Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Comment savoir utiliser la langue romaine à l’écrit ?

De Yann, publié le 09/04/2018 Blog > Soutien scolaire > Latin > Comment Apprendre à Ecrire Latin ?

« Feriis caret necessitas = Nécessité n’a pas de jour férié. » Proverbe latin

Pour apprendre à écrire latin, il faudra du travail !

Cependant, l’alphabet latin ne posera pas de problème pour des élèves français qui désirent apprendre le latin. C’est exactement le même que nous, il y a même quelques lettres de l’alphabet qui ne sont pas utilisées comme le « u ».

Ainsi, il s’agira moins d’apprendre à écrire chaque lettre que de se familiariser à l’art grammatical, la conjugaison latine et au vocabulaire latin.

Prêts ?

Se servir d’un manuel de latin pour apprendre à écrire latin

Comment progresser rapidement en langue romaine ? Les latinistes étaient dépendants de leur maître au Moyen-Âge.

Apprendre le latin est bien plus aisé qu’au début de son enseignement. En effet, au Moyen-Âge, il s’agissait avant tout de mémoriser par coeur les déclinaisons, sans comprendre, puis de décliner des mots et des adjectifs latins. La signification d’un mot en latin s’apprenait par coeur et tout était répété devant le maître.

On apprenait par imitation à former des phrases.

Les élèves étaient totalement dépendants de leur maître pour apprendre, et cela ne s’est pas arrangé avec l’abbé Lhomond qui avait pourtant simplifié des textes expressément pour les élèves débutants. Mais la conjugaison à haute voix et par coeur demeure la règle.

Il faut attendre le 19ème siècle en Allemagne pour voir le premier manuel d’enseignement comportant des textes à traduire dès les premières pages. Il ne s’agissait plus seulement de règles grammaticales à apprendre par coeur, il fallait les appliquer.

La méthode est perfectionnée au 20ème : chaque leçon propose du vocabulaire, des formes à mémoriser mais aussi des explications de grammaire et des traductions français-latin ou latin-français. En France, le manuel le plus utilisé suivant cette méthode est Initiation à la langue latine et à son système : Manuel pour Grands débutants. La grammaire y est simplifiée.

Cependant, en France, on aime bien la grammaire, vous avez dû le remarquer. On reste attaché à la récitation grammaticale. La méthode Petitmangin utilise deux livres : la grammaire latine complète et le livre d’exercices à la traduction.

  • Pourquoi utiliser la méthode Petitmangin ?

C’est la méthode la plus complète mais elle demande de la rigueur. Il y a un grand nombre d’exercices et un vocabulaire riche qui assurent une bonne maîtrise de la langue romaine. Toutefois, c’est une méthode utile seulement si elle est utilisée avec un enseignant : les explications grammaticales manquent parfois.

Aux Etats-Unis, le père Most a développé une méthode moderne pour apprendre à lire et écrire le latin. Par l’observation et l’assimilation, comme pour l’apprentissage d’une langue en immersion, l’élève se plonge dans la langue latine.

Bien sûr, la langue étant morte, la méthode n’est pas purement naturelle mais plutôt hybride. L’accent est mis sur la déduction de règles grammaticales plutôt que sur l’apprentissage par coeur. Grâce à des textes, l’apprentissage de la lecture et l’apprentissage de l’écriture sont facilités. Les définitions des mots latins et les explications des règles de grammaire sont faites dans un langage plus familier et plus moderne.

Vous pouvez retrouver cette méthode en ligne sur Le Cercle Latin grâce à la traduction en français du père Coulombe.

  • Pourquoi la méthode Most Coulombe ?

Elle correspond aux besoins d’une majorité d’apprenants. L’élève lit des phrases en latin dès le début. La répétition de termes et la révision permettent d’acquérir du vocabulaire et des règles de grammaire rapidement.

Cependant, les explications en grammaire ne sont pas systématiques. Cela pourrait manquer aux apprenants qui ont besoin de tout comprendre.

Enfin, la méthode Orberg utilise également la méthode « naturelle » mais le manuel est entièrement rédigé en latin. Bien sûr, les textes sont gradués en fonction du niveau et le contexte permet de comprendre le sens des mots que l’on apprend.

  • Pourquoi utiliser la méthode Orberg ?

On y trouve des exercices à trous qui complètent les explications de grammaire. L’étudiant apprend à penser en latin plutôt qu’à traduire. Entre les mains d’un professeur de latin compétent, la méthode produit des miracles ; utilisée en autodidacte, elle demande de la motivation !

D’autres manuels peuvent être utiles pour apprendre le latin et faciliter la mémorisation. A commencer par la méthode Riezmann et Goezler. Plus simple et plus courte, elle est destinée aux jeunes apprenants. La grammaire est apprise à travers les exercices et aucune liste de vocabulaire n’est donnée. Ce sont aux élèves de s’en constituer en cherchant directement les mots posant problème dans le lexique latin français ou dans un dictionnaire latin.

Pour terminer, voici le livre de latin le plus facile : Méthode de latin facile par l’Américain Nutting. Il est disponible en français sur le site du Cercle Latin. Seuls 400 mots de vocabulaire courant sont donnés (au lieu de 1000 généralement). Les mêmes termes sont répétés constamment pour faciliter la mémorisation des apprenants.

S’exercer à la traduction du français vers le latin

Pourquoi apprendre la langue latine ? Le thème, ce n’est pas seulement la traduction de mots français en latin.

Comment apprendre le latin ?

En traduisant du français vers le latin bien sûr ! Même s’il est souvent conseillé de penser dans la langue donnée, pour le latin, ce n’est pas obligatoire. Le latin est une langue morte, il n’est pas forcément judicieux d’apprendre à penser latin.

En revanche, savoir traduire le latin vers le français et le français vers le latin peut vous aider à apprendre à écrire les lettres en latin.

Cet apprentissage va de pair avec l’apprentissage de la grammaire et notamment des déclinaisons et de la désinence d’un substantif. Impossible d’apprendre à traduire un texte sans connaître un minimum de vocabulaire et comment décliner.

Nous vous conseillons de commencer par une traduction latin français, de la version, qui est moins compliquée mais vous permettra de bien comprendre et assimiler l’ordre des mots et l’utilisation des déclinaisons en latin, tout comme la prononciation latin.

C’est également une manière d’acquérir du vocabulaire. N’hésitez pas à vous faire des fiches de vocabulaire et à utiliser un moyen mnémotechnique si besoin pour les mots récalcitrants (image mentale, jeux de mots…).

Vous constaterez également que la ponctuation est quasiment inexistante en latin ou encore que certains textes sont écrits entièrement en lettres majuscules. La phrase latine ne répond pas aux mêmes règles que la phrase française.

Une fois que vous aurez appris à déchiffrer le latin et à le traduire en français, il est temps de faire l’inverse : le thème. Certains mots appris dans le sens latin français devraient vous êtres utiles.

La seule limite à cet apprentissage en autoformation est justement que personne n’est là pour vous corriger. s’il est facile de savoir si la déclinaison latine utilisée est la bonne, il est plus compliqué d’être sûr de l’ordre des mots.

Des exercices de traduction sont cependant disponibles auprès du site Arrête ton Char et sur le Cercle Latin qui propose un forum où il vous sera possible de demander une correction auprès des plus avancés.

Apprendre à écrire en latin grâce à la littérature

Quels sont les meilleurs bouquin en latin ? Choisissez un livre sur la mythologie pour en apprendre plus !

Apprendre à parler latin est différent d’autres langues vivantes.

Cependant, dans n’importe quel cas, que ce soit pour apprendre l’anglais, apprendre le français ou encore apprendre l’arabe, lire un texte original en langue source est très formateur.

Cela permet d’améliorer ses connaissances sans faire énormément d’efforts, à condition bien sûr d’avoir une lecture utile : chercher les mots de vocabulaire, les copier pour les retenir, essayer de déduire le sens grâce au contexte…

Au début, évitez les textes anciens souvent compliqués quand on apprend une nouvelle langue comme le latin. Voici une liste de textes simples pour commencer :

  • Jacob’s latin Reader première partie et deuxième partie,
  • Les Fabulae Faciles de Richie,
  • De Viris Illustribus de Lhomond,
  • La Vulgate en latin.

Une fois que vous avez un niveau plus avancé, saviez-vous qu’il existe des textes modernes traduits également en latin ? En voici quelques-uns qui pourraient vous intéresser :

  • Insula Thesauraria (L’île au trésor),
  • Rebilius Crusoe (Robinson Crusoë),
  • Pericla Navarchi Magonis (Les aventures du capitaine Magon),
  • Mysterium Arcae Boulé (The Mystery of the Boulé cabinet),
  • Harrius Potter et Philosophi Lapis (Harry Potter à l’école des sorciers),
  • Harrius Potter et Camera Secretorum (Harry Potter et la chambre des secrets).

Vous les trouverez sur Google Books pour la plupart d’entre eux. Un excellent moyen d’améliorer votre connaissance de l’idiome latin, de l’histoire du latin et d’enrichir votre vocabulaire.

Enfin, lorsque vous serez totalement à l’aise avec le latin, vous pourrez vous attaquer à la lecture de textes anciens comme De Bello Gallico de César ou Les Orations de Cicéron. Le latin deviendra petit à petit presque aussi naturel que votre langue maternelle comme de nombreuses langues vivantes peuvent l’être 😉

Ecrire en latin grâce à la calligraphie : possible ?

Comment apprendre l'écriture romaine ? Prochaine étape : écrire un roman 😉

L’art calligraphique n’est pas uniquement réservé à l’écriture chinoise. Même si la calligraphie chinoise est la plus réputée, pas besoin d’apprendre le chinois pour s’essayer à l’art de bien écrire.

Apprendre une langue signifie souvent apprendre sa culture et les langues anciennes sont connues pour avoir une calligraphie toute particulière.

Avant de se lancer dans la calligraphie latine et l’écriture du latin, mieux vaut cependant avoir un peu de matériel comme un porte-plume et une plume métallique mais aussi de l’encre, un buvard et un crayon à papier pour tracer les exercices. Il est possible d’avoir un cahier d’écriture pour vous entraîner à l’écriture manuscrite en latin.

A vos papyrus, voici une vidéo pour vous apprendre les bases de la calligraphie :

Après un peu d’entraînement, vous serez capable de reproduire tout un texte latin en italique à la mode carolina.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar