« L'introduction dans les programmes scolaires d'une éducation à la compréhension d'autrui réduirait considérablement mauvais comportements et mauvaises actions. » Edgar Morin

Le respect de la propriété intellectuelle fait partie des enseignements de l’Éducation Nationale. Mais en pratique, il n’est pas toujours simple de la respecter. En 2008, selon une étude menée par l’IAE de Nantes, seuls deux élèves sur quatre étaient formés à la recherche documentaire. Un manque de méthodologie qui pouvait entraîner certains élèves à faire du plagiat.

Mais que faire face à une copie plagiée ?

Les meilleurs professeurs d'Aide aux devoirs disponibles
Authmane
4,9
4,9 (19 avis)
Authmane
35CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
George
4,9
4,9 (26 avis)
George
150CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Martin
4,9
4,9 (9 avis)
Martin
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jonathan
5
5 (13 avis)
Jonathan
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Olivier
5
5 (29 avis)
Olivier
100CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Alexandre
5
5 (11 avis)
Alexandre
29CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Xavier
5
5 (6 avis)
Xavier
30CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Sam
5
5 (12 avis)
Sam
45CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Authmane
4,9
4,9 (19 avis)
Authmane
35CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
George
4,9
4,9 (26 avis)
George
150CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Martin
4,9
4,9 (9 avis)
Martin
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jonathan
5
5 (13 avis)
Jonathan
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Olivier
5
5 (29 avis)
Olivier
100CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Alexandre
5
5 (11 avis)
Alexandre
29CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Xavier
5
5 (6 avis)
Xavier
30CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Sam
5
5 (12 avis)
Sam
45CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

L’éducation au plagiat en amont

Le plagiat est le fait de reprendre, mot pour mot, une phrase ou un texte écrit par un autre que soi-même, sans en citer le nom et la référence. Le plagiat peut parfois être compliqué à comprendre pour certains élèves. Alors que le plagiat de citation, sans citer l’auteur, paraît simple à maîtriser, il est plus complexe de comprendre le vol d’idées.

Comment éviter le plagiat ?
Il est essentiel d'enseigner au plus tôt aux élèves à ne pas copier son voisin.

En effet, le plagiat ne s’arrête pas uniquement au vol de mots. Il est avant tout un vol intellectuel. Il arrive ainsi que des élèves reprennent des grandes idées d’auteur sans en donner la référence. Pourtant, cela est interdit. Mais la frontière est assez floue et les élèves ne savent alors pas toujours très bien comment traiter des sources et des informations.

L’avènement d’internet n’a en quelques sortes rien arrangé. Les élèves sont alors habitués à faire leurs recherches en ligne et à utiliser le fameux « copier-coller ». Les cas de plagiat sont ainsi de plus en plus fréquent, par réelle volonté de tricher ou par maladresse.

C’est pourquoi il est essentiel, de la part des professeurs, d’éduquer les élèves à la recherche documentaire et au plagiat. Les élèves doivent comprendre ce qui est permis, comme par exemple reprendre des phrases tout en citant l’auteur, et ce qui ne l’est pas.

Dans le cadre de l’Education nationale, il s’agit souvent du rôle des professeurs de français ou encore des documentalistes. Des sessions sont alors organisés pour que chaque élève puisse s’essayer à la recherche documentaire, dans les livres et sur internet, dans les meilleures conditions et accompagnés par des adultes pour les guider.

Dans le cadre de cours particuliers, il n’est jamais mauvaise de faire un rappel de méthodologie documentaire afin de s’assurer que son élève maîtrise bien les bases.

Vous cherchez de l'aide aux devoirs ?

Essayer de comprendre pour quelle raison l’élève a plagié

Les élèves ayant recours au plagiat ont toujours une raison. Le tout est de comprendre quelle a été cette raison afin de régler le problème et que l’élève n’y ai plus jamais recours. Alors que beaucoup ont tendance à penser qu’un plagiat est forcément un désir de tricher de la part de l’élève, il convient de prendre le temps de se poser avec lui afin de discuter pour mieux comprendre.

Dans certains cas, le plagiat est avant tout une maladresse de la part de l’élève. Ce dernier a pu oublier des guillemets et le nom de l’auteur. Il est possible également qu’il ait pensé que paraphraser le texte d’un auteur suffirait à s’abstenir de citer le nom. Il peut également arriver que l’élève avant prévu de ne pas laisser ces phrases dans le texte et les avait gardé uniquement pour se rappeler de l’idée principale. Toutes ces maladresses peuvent être véridiques et demandent surtout un recadrage sur les recherches documentaires et les citations pour l’élève.

Pourquoi faire du plagiat ?
Peur de la page blanche ? Comprendre pourquoi un élève a fait du plagiat permet de régler le problème.

Utiliser le plagiat peut aussi révéler un manque de confiance en soi de la part de l’élève. Puisque l’idée est si bien rédigée par un tiers, pourquoi la reformuler ? Certains élèves se sentent incapable de réécrire des idées différemment et n’ont pas confiance en leurs capacités d’écriture. Ces derniers préfèrent alors aller piocher des phrases ailleurs afin de construire leur devoir.

Bien sûr, une partie des élèves utilisent également le plagiat volontairement, dans l’objectif de tricher. Plusieurs raisons peuvent expliquer cela. L’élève peut recopier des textes par paresse de faire sa propre réflexion. Ces élèves sont alors ravis de trouver des exposés et devoirs en ligne à recopier (Wikipédia est souvent leur ami).

D’autres encore trichent par manque de temps pour faire leurs devoirs. Dans ce cas, le remède sera avant tout de revoir l’organisation de l’élève et de comprendre pourquoi ce dernier ne trouve pas le temps de faire ses devoirs. Par distraction ? Par obligation familiale ? Par manque de méthodes ?

Les meilleurs professeurs d'Aide aux devoirs disponibles
Authmane
4,9
4,9 (19 avis)
Authmane
35CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
George
4,9
4,9 (26 avis)
George
150CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Martin
4,9
4,9 (9 avis)
Martin
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jonathan
5
5 (13 avis)
Jonathan
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Olivier
5
5 (29 avis)
Olivier
100CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Alexandre
5
5 (11 avis)
Alexandre
29CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Xavier
5
5 (6 avis)
Xavier
30CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Sam
5
5 (12 avis)
Sam
45CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Authmane
4,9
4,9 (19 avis)
Authmane
35CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
George
4,9
4,9 (26 avis)
George
150CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Martin
4,9
4,9 (9 avis)
Martin
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jonathan
5
5 (13 avis)
Jonathan
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Olivier
5
5 (29 avis)
Olivier
100CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Alexandre
5
5 (11 avis)
Alexandre
29CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Xavier
5
5 (6 avis)
Xavier
30CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Sam
5
5 (12 avis)
Sam
45CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Refaire un point en cas de plagiat avéré

En tant que professeur de l’Éducation nationale ou professeur particulier, il est nécessaire de réagir aux cas de plagiat et de ne pas laisser passer ce genre de comportements de la part des élèves. Il s’agit moins de punir un élève pour une triche, que de faire en sorte que ce dernier prenne de bonnes habitudes pour ne pas être pénalisé durant ses études supérieures.

Alors que le plagiat peut faire l’objet d’une simple punition au primaire ou au collège, une fois à l’Université ou dans de grandes écoles, plagier un devoir peut avoir de graves conséquences sur l’avenir académique de l’élève.

Prendre de bonnes habitudes est donc essentiel dès les premiers devoirs.

S’il est avéré qu’un élève ait triché, il convient alors de comprendre pourquoi ce dernier a fait du plagiat, mais aussi de refaire un point avec lui sur ce qu’est le plagiat et comment éviter ce dernier. Revoir les méthodes de recherches documentaires et de citations des sources paraît alors essentiel pour être sûr que l’élève ne recommence pas l’erreur sur un autre devoir. Ce point documentaire peut se réaliser en une heure ou prendre la forme d’exercices tout au long de l’année.

Où trouver de l'aide devoir en ligne ?

Les sanctions à mettre en place contre le plagiat

Comme évoqué précédemment, il est également possible que des élèves utilisent le plagiat de manière tout à fait volontaire dans le but de tricher sur un devoir pour avoir une meilleure note, ou aller plus vite.

Comment sanctionner le plagiat ?
Quelle sanction pour un élève qui aurait plagié un site internet ?

Dans ce cas, et si les cas de plagiat se répètent, des sanctions peuvent être mises en place par le professeur. Ces sanctions seront d’avantage efficaces si celles-ci sont constructives et éducatives.

La première sanction pouvant être de faire refaire le devoir pour lequel l’élève a fait du plagiat. De cette manière, l’élève peut revoir sa méthode de travail et faire un vrai travail de réflexion. C’est aussi l’occasion pour le professeur de revoir avec lui comment éviter le plagiat.

Une autre sanction pourrait consister à demander à l’élève de rendre un devoir sur le plagiat, une sorte de dossier/exposé afin que l’élève fasse ses recherches lui-même sur ce qu’est le plagiat et ses conséquences. En trouvant lui-même les informations sur le plagiat, l’élève intègre ainsi plus facilement ces informations.

Le tout est bien sûr de réagir de manière proportionnée. Un plagiat occasionnel pour un élève sérieux n’est pas la même situation que le plagiat d’un dossier à rendre dans l’objectif de l’obtention d’un diplôme.

Faut-il déclarer le plagiat d’un élève ?

Le plagiat est un délit et implique des sanctions. En tant que professeur, la question peut alors se poser de savoir si oui ou non il faut déclarer le plagiat d’un élève.

Encore une fois, il s’agit de réagir de manière proportionnée. Si l’élève utilise le plagiat pour la première fois, le but est avant tout qu’il ne recommence pas et le travail est donc pédagogique. Si l’élève réitère son geste de plagiat, il peut être envisagé d’en parler aux autres professeurs dans le cas des cours au collège, ou bien d’en parler aux parents s’il s’agit de cours particuliers. En aucun cas le déclarer à l’Académie ne serait idéal.

En revanche, les déclarations de cas de plagiat peuvent se faire lors de passages d’examens comme le baccalauréat, bien que le plagiat soit compliqué à réaliser, ou encore lors des partiels à l’Université. Durant les études supérieures, il arrive que les professeurs demandent aux élèves de rendre un dossier, un devoir écrit, qui comptera dans la moyenne finale pour l’obtention du diplôme. Il s’agit de contrôle continu. Ce sont généralement dans ce genre de cas que le plagiat est « le plus grave » et qui est donc signalé à l’Académie si le professeur décide de ne pas laisser de nouvelles chances à l’élève.

Où trouver de l'aide au devoir ?

Les conséquences du plagiat en milieu scolaire

Plagier un texte peut avoir d’importantes conséquences. En effet, le plagiat est interdit par la loi. Selon l'article L122-4 du Code de la propriété intellectuelle :

« Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque. »

Quels sont les risques du plagiat ?
Les étudiants sont parfois recours au plagiat pour gagner du temps.

Mais alors que risque-t-on à plagier ?

Concrètement, au collège ou au lycée, les sanctions restent confidentielles. Cela s’arrange entre élèves et professeurs, voire chef d’établissement. En revanche, si un élève triche durant le bac ou lors de devoirs et examens en études supérieures, les sanctions peuvent être plus lourdes allant du simple rappel jusqu’à l'interdiction de participer à tout examen de l'Éducation nationale ou encore de s'inscrire dans un établissement public du supérieur pendant 5 ans au maximum.

Une commission disciplinaire est alors organisée afin d’entendre les différents points de vue et une sanction sera appliquée.

D’un point de vue juridique, les auteurs de plagiat peuvent devoir des dommages et intérêts, jusqu’à deux ans d’emprisonnement et 150 000 € d’amende.

Il y a de quoi réfléchir non ?

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

1er cours offert

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

5,00 (1 note(s))
Loading...

Yann

Fondateur de Superprof, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.