Vous souhaitez enfin prendre des cours d'espagnol, mais ne savez pas vraiment par où commencer votre apprentissage ?

C’est compréhensible, tant l’apprentissage d’une langue étrangère n’est pas une mince affaire. Et si en plus de tout cela votre niveau dans la langue concernée est proche de 0… Il faudra de la patience !

Vous avez néanmoins vos propres raisons de débuter l’espagnol : héritage familial, carrière professionnelle, envie de voyage, expatriation…

Quelles que soient vos raisons d’apprendre à parler l’espagnol, vous devrez vous préparer, avant de vous lancer dans vos révisions.

Par ailleurs, avant cette phase de préparation, identifiez votre niveau en espagnol. C’est en passant par là que vous pourrez ensuite créer un programme adapté à votre connaissance de la langue de Cervantès et à l’objectif fixé.

De façon à rejoindre rapidement les quelques 500 millions d’hispanophones à travers le monde.

Construisons ensemble votre plan de bataille pour débuter l'espagnol, niveau intermédiaire ou avancés souhaitant progresser en espagnol !

Apprendre l’espagnol facilement : niveau débutant

Comment compte-t-on en espagnol ?
Les bases de la langue espagnole commencent aussi et surtout par les nombres.

Vous ne connaissez pas grand-chose à la langue espagnole ? A la culture espagnole dans son ensemble ? Ne vous inquiétez pas, tous bilingues en espagnol se sont retrouvées un jour dans votre situation.

Et si vous êtes en train de lire cet article, c’est que vous souhaitez changer cela.

Et vous avez bien raison. Apprendre une langue étrangère est probablement l’une des choses les plus enrichissantes de ce monde.

Espagnol facile : débuter l’espagnol avec les bases

Si vous êtes débutant espagnol, la première étape de votre apprentissage sera de maîtriser parfaitement les concepts de base. Apprendre l’espagnol facilement, c’est donc découvrir :

  • L’alphabet espagnol ;
  • La prononciation en espagnol et la connaissance de l’accent tonique ;
  • Les différents genres en espagnol ;
  • Les articles et adjectifs ;
  • Le vocabulaire de base (mots, phrases, présentation, couleur, chiffres, temps ou encore vêtements) ;
  • La grammaire et la construction de phrases simples déclaratives, interrogatives ou exclamatives ;
  • La négation ;
  • Les verbes auxiliaires : « ser» (être), « haber » (avoir) et « estar » ;
  • Les verbes espagnols et la conjugaison au présent, passé composé, passé simple et futur ;
  • Les pronoms ;
  • Le conditionnel ;
  • L’impératif et le subjonctif présent et imparfait ;
  • Les différents types d’adjectifs, d’adverbes et de prépositions.

Après avoir maîtrisé tous ces concepts pour débutant espagnol, vous êtes prêt pour le niveau supérieur !

Quelles méthodes privilégier pour progresser en espagnol ? Les cours d’espagnol bien sûr !

Devant la liste de révision que nous vous avons préparée, vous devez commencer par imaginer le travail qui vous attend. N’ayez crainte : avec les bons outils, vous avez toutes les clés en main pour apprendre l’espagnol rapidement et sereinement. Vous pouvez même espérer apprendre une langue en vous amusant !

Comment vite devenir bilingue en langue espagnole ?
Progresser de façon ludique en espagnol !

En premier lieu, si vous le pouvez, nous vous recommandons de prendre des cours d’espagnol. Cours collectifs ou cours particuliers en compagnie d’un professeur d’espagnol : à vous de voir en fonction de votre budget (les cours particuliers sont plus chers que les leçons d’espagnol en groupe), mais aussi de votre envie de rencontrer du monde ou non.

Si besoin, nous vous proposons un grand choix de professeurs d’espagnol près de chez vous sur notre site.

Aussi, n’oubliez pas de vous procurer des livres d’espagnol pour débutant. Ce genre d’ouvrage est spécialement destiné aux personnes de tout âge qui souhaitent se mettre à l’espagnol. Il en existe pour tous les niveaux et votre professeur d’espagnol réclamera de vous un travail personnel dessus. Vous pouvez trouver des manuels de langue espagnol dans les librairies mais aussi dans les bibliothèques ou sur le marché de l'occasion.

Utiliser la culture espagnole pour apprendre la langue

Ne négligez pas non plus l’apprentissage de la langue espagnole via les vidéos, les podcasts, les sites et autres applications dédiées.

Ces types de médias sont excellents pour exercer votre écoute et apprendre en vous amusant. Vous pouvez enfin vous acclimater à la langue de Cervantès grâce aux séries et films en espagnol (sous-titrés en espagnol de préférence, ou en français si besoin) ou décortiquer les chansons de vos chanteurs et chanteuses espagnols préférés.

Utiliser la culture espagnole est un excellent moyen de garder une bonne motivation pour apprendre la langue. Il est toujours plus facile d'apprendre de nouvelles connaissances en s'amusant. En partant de ce principe, il suffit alors de trouver des films et des séries qui vous intéressent.

Et de nos jours, les séries espagnoles ont le vent en poupe !

De Casa de Papel aux Demoiselles du téléphone en passant par Elite, il y a un large choix si vous êtes abonnés à Netflix. Et si ce n'est pas le cas, vous devriez trouver tout un tas de films et de séries en dehors de cette plateforme malgré tout. Des méthodes qui plaisent par ailleurs aux enfants pour apprendre la langue espagnole !

Vous pouvez également commencer à écouter la radio hispanophone. Il s'agit d'un très bon exercice pour développer son oreille. En effet, impossible de lire sur les lèvres ou d'être aidé par une image pour comprendre le contexte. En écoutant la radio, vous ne pouvez vous concentrer que sur les paroles.

Comment utiliser le journal espagnol ?
Utiliser le journal permet d'apprendre la langue tout en découvrant l'actualité des pays hispaniques !

Toujours en restant dans la culture hispanique ou du moins hispanophone, il est également possible d'utiliser la presse espagnole pour progresser et essayer d'apprendre les bases de la langue. Bien sûr, il ne faut pas s'entêter à vouloir tout comprendre du premier coup. Quand on débute les cours d'espagnol, le tout est de repérer des mots de vocabulaires pour essayer de comprendre le sens général. De nombreux mots ressemblent étrangement au français. Et même si les faux amis existent, cela peut être une excellente base pour mettre un pied dans les cours espagnols.

Commencez aussi à lire des livres et romans. C’est un excellent moyen d’enrichir votre vocabulaire et d’en découvrir plus sur la grammaire, l’orthographe et la conjugaison espagnole.

Vous pouvez choisir parmi  les livres espagnols, ou bien prendre la traduction de livres mondialement connus comme Harry Potter, livre que j'ai personnellement utilisé pour progresser dans la langue de Cervantès.

En effet, un tel succès a été traduit dans toutes les langues. Il est facile de se procurer la version espagnole. Une fois la lecture lancée, si vous connaissez déjà l'histoire, cela glisse tout seul. Mais il ne faut surtout pas s'arrêter au premier mot que vous ne comprenez pas. Lisez d'une traite, vous serez surpris de voir que vous comprenez le sens général de ce qu'il se passe, sans pour autant avoir tous les détails. Mais quelle importance quand on connaît déjà l'histoire ? 

Passer au niveau intermédiaire : professeur d’espagnol et séjour linguistique !

A qui s'adresser pour prendre des cours particuliers d'espagnol ?
Concentration et sourcils froncés : voilà comment aborder vos leçons d'espagnol !

Maintenant que vous avez acquis les bases de l’espagnol en compagnie d’un enseignant, il est temps de passer au niveau supérieur. Bienvenue au niveau intermédiaire !

Prendre des cours d’espagnol de niveau intermédiaire : les notions à maîtriser

Apprendre la langue espagnole, c’est donc survoler les quelques points stipulés plus haut. Maintenant, il est temps de vous perfectionner. Voici quelques pistes pour vos cours d’espagnol de niveaux intermédiaires :

  • S’exercer à une meilleure prononciation ;
  • S’entraîner à construire des phrases plus complexes ;
  • Réviser un vocabulaire par thématique (verbes, mots, noms, adjectifs) ;
  • Etudier encore la conjugaison des temps de l’indicatif des verbes réguliers (présent, passé simple, passé composé, futur simple, futur antérieur, imparfait et plus-que-parfait) ;
  • Faire la connaissance des verbes irréguliers ;
  • Approfondir les temps du subjonctif (présent et imparfait), au conditionnel et à l’impératif ;
  • S’initier au bon emploi des temps et à leur concordance.

À ce niveau, vous devez être capable de discuter avec une personne native espagnole et de la comprendre.

Cela fait tout de même beaucoup de choses à apprendre. Peut-être est-il trop tard pour étudier le castillan d'ailleurs ?

Améliorer son espagnol : parler encore et encore !

Bien sûr, au niveau intermédiaire, vous avez toujours la possibilité de vous plonger dans des livres d’espagnol adaptés et de prendre des leçons avec un prof.

Mais maintenant que vous avez acquis les bases de la langue, il vous faut passer à la pratique au quotidien. Parler espagnol encore et encore !

Ainsi, continuez à regarder des films, séries et vidéos en espagnol. Si vous le pouvez, retirez les sous-titres ou aidez-vous de sous-titres espagnols. Évitez le français à tout prix.

Surtout, à ce niveau, nous vous conseillons de chercher un correspondant natif ou encore de vous rendre dans le pays, par le biais d’un séjour linguistique. En fait, une langue étant un outil de communication, vous allez vite comprendre que pour progresser en espagnol, il vous faudra vous mettre en situation en échangeant avec des hispanophones.

Quels sont les bienfaits des cours de conversation espagnole ?
Apprendre à parler espagnol, c'est aussi cela. Il n'y a pas que les salles de cours !

L’avantage de posséder un correspondant, c’est qu’il est très facile d’en trouver un ! Par la suite, vous pouvez très bien commencer à vous envoyer des mails, des lettres ou à utiliser des outils de chat pour parler espagnol rapidement. Dès que l’occasion se présente et que vous vous sentez plus à l’aise, n’hésitez pas à lui proposer de vous retrouver sur Skype ou de vous appeler. Ainsi, vous vous habituerez rapidement à écrire et à parler espagnol.

Les réseaux sociaux sont aujourd'hui très pratiques pour communiquer. L'idéal dans le fait d'avoir un correspondant est que vous avez un objectif qui vous motive à progresser en langue, et une sorte de professeur particulier à vos côtés. Demandez à votre correspondant de bien vous corriger quand vous faites des fautes, sinon vous risqueriez de stagner au niveau débutant.

N'oubliez pas qu'il n'est jamais trop tard pour découvrir l'espagnol !

Apprendre l’espagnol pour les niveaux avancés : aller voir ailleurs…

Arrivé à cette étape, vous devez déjà vous sentir plus à l’aise en espagnol. Vous possédez de belles bases. Ce qui vous permet d’échanger relativement facilement avec des personnes qui parlent la langue de Cervantès et de comprendre en retour.

Vous avez encore envie de progresser en espagnol ? C’est une très bonne chose. Passons alors au plan d’attaque spécial « niveaux avancés ».

Devenir bilingue espagnol : et si vous tentiez l’immersion en pays hispanophone ?

Reprenez les listes des niveaux intermédiaires et débutants et révisez encore et encore. Cela jusqu’à ce que vous maîtrisiez toutes ces notions parfaitement (surtout les temps de conjugaison qui sont aussi complexes que les nôtres). Aussi, profitez-en pour vous entraîner à parler espagnol avec l’accent en prononçant parfaitement chaque mot et syllabe.

N’oubliez pas non plus d’enrichir votre vocabulaire quotidiennement. Par exemple, en instaurant un rituel quotidien qui vous incite à mémoriser une courte liste d’une dizaine de mots.

Voyager pour apprendre à parler espagnol de façon fluide

Aux niveaux avancés, laissez tomber les livres et les cours d’espagnol. Passez à l’étape supérieure. À partir de maintenant, misez tout sur la pratique ! De façon à ce que, pourquoi pas, vous puissiez un jour rêver en espagnol...

Puis-je faire une séjour linguistique à Cuba ?
Cuba s'ouvre au monde : partez vous immerger dans la langue espagnole à La Havane !

De ce fait, si vous avez un correspondant espagnol, continuez à lui écrire ou à lui parler aussi régulièrement que possible. De plus, si vous résidez dans une grande ville, renseignez-vous sur les événements dédiés à la culture espagnole. Sans oublier les sites de rencontres amicales ou amoureuses (en fonction de vos envies).

En résumé : créez-vous des opportunités de parler espagnol aussi souvent que possible.

De plus, si vous le pouvez, il est vivement conseillé de voyager. N’hésitez pas à vous rendre en Espagne ou dans un pays hispanophone. République Dominicaine, Cuba, Costa Rica, Argentine, Colombie, Chili : il existe de nombreux lieux pour découvrir l’espagnol.

Coup de chance pour vous, ce sont tous des paradis sur Terre, à découvrir au moins une fois dans votre vie. Le mieux : pouvoir carrément séjourner pendant quelques mois sur place !

En faisant cela, vous vous immergez complètement dans la culture hispanique du pays. Évidemment, oubliez le français et évitez à tout prix de rencontrer des Français ! Même le soir, à votre domicile, privilégiez les programmes TV et autres bouquins.

Pourquoi ? 

Selon certaines études, le cerveau ne peut avoir qu'une langue à usage quotidien. Cela ne veut bien évidemment pas dire que vous ne pouvez pas connaître plusieurs langues. Mais au jour le jour, il y a en général une langue dominante sur toutes les autres.

Mais si, prenez le temps de vous interroger : dans quelle langue pensez-vous ?

Il s'agit là de la langue la plus présente dans votre cerveau. En continuant de parler régulièrement français, même à l'étranger, la langue de Molière restera toujours votre langue majeure, empêchant tout espoir de véritablement penser en espagnol.

Il faut parfois savoir s'isoler, pas du monde, mais du reste des Français présent avec vous (sauf si vous partez entre amis bien sûr).

Cet exercice est particulièrement difficile pour les personnes partant à l'étranger dans le cadre de programme comme ERASMUS. Il arrive souvent que les Français se retrouvent dans des destinations phares du programme comme par exemple à Barcelone, Séville, Valladolid, etc. Il est d'autant plus difficile de s'éloigner des francophones quand tout le monde se retrouve en soirée étudiante dans les bars de la ville. Mais l'effort en vaut la chandelle !

C’est le meilleur moyen de progresser en espagnol.

Parmi les options de voyage à l'étranger, il est aussi possible de partir en séjour linguistique. Quel que soit votre niveau, le séjour linguistique permet de combiner les cours d'espagnol le matin et les découvertes culturelles l'après-midi. Une belle façon de voyager et progresser quand on ne peut pas partir sur le long terme. Cette formule est particulièrement appréciée par les parents qui voient en ces voyages une façon de laisser partir leurs enfants à l'étranger de manière sûre, tout en gardant un volet pédagogique.

Il est aussi possible de partir vivre à l'étranger durant toute une année ou en semestre en tant que lycéen grâce à des programmes mis en places par des organismes comme YFU, EF, AFS, etc. Ces programmes proposent aux Français de vivre une année dans un lycée étranger pour découvrir la culture et progresser en langue rapidement.

Comment progresser en espagnol ?
Pourquoi ne pas découvrir l'Argentine tout en progressant en espagnol ? Tentant non ?

Enfin, il est également tout à fait possible de partir à l'étranger et progresser en langue en s'expatriant et en trouvant du travail (sur place ou via une mutation). Des visas Vacances-Travail sont distribués dans certains pays comme l'Argentine par exemple. Pour l'Espagne, nul besoin de visa spécifique pour travailler en tant qu'Européen ou Européenne.

Quel que soit votre façon de voyager, soyez bien conscient que les accents et le vocabulaire ne seront pas exactement les mêmes en fonction du pays choisi. Ayant personnellement appris l'espagnol en Argentine, il m'a été très difficile de comprendre l'accent mexicain...

Utiliser les applications pour apprendre la langue espagnole

Pourquoi ne pas utiliser les nouvelles technologies pour progresser en langues ?

Aujourd'hui, de nombreux moyens existent pour apprendre l'espagnol rapidement, en s'amusant et pour pas très cher. Même si ces applications ne remplaceront jamais un véritable professeur, elles ont le bénéfice de pouvoir se mettre dans la poche et d'être emmenées partout pour travailler l'espagnol quel que soit l'endroit.

Parmi les applications les plus populaires on peut citer :

  • Babbel : la plus populaire pour apprendre l’espagnol,
  • Duolingo, apprendre l’espagnol en s’amusant,
  • Nemo : travailler l’expression orale,
  • Busuu : discuter pour apprendre l’espagnol,
  • MosaLingua : l’apprentissage tous niveaux,
  • Memrise : apprendre le vocabulaire espagnol,
  • Mondly : une application d’espagnol complète,
  • LingQ : apprendre l’espagnol via l’audio,
  • MindSnacks : relever des défis en espagnol,
  • FluentU : apprendre l’espagnol via podcasts.

Vous l'aurez compris, chaque application a ses spécificités.

Comment travailler l'espagnol entre les cours ?
Et vous, vous êtes plutôt smartphone ou manuel d'espagnol ?

L'une des applications les plus populaires ces dernières années est l'application DuoLingo. Celle-ci propose d'apprendre l'espagnol sous forme de jeu, un concept qui donne envie de revenir chaque jour pour la leçon d'espagnol. Les joueurs gagnent des points et progressent. Un rappel peut même être programmé pour ne pas oublier de travailler son espagnol dans la journée.

Ces applications sont d'excellents compléments aux cours d'espagnol. Alors que les cours se déroulent souvent qu'une à deux fois par semaine, les applications permettent de travailler la langue un peu chaque jour. Même dix minutes par jour peuvent suffire pour véritablement progresser. En revanche, ne vous amusez pas à utiliser 10 applications en même temps, cela risquerait d'être contreproductif. Vous pouvez cependant choisir une application telle que DuoLingo couplée à une application de vocabulaire comme Memrise. Cela permet de profiter de cours complets.

Espagnol : se rendre dans les cafés polyglottes

Autre astuce pour bien démarrer les cours d'espagnol et progresser rapidement : les cafés polyglottes. Ces cafés sont organisés régulièrement, surtout dans les grandes villes. Il s'agit tout simplement de soirées organisées par des associations, durant lesquelles les personnes viennent échanger en français ou en espagnol.

Les Français viennent alors discuter en espagnol, et les Espagnols viennent dans l'optique de progresser en français. Pour cela, les conversations peuvent se faire de différentes manières. Les Espagnols peuvent parler en espagnol et les Français en français. Dans ce cas, les deux personnes travailleront leur compréhension orale. Cela peut aussi être l'inverse et dans ce cas précis, ces deux mêmes personnes travailleront leur expression orale. Chacune des deux personnes peut ainsi corriger son interlocuteur.

Ces soirées sont idéales pour se débloquer et oser parler dans la langue étrangère souhaitée. En effet, tout le monde vient discuter et progresser, il est assez rare de tomber sur des personnes parlant parfaitement la langue. Tout le monde se trompe, tout le monde se corrige, sans aucune honte ni gêne.

Et c'est parfois ce qu'il manque aux élèves de langue espagnole : oser parler.

Ces rencontres sont ainsi l'occasion de prendre confiance en soi, mais aussi bien sûr de se faire de nouveaux amis dans la ville. Pourquoi ne pas faire visiter votre ville à des Espagnols de passage ? Une belle façon de les intégrer !

Comment trouver un café polyglotte ?
Les cafés polyglottes permettent de faire des rencontres et de progresser en espagnol.

Ces cafés polyglottes sont souvent organisés à raison d'une fois par mois. Il suffit de suivre les informations sur les réseaux sociaux pour en être informés.

Petit conseil : y aller seul permet de ne pas se refermer autour de son cercle d'amis et d'être ainsi plus ouvert aux nouvelles rencontres. 

Conclusion

Maintenant que vous avez votre programme pour apprendre l’espagnol rapidement, mettez-vous au travail sans attendre ! Quelques astuces pour parler l’espagnol rapidement et facilement : amusez-vous et privilégiez des sessions courtes de révision.

En effet, il ne sert à rien de vous obliger à travailler 1 h tous les jours ou 2 h un soir dans la semaine et/ou le week-end. Il suffit de vous tenir à 15/20min de révision par jour.

Cela pour vous donner le temps d’assimiler les nombreuses notions que vous ne connaissez pas encore.

Ainsi, en progressant lentement mais sûrement, vous serez plus motivé à poursuivre votre apprentissage de la langue espagnole. Et surtout, n’oubliez pas que la meilleure méthode pour apprendre une langue reste l’échange avant tout !

Découvrez enfin ici nos cours d'espagnol en ligne...

Besoin d'un professeur d'Espagnol ?

Vous avez aimé l'article ?

0 vote(s)
Loading...

Yann

Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.