Un proverbe basque dit : "Il faut que le fil soit plus long que l'aiguille".

Évidemment, nul n'imaginerait l'inverse pour apprendre à coudre, rétorquerait-on. Car la couture, des loisirs-créatifs à l'ameublement, en passant par la broderie sur textiles, c'est aussi et surtout de la logique, et une pointe de technique. En témoignent nos pièce d'habillement, qui, qu'elles soient bleu-marine ou marron foncé, sont toutes conçues avec soin.

Les DIY, vous connaissez ? En Français "Fais le toi même" (ou littéralement, en anglais, "Do It Yourself"). Il s'agit de confectionner ses propres créations, qu'elles soient de couture, de srapbooking, ou encore de poterie. Dans la mode, il est donc possible de s'improviser grand couturier français, et de concevoir sa propre jupe, sa propre doublure. 

Peut-être est-ce déjà ce que vous faites ? Auquel cas, il y a un problème qui se pose au bout d'un certain temps.

En effet, après avoir cousu de nombreuses pièces sur sa machine à coudre, et à force de découper aux ciseaux de couture de larges morceaux de tissus de belle qualité, un grand choix de tissus s'accumule dans les cartons, ou dans des panières au fond d'un placard. Un grand choix dont, du polyester à la viscose, on en sait pas très bien quoi faire.

Le problème lorsque l'on coud, c'est que pour confectionner un ourlet, une robe en tissu mousseline de soie ou assembler des tissus de décoration, l'on a aussi énormément de perte. Ce sont ces pertes qui se stockent ensemble et finissent par tomber dans l'oubli. Et pourtant, il est possible de les récupérer pour en faire quelque chose.

Rien ne se perd, tout se transforme. Rien ne se perd, tout se récupère !

Une couturière ou un couturier n'utilisent évidemment pas tous les rouleaux de tissus au mètre achetés - finement choisis dans sa petite mercerie préférée - pour leur confection de vêtements. Ce serait bien trop beau, et bien trop improbable pour être vrai.

Dès lors, se pose une question fondamentale : que faire des chutes de tissu qui s'entassent ?

Les jeter à la déchetterie, les conserver pour rien, les brûler, les donner à ses voisins pour leur cours de couture genève ?

Pas question. Ou plutôt : pourquoi pas, mais nous avons mieux à vous proposer.

Et puis racheter inlassablement des coupons d'un mètre ou de trois mètres de tous les tissus, finit vraiment par coûter très cher si on budgétise les dépenses commandées par les aléas capricieux de nos idées créatives, lorsque l'on débute la couture d'un jean par exemple.

Rappelons que nous sommes dans l'ère du faire soi-même, - DIY, le Do it yourself -, de la récupération, du système D (le "système débrouillardise"), le tout couplé à une tentation pour l'éthique, le responsable, le local et le bio (pour les plus bobos) qui nous font de l’œil. Que ça soit votre cas ou non, nos solutions risquent de vous intéresser.

Alors que faire de toutes ces chutes ?

Et bien c'est simple : on va s'en servir pour leur donner une seconde vie, faire du neuf avec le vieux.

Ou comment un tissu bio en satin de coton uni, originellement acquis pour confectionner une housse de couette, peut finir ses jours en porte-monnaie...

Voilà donc sans plus attendre nos idées pour recycler les chutes de tissus. Prenez votre thermocollant, votre plus beau tissu toile et vos rubans, et suivez le guide !

Les meilleurs professeurs de Couture disponibles
Sarah
5
5 (6 avis)
Sarah
30CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Julie
5
5 (6 avis)
Julie
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Catarina
4,8
4,8 (5 avis)
Catarina
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Aurore
5
5 (2 avis)
Aurore
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Cristina
5
5 (6 avis)
Cristina
35CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Violetta
Violetta
35CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Sophie
5
5 (1 avis)
Sophie
35CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Myriam
5
5 (1 avis)
Myriam
28CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Sarah
5
5 (6 avis)
Sarah
30CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Julie
5
5 (6 avis)
Julie
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Catarina
4,8
4,8 (5 avis)
Catarina
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Aurore
5
5 (2 avis)
Aurore
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Cristina
5
5 (6 avis)
Cristina
35CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Violetta
Violetta
35CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Sophie
5
5 (1 avis)
Sophie
35CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Myriam
5
5 (1 avis)
Myriam
28CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Choisir et préparer les morceaux de tissus à recycler

Voilà des mois qu'au fond du placard, trône une panière remplie de tissus : tissu coton bio, tissu imprimé, lycra, lin naturel, taffetas de grande largeur, du velours côtelé, du satin de soie, de beaux tissus à gros grain, du simili, et même de la laine à tricoter, du ruban dentelle ou encore tout un tas de tissus originaux...

De tous ces jolis tissus, on dirait une corbeille de linge sale. Pas terrible pour aborder sereinement ses cours de couture lausanne ! Et pourtant, avec un peu de réflexion, de patience et de logique, il est tout à fait possible d'en faire quelque chose de tantôt majestueux, tantôt original, tantôt pratique, mais d'en faire quelque chose malgré tout !

Pour se lancer dans le recyclage de tout cela, il faut alors procéder par palier. Dans le cas contraire, il est vrai que l'on peut se perdre dans ce dédale de chutes de tissus, et finir par soit abandonner, soit concevoir quelque chose de résolument moche.

Ainsi, l'étape numéro une consiste à les trier par couleur et selon leur taille.

Comment faire du neuf avec le vieux : au lieu de tout jeter, autant reconstruire des patrons de couture.
Pour savoir que faire avec les chutes en toile de coton, il faudra les ranger par taille et par teinte. Cela va permettre d'y voir plus clair chez soi, mais aussi dans son esprit. De cette manière, on pourra alors préparer tout ce dont on a besoin avec plus de clarté pour confectionner son vêtement ou son tissu. C'est simple, mais il faut le faire !

À quoi cela sert ? Tout simplement à libérer de l'espace dans une pièce - la plus grande du logement - et vider les paniers à tissus. Cela permet également d'apaiser son esprit : qui n'a jamais ressenti cet instant de soulagement après avoir fait un grand ménage de printemps ?

Un gain de place et de bonne conscience, ne serait-ce pas un duo gagnant ?

Trier selon la taille

Mais procédons par ordre ! Avant de gagner de la place, il faut faire quelques efforts de tri. En guise de premier tri, il suffit de séparer les grands morceaux de tissus des plus petits. Cela va vous permettre d'y voir plus clair, dans un premier temps, et de comprendre avec plus d'objectivité ce que l'on souhaite faire avec tout cela.

Mais alors, comment procéder exactement ?

Que faire avec une vieille chemise ?
Avant de passer à cette étape, il faut y voir plus clair dans le choix du tissu.

Répartir les chutes sur quatre ou cinq tas, du 150cm au 50cm et au 10cm, selon vos stocks et le nombre de chutes dont vous disposez :

  1. Pour les très petites tailles,
  2. Pour les petites tailles,
  3. Pour les tissus de taille moyenne,
  4. Les tissus de grande largeur.

L'on devrait déjà commencer à y voir plus clair. Et, qui sait, si vous n'aviez pas d'idée avant de passer au tri, peut-être que cette dernière est en train d'apparaître peu à peu dans votre esprit ?

Une fois que cela est fait, vous devriez vous sentir plus apaisé quant à votre but final. Mais ça n'est pas terminé, loin s'en faut ! Passons à la couleur !

Sélectionner les tissus selon leur couleur

En toute logique, si vous avez suivi la première étape, vous devriez désormais vous retrouver avec trois ou quatre tas. Ces trois ou quatre tas vont vous être utiles selon ce que vous souhaitez faire à la fin. Mais vous pouvez également sélectionner vos chutes en fonction de leurs couleurs, ou de leurs motifs.

Il peut y avoir de nombreuses teintes - bleu, rouge, tissu rose, tissu noir, fond blanc cassé, fond rose, fond rouge, tissu vert, unis gris, uni bleu, bleu canard, etc. C'est aussi la richesse et la beauté de la confection de couture : elle s'ouvre à tous les goûts, tous les styles, toutes les personnalités. Mais le revers de la médaille se trouve devant vous : il y en a parfois trop pour nous !

Ne paniquez pas, il suffit de savoir où l'on va, où l'on est, pour réussir à rassembler ses idées.

Fabriquer un objet utile avec les rebuts prêts à jeter.
Du fond vert sur du rose à pois ? Comme quoi, la couture en mode recyclage, ça peut donner de belles idées !

Typiquement, l'on pourra aussi faire des tas pour les tissus à motifs géométriques ou animaux : coupon de tissu avec flamants roses, chats, chiens, serpents, etc., tissu à pois blancs ou pois rose sur fond vert ou fond gris, marinière, liberty, etc. Des tissus à tester lors de son cours couture en ligne !

Et voilà que le salon se transforme en véritable mercerie créative.

L'on peut maintenant commencer à chercher des idées pour refaire de la confection sur mesure à partir de ce qui était destiné à la poubelle ou à stagner au fond d'un carton des mois durant encore.

En toute logique, après un tel tri, on comprend assez vite que toutes les chutes n'ont pas la même taille. Cela peut être un vrai problème. Car oui, par exemple, si vous souhaitiez mêler votre chute de tissu de petite taille rose avec votre grande chute de tissu à motif marinière, il va falloir trouver un compromis. Une nouvelle fois, pas d'inquiétude !

Il va juste falloir redimensionner les pièces de tissu : faire des chutes avec les chutes. Sur le papier, cela semble le contraire de ce que l'on voulait, mais cela permet au moins d'en utiliser une partie. Et par la suite, vous pourrez toujours faire un mouchoir ou une serviette avec... le chute de la chute ! 

Peut-on faire un vêtement avec des vieux tissus ?
Avant de passer à la confectionner d'un quelconque coussin ou d'un vêtement pour bébé, il est important de poser les choses, et de faire place à une première étape capitale : le tri !

Pour faire un string quilt par exemple - c'est un panneau de tissu déco à motifs confectionnée à partir d'une multitude de chutes bariolées ou rutilantes -, l'on va couper de nombreuses bandes de tissu de 5cm à 6cm de large.

On pourra utiliser la méthode du jelly roll - ou batik roll -, un assortiment de plusieurs dizaines de tissus prédécoupés en bande de 6 centimètres de large, que l'on va coudre entre-eux pour obtenir un plus grand panneau. Le résultat sera celui que vous avez imaginé, mais en plus, c'est vous qui l'aurez fait !

Car oui, les chutes de tissus ont aussi ça pour elle que, lorsqu'on les utilise, elle permettent de stimuler la créativité, la technique, mais aussi la satisfaction de voir ses efforts récompensés par un beau résultat. Et en plus, si l'on échoue à reproduire ce que l'on voulait faire, cela n'aura coûté que du temps, et pas un centime. 

Décidément, les chutes ont tout pour elle ! 

En panne d'inspiration ?

Nous avons listé des idées de travaux de couture à réaliser pour utiliser les chutes de très belle qualité. Cela vous permettra de ne pas vous casser la tête à réfléchir outre mesure à vos réalisations. Ca vous intéresse ? C'est parti !

Découvrez également comment choisir ses aiguilles à coudre...!

Coudre de petits accessoires pour enfants et grands

Puisque l'on parle de petits bouts de tissus, autant les coudre pour les petits bouts tout court. Ces derniers ont toujours besoin d'un bavoir, d'un lange, ou de tout autre petit accessoire qui se prête plus que bien à la chute de tissu. Alors pourquoi se priver finalement ?

Pour équiper l'espace de vie de son fils ou de sa fille, nul besoin de racheter des articles de mercerie.
Et je doublais mon tapis pour bébé avec de la demi toile de lin verte, initialement prévue pour la confection de rideaux de la chambre ? Cela peut tout à fait se faire avec des chutes de tissu, afin d'assurer un recyclage optimal, en plus de donner une seconde vie à ce tapis.

Coudre pour les enfants

Coudre pour les enfants peut être une bonne idée avec des chutes de tissu. Une bonne idée, pour la simple et bonne raison que cela ne coûte rien, et que la plupart du temps, les enfants ont toujours besoin de quelque chose et ce, de manière très régulière. 

Car tous ceux et toutes celles qui en ont pourront vous le dire : un enfant, ça grandit vite, très vite, et chacun des accessoires dont il dispose devient obsolète en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Obsolète, ou sale. En témoignent les bavoirs, que l'on change toutes les dix minutes !

Voici donc quelques idées de pièces ou d'accessoires en tissu à coudre, à broder, à confectionner soi même avec des chutes, pour nos petits bouts de choux :

  • Un doudou : avec quelques bouts de tissus au mètre pas cher, l'enfant ne voudra finalement plus lâcher sa nouvelle couture pour enfants préférée. De plus, vous pourrez avoir l'atout premier de lui confectionner ce qu'il aime et ce que l'on ne trouve pas toujours dans le commerce. Son animal préféré par exemple ? Dans une couleur ou un motif bien défini ?
  • Des vêtements de poupée : Pour habiller les figurines de votre petite fille ou de votre petit garçon, une panoplie cousue main de minuscules petites robes, lui transmettront peut-être le goût pour la couture et pour le fait main. Ou tout simplement pour les belles choses et le bon goût !
  • Un mobile bébé d'éveil : pas de smartphone, mais une déclinaison de couleurs vives pour animer le bébé lorsqu'il est allongé dans son lit (sur les sites de puériculture, un mobile peut coûter jusqu'à 40 €, c'est mieux quand c'est gratuit). À vous de choisir vos couleurs, vos motifs, vos modèles, pour divertir votre bébé selon vos propres goûts.
  • Des coussins pour enluminer la chambre d'un bébé, une nouvelle fois, à confectionner selon l'esprit de la chambre, selon vos préférences, ou tout simplement selon votre stock,
  • Une balle en tissu patchwork pour vos cours de couture, et cela peut aussi être valable pour un animal.
  • Un tapis coloré et doublé de molleton, pour insérer une bonne dose de cocooning dans la chambre de bébé, le tout, avec la fierté de l'avoir réalisé soi même. Et on ne pourra pas dire que l'on piétine vos efforts !
  • Des sachets de thé pour dînette (pour une fille, une petite nièce, etc., pourquoi pas),
  • Des vêtements pour enfants en bas âge : fabriquer une robe ou un pyjama pour bébé fait main, quelle bonne idée ! En refaisant des patrons de couture, on obtiendra un nouveau vêtement cousu à la machine aux finitions propres. De plus, cela pourra améliorer et perfectionner votre propre pratique de la couture, car si vous y prenez goût, il y a de forte chances que vous ayez à en coudre plus de fois que vous ne pourriez le penser, tant les enfants grandissent vite. Vive les chutes !
  • Et bien d'autres encore !

Mais il n'y a pas que les enfants qui peuvent se prêter au jeu du recyclage. La vie quotidien a son lot de besoins également !

Coudre des accessoires de la vie courante

Un vieux tissu peut-il servir à quelque chose ?
Il existe bon nombre d'objets du quotidien que l'on ne soupçonne pas toujours pouvoir être fabriqué avec des chutes de tissu. Et pourtant !

Pas la peine de retourner dans un magasin de tissus pour redécorer les pièces de la maison, des idées et une machine à coudre suffiront.

Et qu'on se le dise, dans la vie de tous les jours, lorsqu'on y réfléchit à deux fois, on retrouve bon nombre de choses qui pourraient nécessiter une confection avec des chutes de tissu. Ces choses là, nous allons vous les lister, bien sûr.

Voici ce qui devrait plaire aux plus grands, à toutes les occasions (faire plaisir, anniversaire, Noël, etc.) :

  • Un étui à écouteurs : une petite pièce ronde avec fermeture éclair pour ne plus que les écouteurs prennent la poussière sur une table, à réaliser en simili ou dans tout autre tissu,
  • Un marque-page personnalisé : les amoureux de lecture apprécieront, très belle idée de cadeau simple et pas cher, à solidifier avec un morceau de carton en son centre, par exemple,
  • Un sac à linge sale : pièce de couture facile qui ne requiert qu'une ficelle, un peu de fil à coudre et deux coupons de tissus. Il fera à coup sûr son petit effet dans la salle de bain,
  • Un vide-poches : idéal pour celles et ceux qui sont fâché(e)s avec le rangement, pour entreposer tout ce qui n'a pas réellement de place attitrée (clés, pièces de monnaie, crayons, babioles diverses), à retenir pour également pour coudre une pochette,
  • Des sets de table et dessous de verre en tissu : ils s'useront rapidement, certes, mais au moins, la table à midi ne ressemblera pas à un rayon du magasin Ikea,
  • Un revêtement d'album photos : pour sublimer ses meilleurs souvenirs de vacances, un voyage mémorable, un voyage de noces, etc., d'anciens tissus peuvent faire office de couverture des albums photos,
  • Un portefeuille, pour les plus aguerris,
  • Un porte-clés, pour un petit côté "home made",
  • Des bracelets, pour que personne d'autre n'ait le même autour du poignet,
  • Des étiquettes en tissu pour personnaliser les objets personnels (bagages, étuis d'instruments de musique, sac de sport, etc.),
  • Une couture noeud papillon,
  • Un cendrier de plage (écologique, finis les mégots dans le sable...), mais attention à la matière choisie,
  • Un plaid pour l'hiver, pour que les chutes de tissu servent à autre chose qu'à se réchauffer entre elles,
  • Etc.

L'on pourrait lister encore de nombreux objets qui pourraient naître d'une customisation.

Mais portons maintenant le regard sur ce qui pourrait être fait à l'intérieur de la maison.

Confectionner des objets mobiliers

La couturière - ou couturier - peut aussi être la nouvelle personne décoratrice et architecte d'intérieur pour customiser son mobilier et magnifier les soirées routinières.

En effet, tout est bon pour mettre du tissu coloré partout dans la maison.

Les chutes, ça ne se jette pas : rien ne se perd, tout se transforme.
Qui pourrait deviner que ces coussins ont été faits à partir de tissus à motifs de vieux vêtements ? Personne, à part vous, et ceux qui vous demanderont où se les procurer !

L'atelier d'Emma, un blog couture, a publié un super article pour recycler ses chutes de tissus. Pourquoi ne pas faire un tour sur son blog avant de débuter ses cours de couture Toulouse ?

Elle nous apprend comment découper des bandes à partir de bouts de tissus hétérogènes et dépareillés, pour ensuite les assembler par pièce de même taille et former un long ruban de tissus.

Elle va les coudre un à un, au hasard, et former de beaux motifs, qui seront à redécouper en diverses formes au choix : carré, rond, étoile, triangle, etc.

En choisissant des teintes contrastées, l'assemblage "de bric et de broc" prend forme, et devient un coussin pour épouser l'assise d'un canapé de salon.

En fait, c'est la technique du patchwork : on assemble des morceaux de tissus disparates pour former une création avec des petits bouts que l'on pensait perdus.

Où trouver des chutes de tissus ?
Dans la maison, il y a mille et une choses qui sont faites en tissu. il suffit de savoir les voir... et les reproduire !

Cela permet de se refabriquer :

  • Des coussins (et si vous débutiez la couture de coussin dès aujourd'hui ?),
  • Des oreillers,
  • Des tapis et serviettes de bain,
  • Des revêtements de canapé,
  • Des galettes de chaises,
  • Des housses (housse de couette, de chaise, de siège de voiture),
  • Des vêtements (customiser T-shirts, chemises, tailleurs, pantalons).

Avec un peu d'imagination, de technique et de créativité, il est même possible de refaire ses couvertures en les doublant à l'approche des jours de grand froid.

Pour ce faire, tailler des bouts dans de vieux sweat et pulls que l'on ne met plus, puis les coudre sur un drap : on obtient une nouvelle couverture.

Qui a dit que les chutes de tissus, ça se mettait à la déchetterie ? À vous de jouer à présent, faites place à votre imagination !

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

1er cours offert

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

5,00 (1 note(s))
Loading...

Yann

Fondateur de Superprof, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.