel ?
Apprendre le pastel, c'est aussi et surtout apprendre à découvrir un univers pas si éloigné de la peinture, mais bien distinct malgré tout !

L'artiste transforme toujours tout sur son passage. Bien au-delà de ça, il transcende et transforme la forme par ce qu'il est - Malou Moulis

Et oui, apprendre quelques termes de base lorsqu'on débute le pastel est toujours une bonne chose à prendre. Voici donc quelques notions clés en dessin et en peinture à appréhender au mieux !

Le diluant

Le diluant est un liquide qui sert à retirer de l'épaisseur à la matière, afin de la travailler au mieux sur la toile. Cela peut notamment être de l'eau.

Le dégradé

Il s'agit de l'évolution progressive d'une notion à une autre : du sombre au clair, du clair au sombre, de l'ombre à la lumière, ou encore du vert au bleu, etc.

La nuance

Un peu différente du dégradé, la nuance est une déclinaison de tons différents à partir de la même couleur. Par exemple, du vert pastel, du vert pomme, du vert sapin, etc.)

La perspective

Il s'agit de l'ensemble ce qui est mis en place pour donner l'impression d'espace, grâce à la réalisation de formes et de masses en dessin. On utilise alors les techniques de l'éloignement, ou encore le refroidissement de certains tons. Ce concept est tout à fait applicable en pastel.

Le vernis

Le vernis est la dernière couche qui vient finir une peinture, dans le but de la protéger. Parfois, c'est la raison pour laquelle certains vieux tableaux sont noircis.

La facture

Il s'agit très simplement du résultat général, entre la peinture-pastel utilisée et les outils dont on s'est servi, en passant par le support final.

L'aquarelle

Ce sont des pigments liés avec de l'eau mélangée à de la gomme arabique (issue de l'acacia), afin d'être transparente.

L'encaustique

Sur le même principe, l'encaustique est une technique ancestrale qui mélange les pigments et de la cire d'abeille blanchie.

Quel pastel acheter pour les débutants ?
Si le monde de l'art se compose de bon nombre de sous-couches, il est toujours agréable d'en maîtriser quelques uns des rouages. Comment ? Avec des termes classiques, et d'autres moins.

Le tableau-relief

Une peinture qui intègre des éléments avec un très grand relief.

Le tondo

Le tondo est une oeuvre artistique de forme circulaire.

Le triptyque

À la différence du diptyque (deux), le triptyque est une oeuvre à trois volets, bien souvent un tableau.

Le polyptyque 

Sur le même principe que le triptyque et le diptyque, il s'agit d'un tableau à plusieurs volets, qui peuvent même se replier les uns sur les autres.

Si avec tout ça, vous n'êtes pas prêt à vous rendre à votre premier cours de peinture ou de pastel, c'est qu'il vous reste à commencer en autodidacte ! Comment ? Grâce à la magie d'internet !

Apprendre le pastel avec les vidéos Youtube

Le pastel est-il de la peinture ?
Bien loin d'un atelier d'artiste, les vidéos Youtube sont pourtant un moyen efficace et gratuit de débuter le pastel sans pression !

Qui blâme la peinture blâme la nature - Léonard de Vinci

Et oui, désormais, les nouvelles technologies ont eu ceci de formidable qu'elles ont permis de diffuser à grande échelle les connaissances et les savoirs, quel que soit le domaine. Et le pastel n'échappe pas à la règle.

C'est la raison pour laquelle des sites, des forums et des comptes sur les réseaux sociaux se sont créent, afin d'initier tout un chacun aux techniques du pastel. Mais pour un art visuel, le meilleur canal reste et restera les vidéos, qui, sous forme de tutoriels, sont présentes en nombre sur la plateforme Youtube.

Ces vidéos sont une mine d'or pour tous ceux et toutes celles qui aimeraient gagner en talent, en créativité et en technique, puisqu'elles se composent très simplement de cours menés par des amateurs ou des professionnels, accessibles gratuitement, où que vous soyez, quand vous le voulez !

Cindy Barillet, Sylvain Loisant, Skyzune Art, Mélanie Peltier, autant de noms connus et reconnus sur Youtube par les amateurs de ces bâtons de pigments. Profitez-en pour développer votre palette de connaissances !

Que toutes ces notions vous intriguent, vous rebutent, ou vous donnent des envies de créer, il n'en reste pas moins que désormais, commencer le pastel n'a plus de secrets pour vous ! À vos toiles !

Besoin d'un professeur de Dessin ?

Vous avez aimé l'article ?

0 vote(s)
Loading...

Yann

Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.