« La mathématique universelle... est une logique de l'imagination. » Leibniz

Entre l’an 2000 et l’année 2016, le taux de réussite à l’examen de maturité suisse a augmenté de 63%.

Le développement de la maturité professionnelle et la création de la maturité spécialisée expliquent en partie cette hausse. Le fait est que de plus en plus d’élèves suivent des études secondaires dans le but d’accéder aux écoles supérieures.

Les trois piliers de la maturité sont constitués de disciplines fondamentales, d’options complémentaires et d’options spécifiques. Si les intitulés changent en fonction du type de maturité suivi, toutes ont un tronc commun de matières obligatoires parmi lesquelles figurent les mathématiques.

Les maths occupent une place importante dans la Confédération helvétique. Elles font d’ailleurs l’orgueil du système éducatif puisque les élèves suisses sont souvent classés comme étant les meilleurs d’Europe dans cette matière selon les classements internationaux.

Pour autant, une enquête fédérale révèle qu’un tiers des élèves suisses ne disposent pas des compétences de base en rapport avec leur niveau d’étude. Cependant, cette tendance concerne davantage les cantons alémaniques que la Suisse romande.

Les mathématiques représentent une discipline un peu à part dans la mesure où elles sont dotées d’un langage propre et d’une méthode de réflexion particulière. Elles ne consistent pas tant à apprendre des informations par cœur qu’à apprendre à raisonner à l’aide des chiffres, des lois et des théorèmes.

Pour cette raison, les maths déroutent certains élèves. Pour autant, de la scolarité obligatoire jusqu’aux écoles de maturité les exigences sont élevées. Pour décrocher un Certificat de maturité mieux vaut ne pas faire l’impasse sur les maths.

Une bonne préparation aux examens passe par de bonnes pratiques à mettre en œuvre dès à présent !

Les meilleurs professeurs de Maths disponibles
1er cours offert !
Flo
5
5 (23 avis)
Flo
60CHF
/h
1er cours offert !
Pierre-olivier
5
5 (11 avis)
Pierre-olivier
50CHF
/h
1er cours offert !
Olivier
5
5 (35 avis)
Olivier
100CHF
/h
1er cours offert !
George
4,9
4,9 (32 avis)
George
150CHF
/h
1er cours offert !
Ugo
4,9
4,9 (20 avis)
Ugo
60CHF
/h
1er cours offert !
Sean
5
5 (15 avis)
Sean
80CHF
/h
1er cours offert !
Pierre armel
5
5 (20 avis)
Pierre armel
40CHF
/h
1er cours offert !
Guillaume
5
5 (11 avis)
Guillaume
50CHF
/h
1er cours offert !
Flo
5
5 (23 avis)
Flo
60CHF
/h
1er cours offert !
Pierre-olivier
5
5 (11 avis)
Pierre-olivier
50CHF
/h
1er cours offert !
Olivier
5
5 (35 avis)
Olivier
100CHF
/h
1er cours offert !
George
4,9
4,9 (32 avis)
George
150CHF
/h
1er cours offert !
Ugo
4,9
4,9 (20 avis)
Ugo
60CHF
/h
1er cours offert !
Sean
5
5 (15 avis)
Sean
80CHF
/h
1er cours offert !
Pierre armel
5
5 (20 avis)
Pierre armel
40CHF
/h
1er cours offert !
Guillaume
5
5 (11 avis)
Guillaume
50CHF
/h
1er cours offert>

Favoriser un contexte propre aux révisions

Comment bien préparer son examen de maths de maturité ?
La Suisse est le pays d'Europe qui rayonne le plus dans l'enseignement des mathématiques.

Il va de soi que de grandes disparités existent entre les élèves en mathématiques. Pour autant, tous les élèves parvenus jusqu’au degré secondaire II ont les moyens de réussir leur épreuve.

Certains sont plus à l’aise dans les lettres et les sciences humaines et éprouvent de grandes difficultés en mathématiques. Le fait est que les maths requièrent une grande rigueur et un certain « esprit logique » qui exige de modéliser une situation à l’aide d’outils mathématiques avant de lui apporter une solution détaillée à l’aide de ces mêmes outils.

L’intelligence est plurielle, et il n’est guère fréquent d’exceller dans toutes les matières étudiées depuis l’école obligatoire. Cependant, tout à chacun possède les facultés pour réussir dans la mesure où il s’en donne les moyens.

Les cours en classe peuvent avoir un effet bloquant sur certains. Raison de plus pour réviser dans un contexte qui favorise l’assimilation des connaissances.

Créer un espace de travail serein

Si le stress représente le principal ennemi de l’étudiant au moment de passer l’examen, la période de révision est entravée par la pression. Cela est inévitable, car au-delà du certificat de fin d’études se déploie le champ des études universitaires.

La priorité pour l’étudiant doit être de travailler dans un environnement qui regroupe les éléments suivants :

  • Calme ;
  • Silence ;
  • Entraide ;
  • bienveillance.

Si vous estimez ne pas bénéficier de bonnes conditions de révisions chez vous, n’hésitez pas à en chercher à l’extérieur, à la bibliothèque, dans un café, un parc ou un espace de coworking.

Chercher de l’aide autour de soi

Les difficultés en mathématiques ne se résolvent pas d'elles-mêmes. En effet, contrairement aux langues vivantes ou à l’Histoire, rigueur et détermination ne suffisent pas. Le fait de buter sur un exercice n’est pas un problème. En revanche, se satisfaire d’une résolution sans être sûr de sa validité en est un.

Inclure des séances de travail à plusieurs dans votre programme de révision vous offre plusieurs avantages. Outre le fait de profiter d’une atmosphère de travail plus conviviale qu’en travaillant seul, vous aurez l’occasion d’optimiser ce temps de travail en éprouvant vos connaissances auprès de vos camarades.

Attention toutefois, vos camarades ne sont pas des profs particuliers. Si leur présence permet de mesurer votre niveau de préparation et de compréhension, une réelle assistance pédagogique requiert un savoir-faire professionnel (voir la partie consacrée plus bas aux cours particuliers).

Réviser avec méthode

Pour être optimales, les révisions doivent s’inscrire dans le cadre de journées planifiées. Cela commence par éliminer d’emblée toutes les mauvaises pratiques qui nuisent à la qualité de la préparation, à savoir :

  • Se mettre à réviser trop tard ;
  • Travailler à plein temps sans s’accorder suffisamment de pauses ;
  • Émietter son temps de travail dans son temps de loisir ;
  • Se laisser distraire par les réseaux sociaux ;
  • Passer d’une matière à une autre.

Un planning détaillé vous permettra d’ordonner votre travail et de rationaliser vos efforts. N’hésitez pas à vous créer des fiches de révision et à faire des exercices, encore et encore.

Vous pouvez réaliser des examens blancs chez vous en consultant par exemple les anciennes épreuves disponibles sur le site web du Secrétariat d’État à la formation, la recherche et l’innovation. (SEFRI).

S’entrainer à l’oral

Comment réussir ses examens de maths de maturité ?
Diversifier les lieux de révision aide à se mettre dans de bonnes dispositions.

Les examens officiels de la maturité fédérale ne se résument pas qu’aux épreuves écrites. Vous serez également amené à passer un examen oral.

Certes, il n’est pas demandé à l’élève d’égaler Cicéron en termes d’éloquence. Cependant, la résolution d’un problème ne constitue qu’une partie du travail mathématique. Le cheminement vers cette résolution doit donner lieu à un raisonnement structuré, étape par étape, chacune devant être détaillée.

En outre, l’examinateur sera amené à vous poser différentes questions. Ainsi, ne négligez pas votre qualité d’expression.

Si vous faites partie de ceux qui perdent leurs moyens quand ils doivent parler en public, entrainez-vous seul, devant votre miroir, en vous enregistrant avec votre téléphone. Et si vous le pouvez, exercez-vous auprès de vos amis ou de votre famille.

Prendre des cours de maths auprès d’un organisme scolaire

Les écoles privées et écoles gymnasiales dispensent une formation générale de qualité. Le niveau des cours de mathématiques est très élevé en Suisse. Avoir des lacunes n’est pas une honte, mais être à la traine hypothèque grandement vos chances de succès à l’examen.

Si un rattrapage paraît nécessaire, n’attendez pas que l’échéance soit proche pour réagir. Suivre des cours supplémentaires auprès d’un organisme scolaire vous permet d’encadrer votre enseignement secondaire afin de garder le cap jusqu’à la maturité gymnasiale.

Il existe plusieurs types d’organismes pour se préparer à l’examen écrit ou oral :

  • Des agences de cours dotés de professeurs professionnels ;
  • Des écoles spécialisées dans l’enseignement et la pédagogie des maths ;
  • Des cours en ligne pour suivre une formation à distance.

La qualité des agences de cours est assurée par la présence du label EduQua. Un organisme de soutien scolaire se doit de proposer à ses élèves des professeurs titulaires de diplômes validés par les autorités pédagogiques suisses.

Ce critère permet de s’assurer que les cours dispensés ont un impact réel sur la scolarité de l’élève.

Faire appel à un coach scolaire

Comment avoir une bonne note aux épreuves de maths ?
Le certificat de maturité sanctionne la fin des études secondaires et ouvre la porte des études supérieures.

Certains élèves affutés sur le programme rencontrent des soucis d’un autre type: ceux liés à la gestion du stress.

Dans ce cas, il est possible de recourir à une assistance psychologique par le moyen des coachs scolaires. L’apport d’un coach se décline sous différents aspects :

  • Aide à l’apprentissage ;
  • Assistance dans la gestion du stress et de la pression ;
  • Préparation mentale dans le cadre de l’année scolaire ou des sessions d’examens.

L’apport du coach permet à l’élève « d’apprendre à apprendre ». Autrement dit il insiste davantage sur la manière d’étudier que sur le contenu des cours.

Par ailleurs, certains coachs développent une activité de conseil en orientation. L’accès aux filières universitaires, aux hautes écoles professionnelles ou aux hautes écoles spécialisées représente parfois un parcours du combattant. Aussi, des conseils avisés peuvent aider l’élève à percevoir l’enjeu derrière l’obtention du certificat fédéral.

Réviser ses maths avec un professeur particulier

La méthode la plus simple et la plus directe pour prendre un cours particulier consiste à faire appel à un professeur à domicile. Par ailleurs, cette solution a pour avantage d’être la moins onéreuse.

Outre les avantages logistiques, les cours particuliers permettent de prendre des leçons à la carte sur un aspect spécifique du programme de mathématiques. Ainsi, le professeur fait figure d’appoint si vous butez sur un exercice de géométrie ou d’arithmétique.

L’apport d’un professeur particulier ne se limite d’ailleurs pas à la révision. Il a été dit plus haut que la consultation des anciennes épreuves permettait de s’entrainer dans des examens de maturité blancs de manière réaliste. Cependant, il est évident que vous n’allez pas vous corriger tout seul.

Soumettre votre travail à un professeur particulier vous permettra de passer une authentique évaluation, avec note, commentaires et reprises des exercices manqués.

La plupart des professeurs disponibles pour des cours particuliers dans les cantons romands s’inscrivent sur des plateformes web dédiées aux cours à domiciles. Pensez à bien détailler chauqe annonce pour être sûr de trouver le professeur qui vous convient.

Parmi tous les sites disponibles, Superprof est celui qui concentre l’offre la plus vaste en termes de cours à domicile.

Les épreuves de mathématiques constituent un segment majeur dans les examens de maturité. Une bonne préparation est indispensable pour se présenter sereinement devant les examinateurs.

Si vous rencontrez des difficultés, le plus important est de bien considérer que tous les problèmes ont leur solution. Vous serez seul face à votre copie mais vous ne l’êtes pas durant le temps où vous vous préparez.

Si un travail sérieux et régulier vous permettra de réussir vos examens, n’hésitez pas à solliciter de l’aide si vous pensez en avoir besoin !

Besoin d'un professeur de Maths ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Alan, 34 ans. J’aime l’écriture sous toutes ses formes, surtout quand elle informe et permet la transmission du savoir.