Les meilleurs professeurs d'Économie disponibles
Martin
4,9
4,9 (15 avis)
Martin
45CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
George
4,9
4,9 (28 avis)
George
150CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jonathan
5
5 (16 avis)
Jonathan
50CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Nicolas
5
5 (9 avis)
Nicolas
90CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Lambert
5
5 (12 avis)
Lambert
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Nicolas
5
5 (9 avis)
Nicolas
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Igor
5
5 (4 avis)
Igor
25CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Ciro
5
5 (19 avis)
Ciro
39CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Martin
4,9
4,9 (15 avis)
Martin
45CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
George
4,9
4,9 (28 avis)
George
150CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jonathan
5
5 (16 avis)
Jonathan
50CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Nicolas
5
5 (9 avis)
Nicolas
90CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Lambert
5
5 (12 avis)
Lambert
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Nicolas
5
5 (9 avis)
Nicolas
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Igor
5
5 (4 avis)
Igor
25CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Ciro
5
5 (19 avis)
Ciro
39CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Quelles sont les formations pour devenir prof d’économie en Suisse

Les sciences économiques représentent un champ interdisciplinaire très vaste, qui vous permettront de toucher à tout un tas de disciplines, telles que les statistiques, la comptabilité, les mathématiques, les ressources humaines ou encore le droit. Il est donc tout à fait naturel que vous vous soyez pris de passion pour l’économie au point de désirer enseigner cette matière dans le degré secondaire II, dans le degré tertiaire ou bien en sous forme de cours particuliers. Dans les trois cas, sachez que votre métier d’enseignant ou de professeur d’économie sera varié et que vous ne risquez pas de vous ennuyer. En effet, selon l’âge des élèves ou des étudiants et la structure où vous enseignerez, vous ne leur inculquerez pas toujours les mêmes savoirs. D’ailleurs, étant donné que les sciences économiques sont vraiment larges, peut-être que vous-même souhaitez vous spécialiser, puis enseigner une branche spécifique de l’économie, telle que les statistiques ou la microéconomie par exemple.

De fait, quel que soit votre projet exact avec l’enseignement de l’économie, Superprof a décider de réunir pour vous dans cet article les principales informations qui vous permettront de comprendre les différentes formations qu’il est important de suivre pour devenir professeur d’économie.

Comprendre la structure des études pour enseigner dans le degré secondaire II

adolescents se taquinant en classe
Enseigner l'économie et le droit auprès des adolescents est très stimulant

Les diplômes requis pour enseigner dans le degré secondaire II

Avant tout, il est nécessaire de retenir deux points essentiels. Tout d’abord, mais vous le savez déjà, si vous désirez enseigner l’économie au sein du système éducatif, vous ne pouvez pas le faire avant le degré secondaire II, étant donné que l’économie n’est pas enseignée dans les degrés inférieurs. D’autre part, qu’importe le canton où vous suivrez vos études pour devenir enseignant d’économie, les diplômes d’enseignement sont reconnus sur tout le territoire de la Confédération. Vous n’avez donc aucune inquiétude à avoir de ce côté-là. D’ailleurs, après vos études à l’université, la plupart d’entre vous partiront dans une haute école pédagogique pour obtenir un dernier diplôme, le diplôme d’enseignement. De fait, que vous étudiez dans une HEU, une HEP ou même une HES, l’article constitutionnel sur les hautes écoles (art. 63a CST.) garantie la coordination intercantonal de toutes les hautes écoles :

La Confédération et les cantons veillent ensemble à la coordination et à la garantie de l’assurance de la qualité dans l’espace suisse des hautes écoles. Ce faisant, ils tiennent compte de l’autonomie des hautes écoles et des différentes collectivités responsables, et veillent à l’égalité de traitement des institutions assumant des tâches de même nature. (art. 63a al.3 CST)

De fait, pour enseigner dans le degré secondaire II, il vous est demandé deux types de formation :

  • Un grade universitaire
  • Un diplôme pédagogique reconnu pour l’enseignement dans les écoles de maturité par la CDIP

En d’autres termes, vous devez en premier lieu décrocher un bachelor, puis un master à l’université (parfois en HES mais en économie vous devez absolument obtenir un master dans une HEU) et enfin décrocher un diplôme d’enseignement dans une haute école pédagogique.

Toutefois, si vous étudiez dans le canton de Genève, il y a une petite exception. Pour obtenir votre diplôme d’enseignement, soit le titre MASE, vous n’avez pas à vous rendre dans une HEP. Votre formation se poursuivra à l’Université de Genève, à l’IUFE, l’institut universitaire de formation des enseignants.

N'hésitez pas à vous renseigner sur les avantages et les inconvénients d'être professeur d'économie !

Les spécificités de la filière économique

Si vous désirez enseigner spécifiquement l’économie, vous devez savoir qu’il y a une exigence particulière pour cette discipline, ou devrait-on dire, pour cette bi-discipline. En effet, dans le degré secondaire II, cet enseignement est considéré comme une bi-discipline, étant donné que vous ne devrez pas seulement enseigner l’économie, mais également le droit. De fait, les exigences concernant le type de master universitaire en sciences économiques et/ou en droit que vous vous devez d’obtenir sont très claires. Vous avez l’obligation d’étudier ces trois branches :

  • Economie politique
  • Economie d’entreprise
  • Droit

Au cours de vos études universitaires, l’une de ces trois branches doit représenter au sein de votre cursus 120 crédits ECTS, une autre 60 crédits ECTS et enfin la dernière 30 ECTS. D’ailleurs, concernant l’économie d’entreprise, faîtes bien attention. Beaucoup d’HES proposent d’excellents bachelor en économie d’entreprise. Toutefois, vous ne devez pas vous y inscrire, car vous n’y obtiendrez pas un bachelor universitaire, mais bien un bachelor of sciences d’une haute école spécialisée. Aussi qualitatif soient les études de bachelor et master en économie d’entreprise d’une HES, étant donné que vous ne décrocherez pas de diplômes universitaires, vous ne pourrez pas prétendre à devenir enseignant dans le degré secondaire II.

Une fois que vous avez obtenu votre bachelor puis votre master en sciences économiques et/ou en droit, toutes nos félicitations ! Il ne vous reste plus qu’une étape à franchir avant de devenir un jeune enseignant d’économie : décrocher votre diplôme d’enseignement dans une HEP (ou à l’UNIGE si vous étudiez dans le canton de Genève).

Les meilleurs professeurs d'Économie disponibles
Martin
4,9
4,9 (15 avis)
Martin
45CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
George
4,9
4,9 (28 avis)
George
150CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jonathan
5
5 (16 avis)
Jonathan
50CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Nicolas
5
5 (9 avis)
Nicolas
90CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Lambert
5
5 (12 avis)
Lambert
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Nicolas
5
5 (9 avis)
Nicolas
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Igor
5
5 (4 avis)
Igor
25CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Ciro
5
5 (19 avis)
Ciro
39CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Martin
4,9
4,9 (15 avis)
Martin
45CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
George
4,9
4,9 (28 avis)
George
150CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jonathan
5
5 (16 avis)
Jonathan
50CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Nicolas
5
5 (9 avis)
Nicolas
90CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Lambert
5
5 (12 avis)
Lambert
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Nicolas
5
5 (9 avis)
Nicolas
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Igor
5
5 (4 avis)
Igor
25CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Ciro
5
5 (19 avis)
Ciro
39CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Le diplôme d’enseignement au degré secondaire II

diplôme avec un joli ruban
Pour enseigner l'économie dans le degré secondaire II, le diplôme d'enseignement est crucial

Vous venez d’obtenir votre diplôme de master universitaire ? Félicitations ! Vous êtes prêt(e) pour la dernière étape de votre formation : le diplôme d’enseignement. Etant donné que ce diplôme s’obtient la plupart du temps dans les hautes écoles pédagogiques, sachez qu’il s’agit généralement d’une formation professionnelle d’une durée d’une année scolaire/universitaire. Au sein de votre formation, vous étudierez ces différentes matières :

  • Didactique de la discipline
  • Formation pratique : stages et modules d’intégration
  • Sciences de l’éducation
  • Module interdisciplinaire à choix
  • Mémoire professionnel de diplôme

Vous l’aurez compris, votre formation tournera autour de trois principaux domaines : la didactique de la discipline, donc dans votre cas la didactique de l’économie et du droit, la formation pratique, c’est-à-dire les différents stages que vous effectuerez et enfin les sciences de l’éducation.

A l’issu de votre formation, vous obtiendrez le titre officiel d’ « enseignante diplômée / enseignant diplômé pour les écoles de maturité (CDIP) ».

Mais cela ne s’arrête pas là ! Vous avez tout à faire le droit, durant même votre formation d’enseignant(e), d’obtenir une qualification additionnelle pour l’enseignement dans les branches de la maturité professionnelle. En effet, si vous êtes intéressé(e) par les branches de maturité professionnelle, le droit fédéral vous autorise complètement à suivre un module de pédagogie professionnelle d’une valeur de 10 crédits ECTS reconnu par le SEFRI.

Ce module est d’ailleurs de plus en plus souvent intégré dans la formation d’enseignement pour les écoles de maturité gymnasiale. De plus, de par la popularité de ce module, plusieurs hautes écoles proposent maintenant une double qualification. Ainsi, si vous êtes intéressé(e), à la sortie de votre formation, vous pourrez à la fois enseigner en école gymnasiale et en école professionnelle.

Il est important de s'inéteresser aux lieux où vous pourrez exercer votre profession.

Enseigner l’économie dans le degré tertiaire

étudiante travaillant
Enseigner l'économie dans le degré tertiaire, c'est entrer dans un monde plus large

Pour enseigner l’économie dans le degré tertiaire, qu’il s’agisse des HEU ou des HES, c’est sans surprise que vous devrez suivre une formation universitaire au sein de laquelle vous obtiendrez un bachelor suivi d’un master dans les sciences économiques. Ce qui est intéressant avec l’enseignement de l’économie dans le degré tertiaire contrairement au degré secondaire II, c’est que vous pourrez à la fois vous diversifier tout en creusant plus profondément les sujets. Par exemple, selon votre inclination, vous pourriez vous spécialiser dans :

  • Les statistiques
  • La comptabilité
  • Le management
  • L’économie politique
  • Et bien d’autres !

De fait, vos choix d’options dès le bachelor pourront s’avérer déterminants. En effet, n’oubliez pas que vous suivrez un enseignement fondamental de base, puis que vous choisirez différentes options. Cela vous mènera donc naturellement vers un master spécialisé dans une branche économique plutôt qu’une autre. Et enfin, pour enseigner dans le degré tertiaire, vous devez obtenir le titre de « Professeur(e) », qui s’acquière après la soutenance de votre doctorat, qui lui-même est la suite logique du master. Le sujet de votre doctorat sera donc votre thème de recherches et celui que vous enseignerez plus particulièrement à l’université ou en HES, étant donné que vous en aurez fait votre spécialité. D'ailleurs, enseigner l'économie dans le degré tertiaire vous rapportera un très bon salaire !

Donner des cours particuliers d’économie

jeune femme par terre
Proposer des cours particuliers d'économie est synonyme de grande liberté

Un mot résume l’avantage d’enseigner l’économie sous forme de cours particuliers par rapport à tout autre forme : liberté. Donner des cours particuliers signifie ne pas suivre un programme strict d’économie comme à l’école gymnasiale par exemple, mais vous adapter aux besoins et aux objectifs de votre élève. Vous créerez donc des programmes sur mesure pour lesquels vous déciderez de votre propre méthodologie d’enseignement. De plus, plus important encore qu’un diplôme, ce qu’il vous sera demandé, c’est la compétence. Vous l’aurez compris, il n’est pas obligatoire de détenir un diplôme d’économie pour donner des cours particuliers. Toutefois, sachez qu’un diplôme vous apportera de la crédibilité.

De fait, en donnant des cours particuliers, vous ferez face à des besoins variés, allant de l’écolier qui a besoin d’aide avec ses cours d’économie pour décrocher haut la main sa maturité à l’étudiant qui désire créer son entreprise, mais à qui il manque des notions d’économie, notamment de comptabilité. Une chance pour vous, en tant que professeur particulier, il est plus prudent de vous déclarer en tant que travailleur indépendant, afin de rester dans la légalité. Ainsi, en tant que professeur d’économie et vous-même travailleur indépendant, vous aurez largement de quoi aider votre étudiant. Mais avant de prendre votre décision, n'hésitez pas à regarder l'ensemble du parcours afin de devenir professeur d'économie.

 

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

1er cours offert

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

5,00 (1 note(s))
Loading...

Anna

Tel que le Quetzal, ce bel oiseau d'Amérique centrale, je suis là où on ne m'attend pas...