L'apprentissage de la langue espagnole par les Français est fortement facilité par l’origine commune des deux langues. Elles sont toutes les deux des langues romanes.

Apprendre une langue étrangère n'est pas un exercice facile, mais les élèves français ont de la chance, car l'espagnol et le français comptent plusieurs similitudes notamment en ce qui concerne le vocabulaire (mots espagnols, phrase, expression) et la grammaire (adverbe, expression écrite, syntaxe...).

Si vous voulez apprendre l'espagnol en tant qu'étudiant ou en étant déjà dans la vie active, vous pouvez déjà vous rassurer, car l'espagnol est facile.

On peut retrouver des mots espagnols dans le français et inversement. La compréhension et l'apprentissage sont donc à la portée de tous.

De plus, l'espagnol est une langue phonétique, c'est-à-dire qu'elle s'écrit comme elle se prononce. Un atout qui permet d'assimiler l'espagnol facilement.

Ce n'est pas pour rien que 71 % des élèves français choisissent l'espagnol comme LV2 au collège !

En plus des similitudes linguistiques entre les deux langues, la France et l'Espagne entretiennent des relations étroites sur divers plans : la politique, l'économie, la science et la culture.

Focus sur les ressemblances entre l'espagnol et le français.

Les meilleurs professeurs d'Espagnol disponibles
Javier
5
5 (19 avis)
Javier
50CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Carolina
5
5 (15 avis)
Carolina
37CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Marie lorenne
5
5 (8 avis)
Marie lorenne
45CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Martin
4,9
4,9 (9 avis)
Martin
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Anabel
5
5 (12 avis)
Anabel
35CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Ruriko
5
5 (9 avis)
Ruriko
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Paulina
5
5 (7 avis)
Paulina
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Maria
5
5 (16 avis)
Maria
25CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Javier
5
5 (19 avis)
Javier
50CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Carolina
5
5 (15 avis)
Carolina
37CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Marie lorenne
5
5 (8 avis)
Marie lorenne
45CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Martin
4,9
4,9 (9 avis)
Martin
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Anabel
5
5 (12 avis)
Anabel
35CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Ruriko
5
5 (9 avis)
Ruriko
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Paulina
5
5 (7 avis)
Paulina
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Maria
5
5 (16 avis)
Maria
25CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Une culture latine commune entre la langue française et espagnole

Avant de commencer à apprendre l'espagnol en ligne ou à contacter un professeur particulier d'espagnol, il est important de faire un point sur les origines communes entre les deux langues.

Pourquoi le français et l'espagnol (ou le castillan) sont-ils souvent considérés comme similaires ?

La réponse est simple. Les deux langues (comme d'autres d'ailleurs : l'italien ou le roumain) sont similaires, car elles proviennent d'une origine commune : le latin.

Remontons dans le temps. C'est après la chute de l'Empire Romain que de nombreuses variantes du latin ont commencé à émerger en Europe et plus précisément entre le sixième et le neuvième siècle. Période durant laquelle le français et l’espagnol se sont propagés à travers le monde via les colonisations.

L'héritage latin de l'espagnol facilite t-il son apprentissage ?
"Carpe diem, Grosso modo, De facto"... Les origines latines du français sont encore présentes dans son vocabulaire !

Maîtriser l’espagnol est aussi facilité par l'alphabet, cela peut paraître évident, mais c'est important. Les deux langues partagent le même alphabet de 26 lettres et donc le même système d'écriture. Un facteur qui rend l'apprentissage de l'espagnol plus rapide pour les élèves.

On peut toutefois parler d'alphabet espagnol, avec la fameuse "tilde" (ñ) que l'on retrouve souvent sur le "n" ou encore le double "ll" de "¿Cómo se llama?"

Imaginez apprendre l'arabe, apprendre le russe, apprendre le chinois ou apprendre le japonais : vous passeriez déjà beaucoup de temps à apprendre un nouvel alphabet et une nouvelle prononciation !

On observe également une ressemblance lexicale entre les deux langages. Cette ressemblance correspond à la formation des groupes de mots utilisés dans une phrase. Le célèbre : sujet-verbe-complément.

Il existe également des caractéristiques grammaticales entre les deux langues romanes comme :

  • L'utilisation de plusieurs formes de passé
  • La conjugaison espagnole se compose comme la nôtre
  • Le « vous » à plusieurs fonctions
  • L'accord en genre et en nombre

Ces nombreuses similitudes permettent aux étudiants français de parler espagnol plus aisément. Grâce à une école d'espagnol, des cours de langue en études universitaires ou encore à un séjour linguistique (cours d espagnol en Espagne, au Costa Rica, au Mexique, cours espagnol en Colombie, en Argentine ou partout ailleurs en Amérique Latine et non pas un cours espagnol Paris !).

Dernier point commun : les accents. On retrouve la présence et l'usage de l'accentuation dans la pratique de ces deux langues. La langue hispanique compte 5 accents différents, dont le tréma et l'accent aigu comme en français.

Tous ces critères jumeaux permettent donc à ces deux langages de s'apprendre facilement, que l'on soit de langue maternelle espagnole ou française !

Voilà pourquoi on dit souvent (à tort ou à raison) que l'espagnol est une langue facile à apprendre !

Ces mots espagnols utilisés en français

On ne se rend peut-être pas toujours compte, mais nous utilisons dans notre quotidien des mots espagnols !

Commencer à apprendre l'espagnol avec les mots hispaniques utilisés en français

Comment découvrir l'Espagne en France ?
Vous reprendrez bien un peu de paëlla ?

Si vous avez déjà visité un pays hispanophone ou étudié en Espagne par exemple, vous avez pu être surpris par la présence de mots que vous connaissiez dans le vocabulaire local.

Nous pouvons retrouver de l’espagnol dans notre langue pour des raisons tout d'abord géographiques.

Comme vous le savez l'Espagne et le France partagent une frontière commune et même une région : le Pays Basque ! Région française culturellement influencée par l'Espagne.

Il y a ensuite une raison historique. Des centaines de milliers d'Espagnols ont migré en France tout au long du XXe siècle à la recherche de meilleures conditions de vie (pour fuir la dictature de Franco notamment) et de travail. Un héritage que l'on retrouve encore aujourd'hui dans notre vocabulaire.

Les Français peuvent donc devenir facilement bilingues en espagnol ?

Oui et non, les mots espagnols présents dans la linguistique française représentent une partie infime du vocabulaire nécessaire pour devenir bilingue dans la langue de Cervantès.

Mais il est certain qu'il est plus facile pour un Français d'apprendre l’espagnol que d'assimiler le chinois par exemple.

Voici un exemple de mots espagnols présents dans la "lengua francesa" :

  • La fiesta,
  • Les tapas,
  • La paëlla,
  • Le guacamole,
  • Le gaspacho,
  • Le chorizo,
  • Les churros,
  • Le flamenco,
  • Le tango,
  • Le patio,
  • La corrida,
  • Cafétéria,
  • Embargo,
  • Canyon,
  • Rodéo.

Cette liste de mots n'est pas exhaustive, pour la compléter pourquoi ne partiriez-vous pas apprendre l'espagnol lors d'un voyage en Espagne ou en Amérique du Sud ?

Peut-on pour autant décemment envisager d'apprendre l'espagnol en 6 mois ?

Les faux-amis hispanophones dont il faut se méfier

Les mots similaires présents dans les deux langues permettent aux élèves de comprendre et de progresser facilement en langue espagnole.

Avec un peu de déduction et de logique, on peut même retrouver le sens d'un mot à sa seule prononciation comme par exemple :

  • Un accidente = un accident
  • Vender = vendre

Néanmoins, on pourrait être tenté d'inventer des mots espagnols en ajoutant un « o » ou un « a » à la fin. C'est une très mauvaise idée qui ne fonctionne malheureusement pas ! Apprendre à parler la langue de Cervantès serait bien trop simple.

Quels sont les faux-amis en espagnol ?
Un gâteau avec des moustaches ? Bizarre... Ah mais non c'est un chat !

"Un village" ne s'est jamais traduit "un villagio" dans le langage de Salvador Dali ! Mais bel et bien "un pueblo"...

Il y a également quelques pièges dans la langue espagnole comme dans de nombreuses autres langues étrangères dont il faut évidemment se méfier.

Des mots qui ressemblent étrangement à ceux que nous connaissons en français, mais qui n'ont pas du tout la même signification.

Avant toute chose, une des premières règles à observer lorsqu'on s'initie à la langue hispanique c'est de faire attention à la conjonction de coordination "et" qui se traduira "y" en espagnol.

"Tu y yo" va devenir "Toi et moi".

A l'inverse, il n'existe aucune équivalence dans le sens inverse, le "y" français ne se traduit pas.

Un exemple : "Tu n'y vas pas ?" va donner en espagnol : "¿ No te vas ?"

Au-delà de cette règle de grammaire faisons à présent un point sur l'orthographe de certains mots qui peuvent prêter à confusion.

Voici un aperçu des faux amis dont il faut se méfier classés par thématique :

Dans le quotidien

  • figura (= forme) / figure (= cara),
  • mancha (= tâche) / manche (= manga),
  • nombre (= nom) / nombre (= número),
  • raro (= bizarre) / rare (= escaso),
  • sol (= soleil) / sol (= suelo).

Lors de vos déplacements ou de vos voyages chez des locuteurs espagnols

  • carta (= lettre) / carte bancaire (= tarjeta),
  • dirección (= adresse) / direction (= dirección, destino),
  • equipaje (= bagages) / équipage (= tripulación),
  • marcharse (= s’en aller) / marcher (= caminar),
  • placer (= plaisir) / placer (= colocar, poner),
  • salir (= sortir) / salir (= ensuciar),
  • subir (= monter) / subir (= sufrir).

A la maison

  • habitación (= chambre) / habitation (= vivienda),
  • largo (= long) / large (= amplio),
  • retrete (= wc, toilette) / retraité (= jubilado),
  • prender (= allumer) / prendre (= tomar),
  • sillón (= fauteuil) / sillon (= surco),
  • timbre (= sonnette) / timbre (= sello).

Les chiffres et les nombres

  • dato (= donnée) / date (= fecha),
  • década (= décennie) / décade (= dies días),
  • dos (= deux) / le dos (= espalda),
  • partir (= découper, diviser) / partir (= irse),
  • restar (= soustraire) / rester (= quedarse).

Les animaux

  • cigala (= langoustine) / cigale (= cigarra),
  • gato (= chat) / gâteau (= pastel),
  • langostino (= crevette) / langoustine (= cigala),
  • oso (= ours) / os (= hueso).

D'autres faux-amis sont eux d'ordres phonétiques.

Par exemple, le mot français "débile" et le mot espagnol "débil" ont la même prononciation, mais leur signification est totalement différente.

En effet "débil" en espagnol voudra dire "faible", si l'on souhaite qualifier quelqu'un de "débile" il faudra employer le mot "tonto".

Les meilleurs professeurs d'Espagnol disponibles
Javier
5
5 (19 avis)
Javier
50CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Carolina
5
5 (15 avis)
Carolina
37CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Marie lorenne
5
5 (8 avis)
Marie lorenne
45CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Martin
4,9
4,9 (9 avis)
Martin
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Anabel
5
5 (12 avis)
Anabel
35CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Ruriko
5
5 (9 avis)
Ruriko
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Paulina
5
5 (7 avis)
Paulina
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Maria
5
5 (16 avis)
Maria
25CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Javier
5
5 (19 avis)
Javier
50CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Carolina
5
5 (15 avis)
Carolina
37CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Marie lorenne
5
5 (8 avis)
Marie lorenne
45CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Martin
4,9
4,9 (9 avis)
Martin
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Anabel
5
5 (12 avis)
Anabel
35CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Ruriko
5
5 (9 avis)
Ruriko
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Paulina
5
5 (7 avis)
Paulina
40CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
Maria
5
5 (16 avis)
Maria
25CHF
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Les expressions espagnoles provenant du français

À l'inverse, on observe à travers le vocabulaire espagnol un héritage provenant de la langue de Molière.

Les similitudes linguistiques françaises-espagnoles fonctionnent dans les deux sens !

C'est tout au long de votre cours espagnol que vous remarquerez que les deux idiomes sont étroitement liées.

Est-il possible de se familiariser rapidement avec le vocabulaire espagnol ?
Attention aux accents en espagnol !

L'exemple le plus frappant est que l'on retrouve des mots français présents en espagnol comme à l'identique, comme « peluche », « dossier » et « debut » !

Il y a aussi des mots français qui ont pris un accent au passage à la frontière :

  • menú,
  • avión,
  • camión,
  • cliché.

Pour aller plus loin, regardez ces autres exemples : "peaje", "masaje", "garaje", "maquillaje", "bricolaje"... Ça ne vous rappelle rien du tout ?

Vous avez vu où l'on voulait en venir ? Oui, il suffit de remplacer le suffixe « aje » par « age » pour retrouver le mot français tel quel.

Tous ces exemples prouvent une nouvelle fois qu'étudier la linguistique hispanique permet de trouver des ponts entre sa propre langue officielle et celle de Cervantès. Pour mieux approfondir encore sa connaissance de l'espagnol...

La culture espagnole fortement représentée en France

Comment apprendre l'espagnol en France sans baigner dans la culture de la péninsule Ibérique ?

Parler espagnol est une chose, mais la culture est indissociable lors de l'apprentissage de la langue. N'est-ce pas ?

La culture espagnole est bien évidemment présente dans l’Hexagone.

Quelles sont les spécialités culinaires en Espagne ?
Vous partagez une planche apéro entre amis ? Vous honorez la cuisine espagnole sans le savoir !

Un site Internet a même vu le jour grâce auquel les internautes peuvent retrouver toutes les traces des cultures hispaniques et latino-américaines au cœur de Paris.

Ce site est hébergé par l’Instituto Cervantes,  la première institution mondiale consacrée à l'enseignement de l’espagnol. .

Il vous propose de parcourir la ville à travers les yeux plus grands artistes hispanophones qui ont séjourné dans la capitale.

Ainsi vous découvrez le Paris de Picasso, Dalí ou encore Gabriel Garcia Marques pour ne citer qu'eux.

Ce site, Rutas Cervantès inauguré par Bertrand Delanoë en 2010 connaît un véritable succès dès ces premiers jours.

Les visites guidées ont laissé place aujourd'hui à des projections de cinéma, des expositions, des tables rondes, des présentation de livres et des conférences ayant toutes pour vocation de mettre en lumière des artistes espagnols.

Selon l'INSEE, la communauté espagnole représenterait plus de 238 000 habitants en France en 2020.

Il fallait bien un guide à toute cette communauté pour découvrir Paris, ses boutiques, ses cafés, sa culture...non ?

C'est alors que le site "Mi Guia de Paris" est né.

Cristina Oria vit à Paris depuis plus de 13 ans et fait visiter sa ville d'adoption au gré de ses coups de cœur à tous ses compatriotes hispanophones.

De Saint Germain des Prés au Jardin des Tuileries elle présente ses antiquaires, ses parcs et boutiques préférés mais aussi ses pâtisseries et restaurants favoris (mention spéciale pour les œuvres d'art culinaires de Cédric Grolet qu'on nous envie dans tous les pays du monde).

Loin des balades dans les quartiers chics parisiens, on retrouve un fragment d'âme espagnole dans de nombreuses formes d'art actuellement en France.

Prenons la danse par exemple. Combien d'écoles de danse proposent des cours de tango, de passo doble, de flamenco ou de sévillane ? Quasiment tous.

Car l'Espagne a définitivement influencé le paysage chorégraphique actuel.

On retrouve des influences hispaniques dans la cuisine française aussi évidemment.

Prenez la paëlla, la sangria, ou encore l'emploi de produits typiquement espagnols dans la cuisine française comme les poivrons pour préparer le traditionnel poulet basquaise.

Vous sortez boire un verre entre amis ? Un assortiment de tapas ou une planche de fromages et charcuteries viendra bien souvent accompagner vos boissons.

C'est encore une tradition espagnole que l'on retrouve aujourd'hui partout en France !

Les cours d'espagnol dans le système scolaire français

En France, l'ensemble des élèves prennent des cours d'anglais dès le plus jeune âge, parfois même dès les premières années de maternelle.

A leur entrée au collège, ils ont le choix entre plusieurs langues européennes à étudier en tant que seconde langue vivante (LV2).

L'espagnol y est largement prioritaire avec 73,3% des apprenants qui choisissent l'espagnol contre seulement 14,6 % qui optent pour l'allemand.

Quelle ville choisir pour étudier en Espagne ?
Barcelone est la destination préférée des étudiants français, on comprend pourquoi !

Ainsi des milliers de jeunes français apprennent les bases de la langue espagnole dès le plus jeune âge.

Certains d'entre eux choisiront de poursuivre leur apprentissage de la langue de Cervantes de manière plus poussée et intégreront une section binationale français/espagnol au lycée pour préparer le Bachibac.

Le Bachibac ? ¿ Qué es ?

Le Bachibac permet d'obtenir de façon simultanée le baccalauréat français et le bachillerato espagnol.

Les élèves qui l'obtiennent peuvent accéder à l'enseignement supérieur français mais aussi  à l'enseignement supérieur espagnol.

On dénombre en 2018 pas moins de 77 sections Bachibac en France qui accueillent plus de 4000 élèves.

Des stages à l'étranger peuvent être proposés dès que les étudiants entrent en cycle supérieur post bac dans de très nombreuses filières : commerce, tourisme, management, finances et bien d'autres afin d'internationaliser certaines professions  mais renforcer les liens entre nos deux pays voisins.

 L’Espagne accueille énormément d'étudiants via le programme Erasmus que l'on ne présente plus.

Au-delà d'aller apprendre une nouvelle langue étrangère,  partir faire un stage ou étudier un semestre à l'étranger permet une immersion culturelle totale.

Vous apprendrez les us et coutumes locaux comme la fête de la Tomatina dans la région de Valence, mangerez les 12 grains de raisins au 12 coups de minuit le soir du nouvel an, gouterez les spécialités locales et apprendrez à vivre à l'heure espagnole !

Vous pourrez découvrir les œuvres majeures de Gaudi dans les rues de Barcelone : la Sagrada Familia, le Parque Guell ou encore la Casa Batlo, admirer Guernica de Picasso au musée Reina Sofia de Madrid ou vous laisser porter par les airs de flamenco qui font battre le cœur de Séville.

On prendrais pas un billet d'avion là tout de suite ?

D'un point de vue purement linguistique, de nombreux étudiants français sont partis en Espagne pour :

  • Apprendre facilement l'espagnol,
  • Progresser rapidement et maîtriser les subtilités du langage,
  • Pratiquer la langue au quotidien, communiquer avec les hispanophones,
  • Entendre et découvrir les différents accents,
  • Voyager, découvrir un nouveau pays.

Mais surtout enrichir leur vocabulaire !

Le but premier de ces séjours étant bien évidemment d'améliorer sa compréhension orale et écrite de la langue cible mais aussi de développer sa capacité à échanger en espagnol de manière fluide et spontanée comme un locuteur natif !

Le catalan et le basque, des langues communes entre la France et l'Espagne

Quelles sont les similitudes franco-espagnoles ?
Une seule frontière terrestre sépare ces quatre identités très fortes !

Le Pays Basque de Hendaye à Pamplona

Le basque est une langue transpyrénéenne, c’est-à-dire qu’elle est parlée des deux côtés des Pyrénées, en France et en Espagne. Côté espagnol, il est parlé dans le Pays Basque et en Navarre.

Certains pensent qu’il s’agit d’une langue encore plus ancienne que le latin qui aurait évolué de manière isolée dans les montagnes des Pyrénées.

Sans compter le fait qu'ils partagent une frontière et une langue, les basques partagent une identité commune forte qui n'a rien à voir avec le fait qu'ils soient français ou espagnol : ils sont basques tout simplement.

Le basque est incompréhensible pour la quasi totalité du monde car cette langue ne ressemble à aucune autre.

Vous n'y trouverez pas de similitudes phonétiques ou grammaticales avec le français ou l'espagnol mais vous comprendrez en un seul séjour que ce territoire à part entière relie les deux pays pour en former un nouveau attaché à des valeurs fortes et au caractère bien trempé.

Le Catalan de Perpignan à Mallorque

Jusqu’au Moyen-Age, le catalan et l’occitan formaient une seule et même langue.

Les différents conflits politiques ont fini par scinder les peuples et les langues en deux communautés distinctes.

Le catalan est aussi une langue transpyrénéenne, elle serait aujourd'hui parlée par plus de 10 millions de personnes.

Côté français, elle est parlée dans le Roussillon, en Cerdagne et en Andorre. Du côté espagnol, on peut l'entendre en Catalogne, dans le pays valencien et dans les îles Baléares avec des variantes locales très spécifiques.

Le catalan ressemble beaucoup au castillan, l'espagnol commun que nous apprenons à l'école et de ce fait au français.

Une des particularité du catalan dans sa similitude avec le français est l'emploi du graphème "ç" avec la même sonorité.

Il existe plus de ressemblances entre le français et le catalan qu'entre toutes les autres langues romanes, l'espagnol inclus.

Elles se retrouvent notamment au niveau du vocabulaire, de la syntaxe et de la grammaire, seule la phonétique diffèrent grandement.

Ainsi : Article 1 en français devient : Article 1 en catalan puis Artículo 1 en espagnol.

Ou encore : Département deviendra Departament en catalan puis Departamento en espagnol.

Vous avez encore beaucoup à apprendre sur la culture espagnole et toutes ses richesses, pourquoi ne pas prendre des cours espagnol en ligne avant de préparer un séjour dans ce beau pays accueillant ?

Découvrez comment faire pour apprendre facilement l'espagnol en ligne !

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

1er cours offert

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

5,00 (1 note(s))
Loading...

Yann

Fondateur de Superprof, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.