Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Les infos indispensables pour donner des cours de danse !

De Yann, publié le 22/03/2018 Blog > Art et Loisirs > Danse > Mode d’Emploi du Professeur de Danse

« La danse est une façon de vivre, la danse est le rythme de la vie » – Samuel Lewis

Professeur de danse en devenir, vous vous posez des questions sur votre métier, les formations, les lieux d’enseignements ou encore, sur vos possibilités de cours particuliers ?

Superprof vous a concocté un véritable mode d’emploi du professeur de danse, qui rassemble toutes les informations utiles pour accéder à la profession, et pour vous permettre d’exprimer votre passion chaque jour durant. Alors, qu’attendez-vous pour vous lancer ?

Comment devenir professeur de danse ?

Le mode d'emploi pour être enseignant de danse Être professeur de danse, c’est maîtriser plusieurs disciplines

Avant même d’envisager l’enseignement, vous devez connaître les différentes manières d’accéder à la profession et devenir prof de danse, mais aussi les différents statuts qui existent. En l’occurrence, les formations peuvent être de trois ordres :

  • Une formation de danse suite à une reconversion professionnelle (vous êtes un ancien danseur professionnel/danseuse professionnelle),
  • Une formation universitaire, où vous avez suivi des études de danse, une formation musicale ect,
  • Une formation professionnelle continue, qui permet de vous perfectionner tout au long de votre carrière.

Ces formations comprennent un volume de 200 heures minimum, à répartir sur plusieurs semaines, plusieurs mois, voire plusieurs années.

Il y a en effet plusieurs étapes pour devenir prof de danse :

  • En premier lieu, l’Examen d’Aptitude Technique (EAT) : il se prépare au sein d’un Conservatoire national ou régional,
  • Puis, le Diplôme d’État (DE) : il vous permettra d’enseigner la danse partout, même en indépendant.

Au cours de ces formations, vous serez initié à l’histoire de la danse, à des cours d’anatomie et physiologie, de chorégraphie, d’art scénique, d’analyse fonctionnelle, ou encore de création artistique (qui comprend l’improvisation par exemple).

Des formations complémentaires sont proposées par la Fédération française de la danse et le Conservatoire National Supérieur de la Musique et de la Danse de votre région.

Une fois votre sésame en poche, il est temps de déterminer votre statut : voulez-vous être professeur de danse dans un établissement d’enseignement ? De manière indépendante ?

Trois statuts possibles encadrent votre métier :

  • Le salariat,
  • L’autoentreprise,
  • L’investissement associatif.

En fonction de votre statut, cela vous permettra d’être :

  • Professeur titulaire, dans une école privée ou publique, où vous enseignez une danse spécifique,
  • Professeur remplaçant, dans une école ou un centre de danse, où vous enseignez plusieurs disciplines,
  • Professeur intérimaire, pour les cours et stages d’été,
  • Professeur particulier, vous décidez de vos élèves et de vos heures de cours,
  • Professeur de danse particulier, vous enseignez sur une période définie à des élèves, par exemple un couple qui souhaite apprendre à danser à deux.

Si vous cherchez à savoir comment devenir professeur de danse, c’est simple : suivez ces formations, puis commencez à chercher un contrat ou un lieu d’enseignement.

Emploi professeur de danse : où trouver un travail ?

Quel que soit votre statut, voici les principaux lieux où trouver un emploi comme professeur de danse :

  • Le Conservatoire national,
  • Les conservatoires régionaux,
  • L’école de danse, agréée ou non,
  • L’académie de danse,
  • Les écoles, lycées et universités,
  • Les associations de danse, comme la Maison de la danse,
  • Le Centre national de la danse
  • Le centre chorégraphique de votre région.

Selon ces lieux, vous pourrez aussi bien enseigner dans un gymnase, que dans une salle de danse équipée que dans un studio classique.

Mode d'emploi du professeur de danse : enseigner partout où c'est possible En studio, en extérieur ou dans un établissement : la danse s’enseigne partout !

Enseigner la danse, c’est aussi trouver une situation confortable pour vous. Il faut donc vous interroger sur vos envies : préférez-vous un contrat dans un lieu d’enseignement, mais qui vous offrira moins de liberté ? Ou bien voulez-vous tout décider pour vos cours de danse ?

Apprendre la danse correctement, c’est aussi savoir transmettre son savoir : ciblez des lieux qui puissent vous recruter en fonction de vos compétences, de votre expérience.

Pour cela, rien de mieux que de chercher du travail dans un lieu d’enseignement danse en fonction des villes.

Les cours de danse Paris sont plus répandus et plus nombreux qu’en province, et encore moins qu’à la campagne. Vous pouvez donc rejoindre une compagnie de danse à Paris, ou bien monter de toute pièce votre académie de danse dans une ville à la campagne.

En début de carrière, il est préférable de privilégier les grandes villes :

  • Paris, parce que c’est la capitale de la culture,
  • Lyon, Marseille, Nantes, Bordeaux, parce que ce sont de grandes métropoles,
  • Lille, Strasbourg, Grenoble, parce que ce sont des villes secondaires dynamiques,
  • Ou bien de petites villes comme Annecy, Amiens ou Biarritz, qui concentrent des activités de danse.

Une fois le lieu d’enseignement trouvé, n’attendez plus pour définir vos formats de cours particuliers : faites-en un moment unique pour tous !

Professeur de danse : comment donner des cours particuliers ?

En fonction du lieu trouvé pour donner vos cours, on attendra de vous, en tant que professeur de danse, d’avoir un certain nombre de qualités :

  • D’abord, une expérience confirmée dans la danse, ou du moins, un niveau technique irréprochable,
  • Une pédagogie à toute épreuve, pour vous adapter à vos différents publics,
  • Une grande confiance en vous, pour donner l’exemple,
  • Faire preuve d’une grande écoute, car l’apprentissage de la danse est un exercice physique, mais aussi mental,
  • De l’enthousiasme, de la positivité, et une envie d’apprendre vous aussi.

Donner des cours particuliers de danse est une expérience fantastique ! En effet, vous aurez de multiples opportunités :

  • Cours collectifs dans un studio de danse, au sein d’une école,
  • Cours individuels du soir, parfois jusqu’à 21h30,
  • Cours privés en pleine journée, à tout moment,
  • Cours de danse à deux, pour entraîner votre couple préféré,
  • Cours de danse en ligne, pour initier les jeunes danseurs les plus motivés,
  • Être un coach privé, pour la danse de couple par exemple (très prisé pour préparer un mariage)
  • Stage de danse ou stage intensif de danse, pour perfectionner une technique en peu de temps.

Transmettez votre passion pour la danse : c'est la clé de la réussite Les formats de cours sont multiples, mais ce qui compte, c’est le bonheur de vos élèves !

L’autre avantage à donner cours particuliers danse, c’est que vous aurez différents publics, depuis les adultes, en passant par les enfants et ados, ou encore, les personnes âgées.

Dans le cadre de projets associatifs, vous pourriez aussi être amené à travailler avec des populations différentes : personnes handicapées, jeunes non sensibilisés au sport… En somme, les possibilités sont illimitées.

D’ailleurs, les types de cours peuvent varier selon votre public :

  • Certains apprécieront une initiation à la danse originale, comme la valse viennoise, très chic,
  • D’autres chercheront simplement un cours de danse classique, dans leur discipline de prédilection,
  • Pour certains, le perfectionnement sera le mot d’ordre, il faudra donc adapter votre contenu,
  • Tandis que d’autres voudront à tout prix que vous leur appreniez comment faire une ouverture de bal (avis aux futurs mariés)

N’hésitez pas à donner des cours particuliers adaptés à votre public et à ses envies, qui soient un moment de partage et d’expression de votre passion !

Prof de danse : faire de sa passion, son métier

« La danse, c’est ma passion » : voilà ce que vous expliquez lors du premier cours d’essai, ou bien de votre entretien de recrutement.

Et cela est essentiel : votre passion détermine votre capacité d’investissement, de projection ou même, de polyvalence. Qu’il s’agisse d’enseigner les danses traditionnelles, originales, ou bien toutes les danses d’un répertoire musical, il faut savoir vous adapter et improviser.

Vous pouvez être ainsi amené à donner des cours de danse différents :

  • Cours de salsa,
  • Cours de danse classique,
  • Cours de tango,
  • Cours de rock,
  • Cours de valse,
  • Cours de danse du ventre,
  • Cours de danse hip-hop,
  • Et encore bien d’autres.

Et aussi, à des niveaux différents, ce qui impliquera des attentes différentes :

  • Niveau débutant (moins d’un an de pratique),
  • Niveau intermédiaire (entre 1 et 5 ans de pratique),
  • Bon niveau (entre 5 et 10 ans de pratique),
  • Niveau technique excellent (plus de 10 ans de pratique).

Cependant, si vous enseignez de manière indépendante, il faut connaître les principales catégories de danses, afin d’adapter votre offre à vos potentiels élèves. Ainsi, on retrouve les danses :

  • Les plus recherchées : danse classique, danse de salon, danse jazz, danse moderne,
  • Les plus techniques : ballet, danse orientale, tango argentin,
  • Les plus exotiques : salsa, danses latines, danse africaine, kizomba,
  • Les plus tendances : Zumba, moderne jazz.

Le professorat de danse nécessite d'être impliqué et créatif : c'est la base du mode d'emploi Spécialisez-vous et devenez un professeur de danse unique en son genre !

Ensuite, exprimer sa passion à travers l’enseignement de la danse vous invite à rivaliser d’originalité avec vos concurrents : si vous avez la chance de choisir le programme, la densité ou le format du cours de danse, offrez des moments uniques à partager. La danse, c’est aussi une question de feeling ! C’est pour cela que vous pouvez vous investir dans des projets de long terme :

  • Sensibilisation aux bienfaits de la danse auprès d’associations,
  • Accompagnement d’un couple pour réaliser leur mariage parfait,
  • Parrainer des enfants défavorisés qui souhaitent apprendre la danse.

Enfin, soyez créatif et laissez vos élèves exprimer à leur tour leur passion en leur apprenant tout, depuis l’harmonie des pas de danses jusqu’à l’art du mouvement sur scène. Cela peut se faire à travers :

  • La préparation d’un spectacle de danse collectif,
  • L’organisation d’une soirée dansante avec les membres de l’école,
  • D’un bal dansant, à l’occasion d’un évènement particulier,
  • D’un festival de danse à l’attention des habitants de la ville.

Chez Superprof, nous mettons l’accent sur l’envie de nos professeurs de s’investir auprès de leurs élèves : c’est tout bonnement la clé de la réussite, pour chacun. 

Devenir prof de danse, ça s’apprend, mais on le sait tous : on enseigne comme l’on danse, c’est-à-dire avec envie et passion. N’attendez plus pour faire de cette passion votre emploi à temps plein !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar