Désirer devenir enseignant, qu’importe la matière et la structure (degré primaire, secondaire ou tertiaire, institut privé ou encore cours particulier) est probablement l’une des choses les plus nobles. En effet, qu’y a-t-il de plus important que la transmission des savoirs afin de faire de la nouvelle génération des citoyens du monde ? Il s’agit donc d’un métier fondamental, qui constitue le socle d’une société. Malheureusement, l’enseignement est un métier de plus en plus déprécié et dont les conditions ne sont parfois pas mirobolantes, voire même dangereuses, comme notre voisine la France en donne de temps à autre la démonstration au travers des médias.

Quoi qu’il en soit, les futurs enseignants et futures enseignantes sont des êtres humains, qui ont besoin de vivre et de se nourrir. S’interroger sur le salaire d’un professeur d’économie est donc tout ce qu’il y a de plus en plus légitime. En effet, la transmission des savoirs est l’un des métiers les plus magnifiques au monde. Mais s’il est impossible d’en vivre, exercer ce métier s’avèrera plus que compliqué. C’est la raison pour laquelle Superprof a réuni dans cet article les informations importantes concernant les salaires des enseignant(e)s et professeur(e)s d’économie en Suisse.

Les meilleurs professeurs d'Économie disponibles
Martin
4,9
4,9 (15 avis)
Martin
45CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
George
4,9
4,9 (28 avis)
George
150CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jonathan
5
5 (16 avis)
Jonathan
50CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Nicolas
5
5 (9 avis)
Nicolas
90CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Lambert
5
5 (12 avis)
Lambert
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Nicolas
5
5 (9 avis)
Nicolas
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Igor
5
5 (4 avis)
Igor
25CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Ciro
5
5 (19 avis)
Ciro
39CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Martin
4,9
4,9 (15 avis)
Martin
45CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
George
4,9
4,9 (28 avis)
George
150CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jonathan
5
5 (16 avis)
Jonathan
50CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Nicolas
5
5 (9 avis)
Nicolas
90CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Lambert
5
5 (12 avis)
Lambert
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Nicolas
5
5 (9 avis)
Nicolas
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Igor
5
5 (4 avis)
Igor
25CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Ciro
5
5 (19 avis)
Ciro
39CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Les variations de salaire entre les enseignant(e)s d’économie dans le degré secondaire II

groupe d'ados assis
Dans le degré secondaire II, la question des salaires des enseignants d'économie est complexe

Avant d’évoquer le salaire à proprement parlé, il est important de mettre plusieurs points au clair. Tout d’abord, vous devez comprendre que comme la Suisse est un pays fédéral, les cantons jouissent d’une grande autonomie. Cela vaut pour les salaires des enseignants, et plus largement, pour le système des salaires.

De fait, il existe en Suisse un salaire minimum, non pas à l’échelle nationale, mais au niveau cantonal. Toutefois, le salaire minimum vaut seulement pour certains cantons. D’autres ont fait le choix de laisser la gestion aux conventions collectives de travail (CCT) de certaines entreprises. Un tiers des salariés suisses sont ainsi concernés par les CCT.

La Suisse dispose donc en tout de cinq cantons qui ont instaurés un salaire minimum (basé sur 42 heures de travail hebdomadaire) :

  • Genève (CHF 23 de l’heure, CHF 4182 mensuel)
  • Neuchâtel (CHF 20 de l’heure, CHF 3640 mensuel)
  • Jura (CHF 20 de l’heure, CHF 3640 mensuel)
  • Tessin (CHF 19 de l’heure, CHF 3200 mensuel)
  • Bâle-Ville (CHF 21 de l’heure)

De fait, après avoir constaté la différence de salaires minimums entre les cantons et en sachant que les salaires des enseignants sont également gérés par les cantons, vous comprenez donc que votre salaire en tant qu’enseignant(e) en économie variera selon le canton où vous exercerez. Vous devez être conscient(e) que des disparités très importantes existent d’un canton à un autre. Par exemple, le canton de Genève est connu pour être le canton le plus rémunérateur, tandis que le canton qui offre l’un des salaires les plus bas est le Tessin. Cela semble d’ailleurs cohérent lorsque l’on jette un œil aux différents salaires minimums : le canton de Genève a le salaire minimum le plus élevé tandis que le Tessin a le salaire minimum le plus bas de toute la liste. C’est ainsi que d’un canton à un autre, vous pouvez vous retrouver avec plus de CHF 1000 de différence en termes de salaire, alors que vous occupez le même poste et les mêmes fonctions.

De fait, lorsque vous démarrerez vos études pour devenir enseignant(e) d’économie, pensez à ne pas négliger le choix du canton dans lequel vous désirez étudier et travailler. Mais dans tous les cas, avant même de parler de salaire, n'oubliez pas de vous renseigner sur les étapes à suivre pour obtenir le diplôme nécéssaire et devenir enseignant en économie.

Quelle rémunération en tant qu’enseignant(e) d’économie dans le degré secondaire II ?

pièces s'échappant d'un cochon
Le salaire d'un enseignant d'économie évolue au fur et à mesure des années

En tant qu’enseignant(e) dans le degré secondaire II, vous détiendrez un nombre plus important de diplômes par rapport à vos collègues dans le degré secondaire I ainsi que dans le degré primaire. De fait, votre rémunération sera plus conséquente. Par ailleurs, votre salaire augmentera au fur et à mesure de vos années d’enseignement.

Statistica a établi le salaire annuel que vous percevrez en tant qu’enseignant(e) du degré secondaire II dans le secteur public. Toutefois, vous devez être très prudent(e) avec les chiffres avancés. Nous l’avons évoqué, il existe de fortes disparités salariales entre les cantons.

  • Début de carrière : CHF 64780
  • Après 10 ans de carrière : CHF 83133
  • Fin de carrière : CHF 99342

Concernant votre salaire en tant qu’enseignant(e) d’économie, vous devez donc retenir deux points. D’une part, selon le canton où vous exercerez votre profession, votre salaire sera plus ou moins bas ou haut. Si vous désirez le salaire le plus haut possible, c’est dans le canton de Genève que vous devez enseigner. D’autre part, qu’importe votre salaire lorsque vous débuterez votre métier, celui-ci augmentera au fur et à mesure des années.

Une fois encore, faîtes attention aux chiffres avancés. D’une part, la Suisse devient frileuse lorsqu’il s’agit de révéler les salaires de ses enseignants. D’autre part, chaque canton a la possibilité d’agir comme il l’entend. Cela a parfois pour conséquence d’observer des chiffres contradictoires.

Cette situation du secteur public amène à une autre question : qu’en est-il du secteur privé ? Est-ce intéressant de devenir professeur d’économie dans une école privée ?

Nous pouvons directement répondre à cette question pour vous : à moins de trouver la perle rare, la réponse est non. Si vous souhaitez trouver un complément de revenu, il est plus rentable pour vous de travailler comme professeur particulier d’économie.

En effet, rappelons que les écoles privées doivent dans la plupart des cas se financer par elles-mêmes et il n’existe aucune convention collective du travail. De fait, le salaire des enseignant(e)s est automatiquement plus bas que dans le secteur public et le contrat se fait directement entre vous et l’école privée. De plus, une distinction salariale est effectuée selon si vous êtes un homme ou une femme, ce qui n’existe pas dans l’enseignement public. Et cela ne s’arrête pas là : en plus d’un salaire plus bas, il est important de prendre en compte les conditions de travail, qui sont souvent dénoncées, avec un nombre d’heures de travail dépassant régulièrement la base légale, en particulier dans les internats. En outre, n'oubliez pas de prendre en considération les diplômes nécessaires pour devenir prof et enseigner l'économie.

Quel est le salaire d’un professeur-chercheur d’économie dans le degré tertiaire ?

jeune femme fermant les yeux
Si vous enseignez dans le degré tertiaire, détendez-vous: votre rémunération comme professeur(e) d'économie sera mirobolante

Pour commencer, une bonne nouvelle : la réputation de la Suisse selon laquelle le pays est plus que généreux quant au salaire de ses professeurs-chercheurs est vraie. En effet, le salaire d’un professeur-chercheur est à faire pâlir d’envie !

Bien entendu, votre salaire variera selon votre position académique. Le salaire ne sera également pas le même selon l’université où vous enseignerez et effectuerez vos recherches. Eh oui ! Rappelons que là où un master universitaire accompagné d’un diplôme professionnel d’enseignement suffit pour enseigner l’économie dans le degré secondaire II, vous devez absolument être titulaire d’un doctorat pour enseigner dans une université ou une haute école. En effet, dans le degré tertiaire, vous n’êtes pas enseignant(e), mais jouissez du titre de professeur(e) !

De fait, myScience a procédé au calcul du salaire brut moyen 2018 d’un professeur : CHF 17198. De plus, la plateforme s’est intéressée aux salaires annuels accordés aux professeurs titulaires ainsi qu’aux professeurs assistants dans diverses universités. Voici le résultat de l’étude pour quatre d’entre elles dont les programmes en économie sont réputés :

  • Université de Genève ➙ CHF 193486 pour un professeur titulaire et CHF148575 pour un professeur assistant
  • Université de Lausanne ➙ CHF 187179 pour un professeur titulaire et CHF 142016 pour un professeur assistant
  • Université de Neuchâtel ➙ CHF 180836 pour un professeur titulaire et CHF 159105 pour un professeur assistant
  • Université de Fribourg ➙ catégorie supérieure : CHF 185659 ; catégorie de base : CHF 155639 pour un professeur titulaire et CHF 144759 pour un professeur assistant

Alors, satisfait(e) de votre futur salaire ? D'autre part, n'hésitez pas à regarder plus précisément les différents lieux où il est possible enseigner l'économie.

Donner des cours particuliers, quels avantages pour un prof d’économie ?

jeune femme souriante avec ordinateur et telephone
En donnant des cours particuliers d'économie, décidez vous-mêmes de votre salaire

Donner des cours particuliers d’économie, que cela soit à temps complet ou en tant qu’activité secondaire pour un complément de revenus, est dans tous les cas une bonne option. Tout d’abord, vous jouissez d’une grande liberté, ne serait-ce qu’en termes de prix. Vous avez en effet la liberté de fixer vos tarifs. Evidemment, veillez à rester dans les prix du marché si vous désirez trouver des clients. Par exemple, chez Superprof, un professeur particulier d’économie demande en moyenne CHF 26 de l'heure, mais certains enseignants demandent jusqu’à 90 CHF de l’heure. Selon le type de cours que vous souhaitez proposer à vos futurs élèves, à vous de voir. Mais dans tous les cas, c’est plus que le salaire minimum du canton de Genève, qui est le canton le plus rémunérateur.

D’autre part, vous pouvez enseigner en ligne comme en présentiel. L’enseignement en ligne vous permettra non seulement de toucher des clients dans toute la Suisse mais aussi dans les autres pays, tout en vous faisant économiser un temps de trajet précieux, sans parler des frais de transport. De plus, vous pouvez donner des cours particuliers à tout âge et n’avez pas l’obligation de détenir un diplôme. Par exemple, si vous êtes étudiant(e), des cours particuliers sont un bon moyen de complément de revenus, idem d’ailleurs si vous êtes déjà enseignant dans le secteur public.

Pour résumer, les différents avantages des cours particuliers d’économie sont :

  • Fixation du tarif
  • Choix des horaires
  • Economie du temps et des frais de trajet + large public (pour les cours en ligne)
  • Rémunération plus haute que le salaire minimum du canton de Genève
  • Bon moyen pour obtenir un revenu complémentaire ou un job étudiant

En parlant d'avantages, n'oubliez pas de jeter un oeil au panorama complet des points positif et négatifs d'être professeur(e) d'économie !

 

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

1er cours offert

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

5,00 (1 note(s))
Loading...

Anna

Tel que le Quetzal, ce bel oiseau d'Amérique centrale, je suis là où on ne m'attend pas...