Le bonheur est un papillon dit le Maître : poursuivez-le et il vous échappera. Asseyez-vous tranquillement et il se placera sur votre épaule - Anthony de Mello

De nos jours, l'enseignement du yoga se fait de plus en plus riche. La plupart des salles de sport en proposent des cours, quitte à devenir un véritable centre de yoga à ciel ouvert. Et c'est une bonne chose ! Originaire d'Inde, la pratique du yoga s'est peu à peu imposée dans le paysage sportif comme un incontournable.

Alors qu'on le fête mondialement le 21 juin, on est parfois tenté d'améliorer ses postures ou ses techniques respiratoires grâce aux techniques ancestrales et aux inspirations indiennes traditionnelles. Que l'on décide d'aller faire un stage de yoga sur place ou non, l'Inde reste et restera une influence de taille dans le bon déroulement d'un cours de yoga.

Mais précisément, avec tous les types de yoga qui se créent chaque année, quels sont ceux qui viennent véritablement d'Inde ? Y a-t-il un yoga typiquement indien ? Quels sont les disciplines yogiques privilégiées par les locaux ? Petit tour d'horizon des différents types de yoga pratiqués en Inde !

Sinclair
Sinclair
Prof de Yoga
5.00 5.00 (4) 100CHF/h
1er cours offert !
Priya
Priya
Prof de Yoga
5.00 5.00 (7) 70CHF/h
1er cours offert !
Yascha
Yascha
Prof de Yoga
5.00 5.00 (3) 45CHF/h
1er cours offert !
Jonas
Jonas
Prof de Yoga
5.00 5.00 (2) 40CHF/h
1er cours offert !
Martyna
Martyna
Prof de Yoga
120CHF/h
1er cours offert !
Jean-marc
Jean-marc
Prof de Yoga
22CHF/h
1er cours offert !
Esther
Esther
Prof de Yoga
5.00 5.00 (1) 90CHF/h
1er cours offert !
Jean-philippe
Jean-philippe
Prof de Yoga
60CHF/h
1er cours offert !

Le hatha yoga, le yoga typique de l'Inde

Que veut dire le yoga en Inde ?
Dynamique et complet, le hatha yoga est un pilier de la culture indienne !

Alors que certains yogas se focalisent sur une technique bien précise comme la respiration, la colonne vertébrale, ou encore le pranayama, le hatha yoga fait partie des piliers yogiques, qui ont donné naissance à ce type même de pratique.

Incarné en France par la FFHY (la Fédération Française de Hatha Yoga), le hatha yoga signifie littéralement "force" en sanskrit. Il a été inspiré par un philosophe et professeur indien, mort en 1989 : Krishnamacharya. Ce même professeur a donc formé de grands noms du yoga, qui ont peu à peu codifié et démocratisé le hatha.

Cette démocratisation en Occident date du 20ème siècle, et est très prisé par les français. Mais en quoi consiste-t-il ? C'est très simple !

Le hatha yoga est un mélange de postures (asanas), qui font tour à tour appel à la respiration (pranayama), mais aussi à la force physique. Un type de yoga complet, dont une séance dure souvent 1h30. Tout ceci cumulé a fait du hatha yoga un des premiers yogas codifiés en France, mais surtout, l'un des plus pratiqués !

Entre méditation, relaxation, concentration et postures de yoga, le hatha s'avère être accessible à tous, avec une très belle marge de progression à la clé. Le rêve de tout yogi qui se respecte non ?

Le vrai hatha yoga

En Occident, le yoga pratiqué est une forme assez éloignée de celui pratiqué en Inde. Le hatha yoga ne se limite pas à un enchaînement de postures douces. Il est une véritable pratique vers la spiritualité.

Hatha signifie vigueur, violence. C'est une forme de yoga ne convenant pas forcément aux débutants mais aux individus aimant le danger et souhaitant brûler quelques étapes pour atteindre plus rapidement la voie de la spiritualité.

Traditionnellement, il consiste en une harmonisation des facultés mentales (concentration, sérénité) et physiques (puissance, souplesse).

Le kundalini yoga, tout droit venu d'Inde

Y'a-t-il plusieurs types de yoga en Inde ?
En Inde, plusieurs types de yoga coexistent, et parmi les plus importants, le kundalini subsiste !

Le Kundalini yoga fait partie des yogas originels, importés directement d'Inde. En effet, inspiré par Swami Vivekananda et créé par le maître indien Bhajan dans les années 1970, le Kundalini prend sa source dans tout ce qui est de plus efficace dans le yoga.

Car oui, le but est de se saisir des postures que l'on connaît déjà, pour rendre la pratique plus poussée. Ce type de yoga indien s'adresse donc à des pratiquants plus confirmés, qui savent déjà ce que signifie l'harmonie entre le corps et l'esprit.

Alors que certains affirment qu'il se base sur notre énergie sexuelle, le yoga kundalini s'axe surtout autour de la colonne vértébrale, véritable centre névralgique des énergies. Du sacrum jusqu'au crâne, l'enjeu est alors de maîtriser ce flux d'énergies, et d'accepter le lâcher prise.

Pleine conscience, respiration, chorégraphie, c'est en associant tous les pans du yoga que le kundalini permet tout ceci, en s'appuyant également sur des mantras indiens. Alors que le terme "kundalini" signifie en sanskrit "circulaire", il s'avère qu'on le retrouve déjà dans les textes sacrés de l'hindouisme. Un vrai yoga indien !

Besoin de cours de yoga nantes ?

Qu'est-ce qu'un ashram ?

Un ashram, dans l'Inde ancienne, était un lieu isolé dans lequel un sage (brahmane) cherchait la communion avec Dieu. Il était loin des distractions du monde et était seul pour chercher la paix intérieure. Les ashrams existent depuis plus de 4000 ans avant Jésus Christ en Inde.

Aujourd'hui, tout lieu servant aux retraites dans le but de pratiquer le yoga en Inde sont appelés ashram.

Le sivananda yoga, créé par et pour les indiens

Combien de yoga pratique-t-on en Inde ?
Dans une perpective de remise en forme du corps et de l'esprit, le yoga indien se place en très bonne position !

Créé dans les années 1960 par Swami Vishnudevahanda, lui-même élève du médecin Swami Sivananda (d'où provient le nom de la discipline), ce type de yoga se focalise principalement sur la respiration, la relaxation et sur la pensée positive.

De plus en plus prisé, le Sivananda se base sur 5 piliers pricipaux :

  • La pratique régulière en douceur,
  • La respiration,
  • La relaxation,
  • L'alimentation saine et végétarienne,
  • La pensée positive, notamment grâce à la méditation.

Au cours de séances d'environ 90 minutes, on va alors pouvoir "unir" le corps et l'esprit (la traduction sanskrite proclamée du terme "Sivananda").

Issu principalement du Hatha Yoga, cette pratique du yoga allie asanas, respiration et pratique méditative. Une dose de bien-être à exercer de manière régulière pour en percevoir les effets bénéfiques sur le corps et sur l'esprit. Et oui, on n'a rien sans rien, même en yoga !
C'est une pratique assez stricte du yoga qui commence souvent par Savasana, la posture du cadavre. Il y a peu de place à l'improvisation et la pratique demande beaucoup de sérieux, laissant peu de place au lâcher prise comme dans d'autres formes de yoga lyon.

Le bikram yoga, un yoga indien célèbre

Il y a de fortes chances pour que vous connaissiez au moins de nom le yoga bikram. Il y a quelques années, il faisait parties des pratiques les plus utilisées dans la discipline.

Concrètement, il s'agit d'enchaîner des postures souvent intensives et relativement rapides, jusque là, tout va bien. Sauf que la petite particularité est que la salle dans laquelle on le pratique est chauffée à 40 degrés ! Au-delà de la spiritualité, le yoga bikram permet de stimuler le corps par la chaleur afin d'en éliminer les mauvaises toxines.

L'idée est donc de se trouver en bonne condition physique, de sorte à ne pas tourner de l'oeil dès les cinq premières minutes. Élaboré à partir du Hatha Yoga par Bikram Choupdhury (si vous vous demandiez d'où vient ce nom), chaque mouvement est évidemment réfléchi et entre en corrélation avec une manière de respirer bien particulière.

Célèbre aujourd'hui pour les mauvaises raisons...

Le fondateur du bikram yoga, Bikram Choupdhury, a été accusé d'agressions sexuelles et de viols par plusieurs femmes. Il avait selon l'avocate de ses dernières instauré un climat dégradant pour les femmes, les insultant ouvertement et leur demandant de réaliser des tâches dégradantes.

Netflix propose d'ailleurs un documentaire sur l'ascension fulgurante de ce "gourou" et sur sa chute. A l'heure où des questions comme "peut-on séparer l'homme de l'artiste" se pose encore inlassablement, il est important de se renseigner et d'avoir toutes les cartes en main avant de choisir la forme de yoga que vous souhaitez exercer.

Sinclair
Sinclair
Prof de Yoga
5.00 5.00 (4) 100CHF/h
1er cours offert !
Priya
Priya
Prof de Yoga
5.00 5.00 (7) 70CHF/h
1er cours offert !
Yascha
Yascha
Prof de Yoga
5.00 5.00 (3) 45CHF/h
1er cours offert !
Jonas
Jonas
Prof de Yoga
5.00 5.00 (2) 40CHF/h
1er cours offert !
Martyna
Martyna
Prof de Yoga
120CHF/h
1er cours offert !
Jean-marc
Jean-marc
Prof de Yoga
22CHF/h
1er cours offert !
Esther
Esther
Prof de Yoga
5.00 5.00 (1) 90CHF/h
1er cours offert !
Jean-philippe
Jean-philippe
Prof de Yoga
60CHF/h
1er cours offert !

Le yoga nidra, l'Inde au coeur de la pratique

Également appelé le "yoga du sommeil", le nidra yoga est un type de yoga développé par Swami Sahyananda et date des années 1940. On le surnomme ainsi, car la pratique améliore la qualité du sommeil, pour des nuits plus douces et une relaxation maximale !

Relativement proche de la sophrologie, on peut associer la pratique du yoga nidra à l'état sophroliminal (lorsqu'on est prêt de dormir, et que la limite est fine). Pratiqué allongé au assis, à raison de séances d'1h30, il s'agit tout simplement de faire appel aux techniques de méditation, de respiration, de relaxation, pour atteindre un état où la conscience est éveillée, mais où l'esprit est apaisé.

L'enjeu ? Que notre conscience prenne le contrôle sur notre corps et influence nos mouvements en toute détente. Combiner yoga et méditation et apprendre à mieux connaître son corps, c'est possible, et c'est bénéfique !

On opère généralement un cours de la manière suivante : une phase de relaxation guidée, une récitation de mantras et/ou sankalpas (visualisation de scène apaisante), et postures de yoga (yoga toulouse). Là où le silence à sa place, l'esprit peut s'y insérer et faire du yoga nidra un mélange de méditation et de pleine conscience !

Yoga en Inde : le iyengar, le corps est un acteur

Les indiens pratiquent-ils beaucoup le yoga ?
Entre corps et esprit, le yoga est une discipline complète, que l'Inde nous a rapporté avec brio !

Le iyengar tire son nom de son créateur : B.K.S Iyengar (qui a fondé une école), qui l'imagina en Inde à partir d'une base : l'alignement du corps. Grâce à des supports et à des outils de yoga (briques, sangles, cordes, etc.), il permet de prendre conscience de son corps, toujours guidé par un professeur de yoga et son enseignement intégral.

Si vous décidez de pratiquer le iyengar yoga, vous serez probablement attaché au mur avec des sangles ! Pour mieux réaliser les postures et réaligner votre colonne vertébrale et le reste de votre corps.

Bon, rassurez-vous, il peut aussi se pratiquer au sol avec les briques ou sur une chaise. Les accessoires permettent de faciliter la mise en place des postures, si bien que tout le monde peut se mettre au yoga iyengar. A un niveau plus avancé, les accessoires servent à augmenter l'intensité des postures pour acquérir plus de souplesse et de puissance.

Les trois principes du iyengar yoga sont :

  • L'alignement : du corps lui-même et du corps par rapport aux murs et aux accessoires,
  • Les extensions : pour réveiller des parties du corps peu sollicitées et permettre de gagner en mobilité au niveau des articulations notamment,
  • Les étirements : en accord avec la respiration, ils sont réalisés tout en douceur pour gagner en souplesse au niveau des tendons, des ligaments et des muscles.

Grâce à un enchaînement d'exercices, le iyengar yoga permet de mieux placer ses jambes, de mieux aligner son bassin et se lie intimement avec le yin yoga et avec le kundalini. Cette nouvelle pédagogie va permettre un enseignement du yoga novateur à l'époque, placé dans des séances de 1h30 environ.

L'ashtanga yoga, quand l'Inde se montre dynamique

Qui a dit que le yoga devait être lent ?

Le yoga ashtanga est un yoga dynamique créé par Pattabhi Jois dans le sud de l'Inde, à Mysore, qui se base sur six séries de postures, ponctuées par le souffle. Ce yoga a été créé pour entraîner les jeunes hommes avant de partir à la guerre.

Le développement et l'enchaînement des exercices se fait très rapidement, à grands renforts de Uijai. Le Uijai, qu'est-ce que c'est ? Il s'agit d'une respiration sonore, qui s'effectue en contractant le fond de la gorge. Ces postures font alors travailler souplesse et alignement et sont évolutives. Car oui, l'ashtanga yoga possède quatre niveaux !

Du sanskrit, "ashtanga" signifie "huit membres", et correspond aux huit branches du yoga décrites dans les yoga sutra. Un yoga sportif, qui convient souvent aux personnes jeunes et dynamiques, toujours dans la tradition de la pensée indienne.

La particularité de l'ashtanga yoga, c'est que les postures s'enchaînent selon des séries prédéfinies. L'élève ne passe pas à une nouvelle posture avant d'avoir acquise la précédente. C'est un excellent moyen d'améliorer sa patience !

Les yoga sutra, c'est quoi ?

Les yoga sutra sont des livres qui ont servi à codifier la pratique du yoga. Si le yoga a le vent en poupe depuis les années 1990 aux Etats-Unis et en France, il existe depuis plusieurs milliers d'années en Inde. Les aphorismes (sutra) ont été écrits aux environs du IIe siècle avant Jésus-Christ par Patanjali.

De plus, en Occident, seule la partie asana est généralement enseignée. Pourtant, le yoga est une véritable philosophie de vie, presque une religion.

Il y a 4 chapitres reprenant les bases du yoga :

  • Chapitre 1 : l'unification. C'est le livre qui définit l'objectif du yoga : la cessation de l'agitation du mental afin d'éviter les souffrances. Il y a également des exemples d'obstacles et des moyens de les outrepasser dans ce premier chapitre,
  • Chapitre 2 : le cheminement. Les bases pour se sortir de la souffrance sont exposées à travers 5 anga : yama, niyama, asana, pranayama, pratyahara,
  • Chapitre 3 : les pouvoirs. Les trois derniers anga sont présentés : dharana, dhyana, samadhi,
  • Chapitre 4 : l'émancipation. A travers la reprise des thèmes précédemment évoqués, Patanjali développe la manière d'atteindre le détachement ultime menant à la liberté.

Le yoga vinyasa, le pouvoir de l'Inde

Quelle forme de yoga choisir ?
Pour les Indiens, le yoga est une véritable philosophie de vie et pas uniquement la pratique d'une gymnastique douce.

Également appelé "power yoga", le vinyasa yoga doit son nom à l'association entre "nyasa" (placer) et "vi" (d'une certaine manière). Placer ses membres d'une certaine manière, synchroniser ses postures, tels sont les piliers principaux de ce type de yoga, en lien avec la respiration.

L'idée est alors d'enchaîner les exercices de yoga et d'harmoniser de ce fait le corps et l'esprit, sans ordre précis. Tous les pratiquants doivent savoir écouter leurs besoins et leurs envies, un peu comme le yoga ashtanga.

Avec un rythme souvent soutenu, ce que le vinyasa apprend aux pratiquants est l'approfondissement d'un yoga total, mais aussi le rééquilibrage des émotions et des énergies. L'Inde a du bon !

Les types de yoga non connus en Occident

Vous l'avez compris, le yoga occidental et le yoga indien n'ont finalement pas grand chose à voir. La pratique du yoga est une véritable philosophie, voire une religion. Très lié au bouddhisme, le yoga n'a pas la même portée en Inde.

Jean Varenne, indologue français, écrit d'ailleurs dans les années 1970 :

« Il n'y a pas grand chose à dire de la vogue récente du Yoga en Occident. […] On n'en a retenu que les aspects soi-disant « pratiques » (gymnastique corporelle, ralentissement de la respiration) […] pour « se maintenir en forme ». Rappelons encore que ces gestes (s'asseoir en tailleur, respirer lentement) ne sont rien au regard du Yoga véritable s'ils ne sont pas précédés de la stricte observance des disciplines (yama et niyama) et s'ils ne sont pas ordonnés à la recherche de l'état de kaivalya par l'intermédiaire du retrait des sens et de la dissolution de la pensée. Mais surtout le Yoga n'est rien s'il n'est pas vu dans l'ensemble d'une conception du monde (darshana) qui ne peut être disséquée et « triée ». Mieux vaut sans doute l'étudier pour lui-même et par accès direct aux textes. »

Le yoga signifie "union", "joug", "méthode" ou encore "mise au repos". Il fait partie d'une des six écoles orthodoxes de la philosophie indienne astika. L'objectif premier du yoga est d'unir le corps, l'esprit et le spirituel à travers la méditation, l'ascétisme (discipline pour tendre vers la perfection) et les postures physiques.

Comme pour une religion, il existe des textes sacrés, les yoga sutra, et différentes branches appartenant à quatre voies principales dont les buts diffèrent :

  • Jnana-yoga : atteindre la connaissance transcendante,
  • Bhakti-yoga : être entièrement dévoué,
  • Karma-yoga : être au service d'autrui dans des actions désintéressées (ici du bouddhisme zen),
  • Et raja-yoga : un mélange des trois formes précédentes associées au hatha yoga.

De cela, découlent différentes formes de yoga, inconnues ou peu utilisées en Occident.

Comment choisir le yoga à exercer ?
De nombreux types de yoga sont inconnus en France tant les pratiques occidentales diffèrent des pratiques indiennes.

Le mantra yoga

Si vous vous êtes déjà rendu dans un cours de yoga, il est possible que vos professeurs aient défini un mantra en début de cours. Mais ce n'est pas forcément automatique.

Le mantra sert de support à la médiation. Il peut être une formule sacrée d'invocation sous sa forme condensée ou une syllabe répétée à un certain rythme comme le Om. Le mantra yoga est ainsi une forme de rituel fait de prières et de visualisations. Ici, pas de postures particulières.

Le récitant peut être accompagné d'une mala, une sorte de chapelet. Le mantra yoga s'apparente au siddha yoga ou au japa yoga sous sa forme populaire.

Le tantra yoga

Le tantra yoga en Inde signifie règle, méthode, traité. Il est repris à travers le kundalini yoga, l'équilibrage des chakras et des canaux énergétiques traversant le corps.

En Inde, il existe aussi sous la forme du shivaïsme du Cachemire. C'est une forme de yoga avant tout basée sur l'énergie traversant le corps. Il existe aussi des pratiques sexuelles ritualisées liées au tantrisme et permettant d'atteindre la toute puissance.

Pratiquer le yoga en Inde

Pour vous immerger dans la culture du yoga à l'indienne, rien de mieux que de partir en pèlerinage dans un centre de yoga, appelé ashram la plupart du temps.

A Bangalore, vous trouverez le centre international Art of Living. Avec vue sur la montagne, le lac et les jardins luxuriants, il sera facile de vous plonger dans la pratique du yoga et de trouver votre paix intérieure. Les séances de yoga sont gratuites mais les apprentis yogis doivent en contrepartie participer à toutes les tâches ménagères de l'ashram.

Dans le Kerala, vous pouvez vous rendre dans l'ashram Kalari Kovilakom. Un endroit parfait pour pratiquer le yoga mais aussi pour faire une véritable détox en découvrant l'ayurveda, ses massages et sa cuisine. Le yoga pratiquée majoritairement ici est le yoga nidra pour améliorer la qualité du sommeil.

A Goa, rendez-vous à l'Ashiyana Yoga Retreat Village. La pratique est centrée sur la méditation et le mantra yoga avec vue sur la nature luxuriante.

Dans la région de Rishikesh, non loin de l'Himalaya, vous découvrirez l'ashram Parmarth Niketan. Il est adapté aussi bien pour les débutants que pour les yogis plus avancés à travers des programmes personnalisés pour chacun.

On l'aura compris, à travers ses différents types de yoga, l'Inde a su se créer une identité riche, forte, qui réussit l'audacieux pari de convenir à tout un chacun. Entre corps, mental et esprit, il n'y a qu'un pas, et ce pas, c'est le yoga. Lequel vous correspond le plus ?

Besoin d'un professeur de Yoga ?

Vous avez aimé l'article ?

0,00/5, 0 votes
Loading...

Yann

Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.