Pendant longtemps, on a qualifié le métier de professeur comme étant « le plus beau métier du monde ».
Effectivement, transmettre son savoir à des élèves, partager avec eux ses connaissances, est une noble tâche.

Si aujourd’hui, le métier d’enseignant a quelque peu perdu ses lettres de noblesse auprès de l’opinion publique, il n’en demeure pas moins un métier convoité par de nombreux étudiants, malgré la pénurie d'enseignants qui s'explique en partie par le double baby boom et le travail à temps partiel.

Parmi eux, on trouve de nombreux prétendants au titre de futur professeur de français.

Passionnés par la culture française, suisse et par leur langue maternelle, sa grammaire et sa syntaxe particulière, ils veulent aider leurs futurs élèves à étudier le français dans les meilleures conditions possibles.

C’est votre cas ? Vous souhaitez devenir prof de français ?

belle cuisine équipée
Est-ce que votre rémunération de prof de français vous permettra de remplir les placards de la cuisine ?

Après vous être renseigné sur le parcours scolaire qu’il faut suivre et votre future approche pédagogique, vous avez naturellement envie de savoir combien vous allez gagner.

Et c’est tout à fait naturel. Si la passion que l’on a pour un métier permet d’adoucir son quotidien, elle ne remplit pas le frigo !

Un enseignant pour le degré primaire, le degré secondaire I ou le degré secondaire II au sein du système éducatif, de par ses différents diplômes obtenus dans la plupart des cas à la fois à l'université et en haute école, détient officiellement un titre d'enseignant.

En outre, avec la pénurie des enseignants, vous êtes assuré(e) de trouver un emploi. Par exemple, en juillet 2019, il manquait 7000 enseignants pour le degré primaire et 3000 enseignants pour le degré secondaire.

Cependant, il y a plusieurs manières d’enseigner le français et donner des cours francais.

Selon la structure que vous choisissez, votre qualification, votre expérience, le salaire perçu peut être très différent.

Avant de vous lancer dans cette belle aventure, on vous dit tout sur votre future rémunération.

Pour que vous ayez un outil de comparaison, nous allons vous rappeler le salaire minimum mensuel brut des cinq cantons qui en proposent un (sur base de 42 heures de travail par semaine) :

  • Genève - 4'182 CHF
  • Neuchâtel - 3'640 CHF
  • Jura - 3'640
  • Tessin - 3'200 CHF
  • Bâle-Ville -  CHF 21. - de l'heure, mais exclut les salariés déjà concernés par un salaire minimum fixé par une convention collective de travail (CCT)
Les meilleurs professeurs de Français disponibles
Vivien
4,8
4,8 (14 avis)
Vivien
45CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Sandrine
5
5 (20 avis)
Sandrine
80CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Martin
4,9
4,9 (10 avis)
Martin
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Nathalie
5
5 (11 avis)
Nathalie
60CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Thibaut
5
5 (11 avis)
Thibaut
60CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Nagatt
5
5 (6 avis)
Nagatt
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Margot
5
5 (14 avis)
Margot
140CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Roland
5
5 (8 avis)
Roland
45CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Vivien
4,8
4,8 (14 avis)
Vivien
45CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Sandrine
5
5 (20 avis)
Sandrine
80CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Martin
4,9
4,9 (10 avis)
Martin
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Nathalie
5
5 (11 avis)
Nathalie
60CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Thibaut
5
5 (11 avis)
Thibaut
60CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Nagatt
5
5 (6 avis)
Nagatt
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Margot
5
5 (14 avis)
Margot
140CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Roland
5
5 (8 avis)
Roland
45CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

La rémunération d’un prof de français en enseignement secondaire I

Ceux qui enseignent le français en enseignement secondaire I (3 degrés excepté pour le canton de Tessin qui en a 4) offrent aux élèves un réel perfectionnement en grammaire et en orthographe, et les aident notamment à obtenir une certaine méthodologie dans l'analyse des textes de la littérature française.

C’est à ce moment-là que l’on découvre par exemple l’œuvre de Molière ou les différents courants littéraires.

Le prof de français a un rôle crucial, au sens où le degré secondaire I s'achève à l'âge de 15 ans, et avec lui, l'obligation d'aller à l'école, excepté pour le canton de Genève dont la loi cantonale stipule d'aller à l'école jusqu'à ses 18 ans. De fait, sachant que tous ses élèves ne poursuivront pas en enseignement secondaire II, il est important que l'enseignant de français puissent inculquer à ses élèves l'ensemble des bases les plus importantes de la langue française.

Après votre bachelor en faculté de lettres à l'université, vous effectuerez votre master en hep (ou université selon les cantons) afin de suivre des cours englobant la didactique, les sciences de l'éducation et la pratique par des stages. Vous deviendrez alors  professeur stagiaire.

Ne vous inquiétez pas, vous serez très bien encadré par vos professeurs. Puis, à l'issu de votre master, vous serez officiellement enseignant dans le degré secondaire I.

Selon Statistica, la rémunération annuelle que vous allez percevoir sur votre fiche de paie est de 63'308$ (57'559 CHF), soit environ 600 CHF de plus mensuellement que le salaire minimale fixé par le canton de Genève.

Au vu de ce salaire, certains pourraient d'ailleurs être tentés de se demander : pourquoi devenir prof de français ?

trois jeunes étudiant à la terrasse d'un café
Après votre master, vous devenez officiellement enseignant de français dans le secondaire I ! Mais quel est votre salaire ?

Il faut savoir qu'au fil des années, le salaire augmente significativement.

Après dix ans d’ancienneté, le salaire d’un professeur certifié en enseignement secondaire I atteint annuellement les 80'029$, soit 72'763 CHF. Enfin, une fois hissé tout en haut de l'échelle, un enseignant peut espérer atteindre les 96'997$, c'est à dire 88'199 CHF par an.

De plus, être enseignant en Suisse offre un certain avantage concernant le contrat de travail, bien qu'il s'agisse aussi de l'une des explications concernant la pénurie d'enseignants. En effet, tandis que le semaine de travail est de 42 heures, il vous est parfaitement possible de demander un temps partiel, pour ne travailler par exemple que trois jours par semaine. Bien entendu, votre salaire sera recalculé en fonction de vos heures de travail. Beaucoup d'enseignants en font d'ailleurs la demande pour des raisons familiales, d'autant qu'il ne faut pas oublier d'inclure le temps de préparation de chaque cours de français lausanne, des corrections, etc...

Après plusieurs années d'enseignement, de nouvelles perspectives d'avancement professionnel sont à envisager, telles que directeur ou directrice d'établissement secondaire ou encore la possibilité d'obtenir un poste de collaborateur pédagogique dans l'administration.

Ce que gagne un enseignant de français en enseignement secondaire II

Lorsque l’on a obtenu le master professionnel (généralement à la HEP) nous permettant d'enseigner officiellement en école gymnasiale après une formation de prof de français que constituent un bachelor suivi d'un master à l'université, on est apte à enseigner en enseignement secondaire II (gymnase, collège ou lycée).

Si vous décidez de devenir enseignant en secondaire II et ainsi d’offrir un perfectionnement en français à des élèves en école gymnasiale, sachez que vous pouvez par la même occasion prétendre à devenir enseignant de culture générale en école professionnelle. Pour cela, vous devez obtenir un module complémentaire, concernant la didactique en école professionnelle. Toutefois, de plus en plus de hep offre une double formation, afin que vous puissiez devenir en même temps enseignant de français dans le degré secondaire II et enseignant de culture générale en école professionnelle.

De plus, étant davantage diplômé que les enseignants en degré secondaire I, votre salaire n'en sera que plus élevé. Vous gagnerez annuellement environ 71'249$ (64'780 CHF) au début de votre activité pour atteindre 91'416$, soit 83'133 CHF sur votre bulletin de salaire après dix ans. C'est ainsi qu'en fin de carrière, vous pourrez obtenir 109'240$, c'est à dire 99'342 CHF par an.

Chacun de vos élèves est un futur candidat à la maturité gymnasiale (et à la maturité professionnelle si vous dispensez également des cours de culture générale), et votre pédagogie doit les préparer durant l'année scolaire, notamment à l'analyse de texte pour l'épreuve orale et à la dissertation pour l'épreuve écrite.

Tout comme pour le degré secondaire I, l'enseignant de français a la possibilité de travailler en temps partiel. En outre, il ne doit pas oublier qu'en plus de de dispenser ses cours, il doit les préparer, être en constante observation des modifications de la langue française, s'adapter au programme de français et corriger les copies.

Là aussi, comme pour un enseignant dans le degré secondaire I, vous avez la possibilité, après quelques années, d'évoluer et d'avancer dans votre carrière, en devenant directeur ou directrice de gymnase ou encore occuper un poste de collaborateur ou collaboratrice dans l'administration ou dans les départements de l'instruction publique.

Le salaire d’un enseignant-chercheur en littérature

Si vous souhaitez devenir professeur titulaire, c'est à dire professeur à l'université, il vous faudra obtenir un doctorat, c’est à dire bac+8.

femme se reposant dans une piscine
Les salaires des professeurs titulaires sont plus que généreux

Tout d'abord, vous devez comprendre qu'il existe une distinction officielle entre les termes de « enseignant » et « professeur ». L'« enseignant » concerne le professeur dans les degrés primaire et secondaire I et II, tandis que « professeur » s'utilise pour l'enseignement à l'univeristé. A ce titre, en tant que professeur, vous serez chargé à la fois de transmettre vos connaissances à des étudiants à travers des cours de français magistraux (CM) ou des travaux dirigés (TD) et de participer au développement de la recherche fondamentale au sein de votre université.

Vous suivez aussi vos étudiants dans leurs différents travaux comme un mémoire ou un rapport de stage.

En tant que professeur titulaire ou professeur assistant, il est compliqué, en plus de vos cours, de déterminer le nombre d'heures consacrées à la recherche, la participation à des conférences notamment à l'étranger, les heures en laboratoire ou à la bibliothèque...

De plus, les salaires des professeurs varient selon l'université où ils enseignent et effectuent leurs recherches. Toutefois, myScience a calculé un salaire mensuel brut moyen de 17'198 CHF en 2018. Vous trouverez parmi les universités et écoles qui versent les meilleurs salaire l'ETH Zurich, l'Université de Saint-Gall et l'EPFL.

En tant que futur professeur titulaire en langue et littérature françaises, voici les salaires annuels proposés par quatre universités susceptibles de vous intéresser :

  • Université de Genève ➙ 164'524 - 222'448 pour un professeur titulaire et 126'335-170'815 pour un professeur assistant
  • Université de Lausanne ➙ 163'565 - 210'793 pour un professeur titulaire et 125'250-158'783 pour un professeur assistant
  • Université de Neuchâtel ➙ 168'927 - 192'745 pour un professeur titulaire et 147'196-171'014 pour un professeur assistant
  • Université de Fribourg ➙ catégorie supérieure : 154'058 - 217'261 ; catégorie de base : 127'741 - 183'537 pour un professeur titulaire et 118'301-171'218 pour un professeur assistant

Comme vous pouvez le constater, la Suisse n'a pas volé sa réputation en termes de salaire universitaire des plus généreux !

Un cas à part : les professeurs de FLE

Les Alliances Françaises, comme certaines universités et hautes écoles, proposent elles-mêmes ou en partenariat avec des instituts quelques formations en FLE, qu'il s'agisse de certificats ou de diplômes. Si vous vous intéressez au FLE et que vous décidez par exemple de l'étudier au travers de l'Ecole de langue et de civilisation françaises (ELCF), une institution rattachée à la Faculté des lettres de l'Université de Genève, vous aurez la possibilité de poursuivre dans la recherche universitaire et d'accéder vous aussi à l'avenir à un salaire brut moyen de 17'198 CHF.

Cependant, il ne faut pas oublier qu'un enseignant de FLE n'est officiellement pas un enseignant de français. De fait, ce statut est précaire puisque vous n'entrez pas au sein du système éducatif. Mais étant donné que pour devenir enseignant de français ou de FLE il est préférable de suivre un bachelor en lettres, vous pouvez en profiter pour vous inscrire par la suite dans un master dans une hep (ou une université selon vos objectifs) qui vous donnera officiellement le titre d'enseignant de français, tout en suivant un cursus en FLE. Cela est d'autant plus faisable que beaucoup de diplômes en FLE dispensés par les Alliances Françaises ou même par des universités suisses et françaises sont proposés à la formation à distance. Ainsi, vous faîtes d'une pierre deux coups !

avion en train de survoler les montagnes
Combien gagnent les profs qui choisissent l'enseignement du français pour les étrangers ?

Concernant votre salaire en tant que professeur de FLE, plusieurs options sont possibles, sachant que l'insertion professionnelle reste difficile. Vous pouvez travailler en Alliance française à l'étranger, dont le salaire débutant varie de 1480€ à 1999€ (1'561 CHF à 2'108 CHF)

Si vous vous intéressez à un pays en particulier, malgré un salaire pas très élevé, vous pouvez trouver des conditions très intéressantes. Prenons l'exemple de la Chine: ce pays à l'avantage de considérer un professeur de FLE comme un fonctionnaire de l'Etat. De fait, si vous postulez dans une école ou une université à Beijing qui recherche un professeur de FLE, vous pourrez recevoir un salaire mensuel équivalant un peu près équivalent au smic français, soit environ 1250€ (1318 CHF). En parallèle, le salaire moyen de la population à Beijing est de 924 CHF. Mais ce qu'il faut analyser, ce sont les avantages dûs à votre statut de fonctionnaire en Chine, qu'importe votre nationalité : vous bénéficierez en effet dans la plupart des cas d'avantages en nature, à commencer par un appartement spacieux à proximité de votre lieu de travail, dont vous ne paierez ni le loyer, ni les charges.

De plus, l'avantage d'un professeur de FLE, contrairement à un enseignant au sein du système éducatif, c'est que vous êtes libre comme l'air ! Cela signifie que vous pouvez travailler comme indépendant en tant que nomad digital n'importe où dans le monde, tout en donnant des cours de FLE à distance. Et en étant votre propre patron, vous choisissez vos tarifs ! Etant donné qu'un grand nombre de nomades digitaux vivent en Thaïlande, prenons l'exemple de Bangkok: le salaire moyen est de 676 CHF. Si vous décidez de donner des cours à des habitants du Canada ou des Etats-Unis à 21 CHF de l'heure, vous pourriez gagner le salaire moyen thaïlandais en une semaine et vivre confortablement !

Si vous êtes pédagogue, que vous avez envie de mettre à profit votre compétence linguistique et littéraire du français, vous pouvez donc donner des cours particuliers de français et / ou de FLE.
Votre expérience de la discipline et votre méthodologie participeront activement à la réussite de vos élèves de soutien scolaire, et en prime, vous arrondirez vos fins de mois.

Sur Superprof, vous trouverez en effet de nombreux professeurs particuliers de français aux profils très variés : certifiés, agrégés, enseignants-chercheurs et même étudiants en lettres modernes ou futur bachelier en littérature.

Par ailleurs, saviez-vous que le français fait partie des savoirs fondamentaux ?

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

1er cours offert

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

5,00 (1 note(s))
Loading...

Yann

Fondateur de Superprof, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.