Vous envisagez votre carrière professionnelle comme professeur de chinois ? C’est en effet un métier porteur !

Collégiens, lycéens, étudiants, professionnels… Le chinois s’apprend à tout âge et voici quelques raisons en chiffres parlent de s'y mettre :

  • Entre 2014 et 2016, le nombre de touristes sinophones a augmenté de 30%,
  • Selon le FMI, la Chine représente 17,3% de l'économie mondiale (en comparaison les États-Unis englobe 15,8%),
  • Le chinois est la langue la plus parlée au monde.
  • Enfin, la Chine est la première destination des expatriés européens.

Dans ce contexte, les cours de chinois vont continuer à être très demandés dans les années à venir.

Vous avez décidé d’enseigner cette langue complexe ?

Il vous faudra d'abord acquérir une maîtrise parfaite de la langue et choisir l'une des voies qui peuvent vous mener à l'enseignement.

Passons aux choses sérieuses et découvrons ensemble comment devenir prof de mandarin

Devenir prof de chinois : le cursus idéal

LEA Anglais-chinois ou LLCER chinois ? Un choix important pour la suite de votre carrière de prof.
Il est indispensable de suivre des études de langue chinoise pour devenir professeur certifié.

Il existe une voie toute tracée pour devenir professeur de langues en Suisse.

Si vous avez décidé de devenir professeur de chinois alors que vous venez tout juste de commencer à étudier le mandarin, voici le chemin à suivre.

Les étapes clés de votre parcours scolaire de futur enseignant de chinois vous mèneront au moins jusqu’au bachelor !

  1. Une option en chinois durant la maturité,
  2. Un Bachelor en Langue, littérature et civilisation chinoise,
  3. Un Master en Langue, littérature et civilisation chinoise,
  4. Une formation HEP pour apprendre la base de la pédagogie (mais ce n’est pas obligatoire…).

Apportons quelques précisions utiles sur ce parcours :

  • Pour la maturité on conseille généralement de s’orienter vers une option littéraire, même si ce n’est pas une obligation, étant donné que l’université est ouverte à tous types de matu. Cependant, en filière littéraire, les langues tiennent une place importante, vous aurez donc un meilleur niveau de pratique avant l’entrée à l'université. Il est même possible de renforcer ses cours chinois en option.
  • Une fois sa matu obtenue, vous allez devoir choisir entre deux parcours universitaires : le bachelor en Langue, littérature et civilisation chinoise ou les cours à option pour apprendre le mandarin. Là encore, pas d’obligation car les deux permettront de perfectionner son niveau, avec des objectifs différents. Généralement, les futurs professeurs de langues choisissent LLCC pour le contenu de la formation. Tout d’abord parce qu’on n’étudie qu’une seule langue et ensuite car les cours sont plus axés sur l’étude approfondie de la langue et des civilisations, alors que les cours à options viennent compléter une autre formation (avec des cours plus en adéquation avec le monde de l’entreprise comme l’économie, le marketing, le droit…).

Peut-on devenir professeur de chinois sans diplôme ?

Vous avez choisi de devenir professeur sur le tard et n’avez pas suivi le cursus adapté ?

Rien ne vous empêche pour autant de devenir professeur de chinois. D’autres solutions existent. Des chemins moins directs, mais qui vous conduiront tout de même vers votre objectif : enseigner le chinois sans diplôme.

  1. Passer l'examen de certification HSK (Hanyu Shuiping Kaoshi) - l’examen qui mesure le niveau de chinois,
  2. Devenir professeur,
  3. Donner des cours particuliers,
  4. Devenir salarié d’un centre de formations en langues.
Découvrez les subtilités du mandarin avec un professeur de chinois natif.
Apprendre le chinois, c'est aussi plonger au coeur d'une civilisation millénaire.

Première des choses à faire si vous justifiez d’un bachelor en LLCC et que vous êtes bilingue en chinois mandarin : envisagez de reprendre le chemin des cours (en tant qu’étudiant) pour compléter avec une formation en pédagogie.

Si ce n’est pas une solution envisageable et que vous justifiez d’un bachelor dans le domaine dans lequel vous souhaitez enseigner (en l’occurrence le chinois), vous pouvez intégrer une un lycée/collège ou un internat qui propose des cours de mandarin.

En clair : vous n’êtes pas fonctionnaire ou professeur certifié, mais ces institutions recrutent des professeurs dans votre situation quand ils manquent de titulaires pour un poste.

Si ces deux solutions ne vous conviennent pas, vous pouvez toujours devenir professeur indépendant de chinois et proposer vos services pour donner des cours particuliers.

C’est une solution avec peu (voire pas) de contraintes, puisqu’aucun diplôme n’est requis. Il vous faudra toutefois faire preuve de rigueur, d’organisation et de pédagogie pour trouver des élèves et les accompagner au mieux. L’enseignement individualisé ne manque pas d’attraits. On sort des classes surchargées pour se consacrer à un seul élève à la fois : des conditions idéales pour débuter à son rythme.

Enfin, si vous souhaitez enseigner en tant que salarié, vous pouvez toujours solliciter les centres de formations en langue chinoise et devenir formateur. Ce type de cours se développe. Votre profil pourra les intéresser si vous êtes bilingue français chinois ou natif.

Profs particuliers de chinois : à quels profils faire appel ?

Vous souhaitez enseigner le chinois en tant que professeur particulier ?

Vous allez certainement vous retrouver dans l’un de ces profils…

Parmi les nombreux enseignants spécialisés, on trouve des profils très variés de profs de chinois pour apprendre à parler la langue !

  • Les experts en langue chinoise : ce sont les natifs ou enfants de natifs. Le mandarin est leur langue maternelle et ils connaissent parfaitement la culture chinoise dans sa globalité. Ils donnent donc des cours très enrichissants sur le plan linguistique, mais apprennent aussi à leurs élèves à découvrir la Chine autrement,
  • Les enseignants diplômés : ces professeurs de chinois qui ont suivi le cursus traditionnel ont non seulement des connaissances très poussées en langue chinoise, mais aussi une approche pédagogique particulièrement adaptée aux étudiants en langues. Ils sauront accompagner et faire progresser leur élève que ce soit sur la prononciation (les 4 tons), l’apprentissage des caractères chinois et leur écriture (calligraphie), la construction des phrases, le vocabulaire…
  • Les étudiants en chinois : nombreux sont les étudiants en fac de langue à donner des cours particuliers pour financer leurs études. Ils ont tout à fait le niveau pour donner des cours de langue à des collégiens ou lycéens qui débutent en chinois. Et s’ils se destinent à l’enseignement, c’est une motivation supplémentaire pour eux d’améliorer leurs compétences pédagogiques,
  • Les passionnés : ils ne sont pas enseignants, étudiants ou chinois, mais maîtrisent parfaitement la langue et sont passionnés par tout ce qui touche à la Chine. Ils ont notamment beaucoup voyagé (et pour certains vécu) en Chine. L’avantage ? Ils ont été confrontés à la vie en Chine et peuvent partager leur expérience avec leurs élèves.
Impliquer son élève pour le faire progresser facilite l'apprentissage du chinois.
Vous pouvez initier vos élèves à l'art de la calligraphie chinoise.

En fonction de votre profil, il suffit de trouver vos points forts afin de déterminer le type d’élève que vous pourrez aider à apprendre le chinois. Au-delà des collégiens et des lycéens, de nombreux adultes se lancent dans l’apprentissage de la langue de Confucius ou cherchent à se perfectionner dans ce domaine, que ce soit pour des raisons professionnelles (expatriation, relations commerciales avec la Chine…) ou personnelles (amateurs de voyages…).

Quelles qualités avoir pour devenir professeur de chinois ?

Avant de commencer à donner des cours de chinois en Romandie (ou ailleurs), prenez-le temps de vous remettre en question !

L’enseignement mobilise des compétences multiples qui vont bien au-delà des connaissances linguistiques. Connaître ses points forts et ses points faibles permet d’améliorer la qualité de ses cours de chinois et aussi de savoir si l’on s’épanouira dans cette activité.

Bien-sûr, vous devrez maîtriser parfaitement la langue chinoise à l'oral et à l'écrit, connaitre son histoire et son évolution, avoir de bonnes connaissances sur l'histoire de la Chine, sa culture, son art de vivre... Pour résumer, il est impératif d'être bilingue, mais également d'avoir une bonne culture générale sur le pays.

Enseigner, c'est également un état d'esprit. Parmi les qualités pour devenir un (excellent) professeur de chinois, il vous faudra notamment être :

  • Patient,
  • Sympathique,
  • Souriant,
  • Empathique,
  • Passionné,
  • Impliqué.

Cette liste n’est pas exhaustive, mais pour enseigner, il faut savoir en effet être à l’écoute, avoir envie de faire progresser ses élèves, être en mesure de les encourager et de les valoriser. Pour cela, un bon professeur a non seulement des connaissances à partager, mais il doit aussi avoir ce charisme, ce talent d’orateur (ou de conteur) pour transmettre sa passion.

Se retrouver devant une classe nécessite de bonnes connaissances pédagogiques.
Avoir du charisme et faire preuve de passion dans l'enseignement du mandarin rendra vos cours plus captivants !

Certaines qualités sont innées quand d’autres peuvent se travailler. Dans tous les cas, certains savoir-faire doivent s’acquérir. C’est le cas de la pédagogie et de la didactique de la langue chinoise.

Initiez-vous à l’art de choisir et d’utiliser des supports de cours adaptés aux élèves, en fonction par exemple de :

  • leur âge,
  • leur niveau,
  • leurs prédispositions,
  • leurs facultés de mémorisation…

La capacité à proposer des exercices diversifiés permet de favoriser l’assimilation d’une notion.

Les techniques pédagogiques sont enseignées en HEP, mais il est possible de se former seul pour devenir un bon pédagogue. C’est même fortement conseillé. Car si l’on ne peut changer sa nature profonde, un enseignant peut s’informer sur les nombreuses méthodes d’apprentissage qui l’aideront à proposer des cours chinois structurés et efficaces.

Les supports pédagogiques aident le professeur à organiser ses cours et, pour les profs particuliers, à les adapter en fonction des objectifs personnels de l'élève.

En ce qui concerne l’enseignement du chinois, il est important d’être rigoureux pour inculquer les bases à ses élèves car le chinois est une langue complexe. On peut facilement se sentir découragé face à l’ampleur de la tâche.

Devenir professeur particulier de chinois nécessite un investissement important, en cours et en dehors.

Pour enseigner le chinois (cours de chinois paris 13), vous disposez de nombreuses possibilités, mais avant toute chose, il est important de connaître la réalité du métier, ses difficultés et de s’y préparer afin de s'épanouir dans cette activité et d'en retirer toute la satisfaction attendue.

Besoin d'un professeur de Chinois ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Yann

Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.